La trousse à pharmacie des vacances d’été

Compagne fidèle et rassurante de toutes nos activités d’été, la trousse à pharmacie est l’alliée des vacances en famille sans soucis. Petit pense-bête pour la composer au mieux.


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Compagne fidèle et rassurante de toutes nos activités d’été, la trousse à pharmacie est l’alliée des vacances en famille sans soucis. Petit pense-bête pour la composer au mieux.

 

Genoux égratignés, piqûres d’insectes, mal des transports, ampoules aux pieds… Si les petits désagréments font partie du paysage des vacances en famille, ils trouvent heureusement chacun leur parade. N’oubliez pas de les glisser dans la trousse à pharmacie en choisissant des contenants (taille, format...) adaptés à vos activités.

 

En voyage, préférez les conditionnements solides, ils sont plus pratiques et plus hygiéniques. En plus des basiques (désinfectant sans alcool, pommade cicatrisante, paracétamol, répulsif antimoustiques...), il faudra ajouter les traitements médicaux, en cours ou de longue durée, sans omettre d’emporter notices et ordonnances.

 

« En voyage avec des enfants, privilégiez les produits en petits formats, faciles à glisser dans votre valise, et unidoses, pour éviter tout problème d’hygiène. » Agnès T., pharmacien dans le Tarn.

 

Pour les petits bobos

Le Pansement Enfants du Laboratoire Giphar*, super adhésif et résistant à l’eau, est constitué d’un support extra-confortable et microperforé pour laisser respirer la peau.

Vingt pansements et deux formats dans une même boîte : 6 x 2 cm et 7 x 3,8 cm.


*Ce dispositif médical est un produit de santé qui porte, au titre de la réglementation, le marquage CE. Lire attentivement la notive. Demandez conseil à votre pharmacien.

 

Découvrir la gamme de pansements Laboratoire Giphar

 

 

4 conseils pour ne pas être pris au dépourvu

1. La base
À avoir toujours sous la main : du paracétamol, en cas de douleur ou de fièvre (sous plusieurs formulations, adaptées à l’âge), un désinfectant sans alcool, une pommade antiseptique et cicatrisante. Y joindre compresses stériles et pansements, bande, pince à épiler et ciseaux à bouts ronds. Utile aussi, du sérum physiologique pour le lavage des yeux.

 

2. En toute situation
Si vous partez marcher, pensez aux pansements contre les ampoules. Ainsi qu’à des antihistaminiques, en collyre ou en traitement global, afin de soulager les symptômes allergiques. Des antiémétiques seront un soutien précieux, contre les nausées dues au mal des transports par exemple.

 

3. Les incontournables de l’été
Aux beaux jours, un spray répulsif antimoustiques, doublé d’une pommade apaisante spéciale piqûres, s'impose. Une protection solaire très haute protection est indispensable pour les enfants ; prévoyez aussi une crème à appliquer en cas de coup de soleil.

 

4. Pour les aventuriers

Partir en pleine nature, en camping-car, en randonnée... Certains types de vacances impliquent des précautions supplémentaires : comprimés pour traiter l’eau ou qui soulagent les spasmes intestinaux, médicaments (ou lait, pour les tout-petits) antidiarrhéiques... Ne pas oublier des solutions de réhydratation orale pour les nourrissons.

 

« Quand je voyage, j’emporte toujours des formules adaptées aux enfants : comprimés faciles à avaler, même sans eau, ou désinfectants sans alcool. » Mathilde, 28 ans, Le Havre.

 

 

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 24/07/2020

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Comment vaincre le mal de transport
Tout le monde fait l’expérience du mal des transports au moins une fois dans sa vie. À la veille d’u…
voyager avec du diabete
Les voyages cassent la routine, et c’est même souvent ce qu’on attend d’eux ! Mais si, comme 3,5 mil…
Tous les conseils pour éviter les blessures aux sports d'hiver
Vous trépignez d’impatience à l’idée de partir au ski ? Pour en profiter à fond et rentrer sur vos d…