Peau sèche pendant la grossesse : comment la réhydrater ?

Peau sèche pendant la grossesse

Peau qui tiraille, sensation d’inconfort, démangeaisons… Sous l’effet d’importantes variations hormonales, la peau de la femme enceinte peut s’assécher et être à l’origine de symptômes désagréables. Certaines mesures simples et plusieurs types de soins hydratants permettent heureusement de prévenir ou de remédier à cette sécheresse cutanée.


Alors comment bien hydrater sa peau pendant la grossesse ? Quels types de soins privilégier ? Et pourquoi est-il important de lutter contre la sécheresse cutanée ?


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Pourquoi les femmes enceintes ont-elles la peau plus sèche ?

Les femmes ont souvent la peau sèche pendant leur grossesse (et dès le début). Provoquée par la modification de l’équilibre hormonal, la sécheresse cutanée est à l’origine de symptômes plus ou moins gênants.

 

Les causes de l’assèchement cutané chez la femme enceinte

La peau est naturellement riche en eau (ce qui lui permet notamment de rester souple et élastique). Elle est également recouverte d’un film hydrolipidique, constitué d’eau et de sébum (corps gras produit pas les glandes sébacées). Il la protège contre les agressions extérieures et la déshydratation.

 

Pendant la grossesse, et dès qu’elle tombe enceinte, la femme subit d’importantes modifications hormonales. Prolactine, HCG, progestérone et œstrogènes… Pour répondre aux besoins croissants du fœtus et de la grossesse, ces hormones sont produites en plus grande quantité. Or, la modification du taux de ces hormones dans le sang peut avoir un impact sur la qualité de la peau.

 

Si elle peut parfois devenir plus grasse (à cause d’une production excessive de sébum), la peau peut aussi s’assécher pendant la grossesse. L’activité des glandes sébacées est en effet perturbée par ces changements hormonaux : la peau n’est plus aussi bien protégée et l’eau s’évapore. Dès les premiers mois de la grossesse, la peau devient plus sèche. Après l’accouchement, la production hormonale revient en général à la normale, et les symptômes disparaissent.

 

D'autre part, si la femme a naturellement la peau sèche, il est fort probable qu’elle souffre également de ce problème pendant sa grossesse. En effet, l’assèchement cutané peut aussi être dû à d’autres facteurs (une prédisposition génétique, un air froid et sec, une hygiène corporelle excessive, une eau très calcaire, des produits ménagers ou cosmétiques agressifs, des vêtements trop serrés…).

 

Quels symptômes ?

Les principaux symptômes d’une peau sèche pendant la grossesse sont les suivants :

  • une peau qui tiraille, une sensation d’inconfort ;

  • des démangeaisons plus ou moins intenses, une envie irrépressible de se gratter (pouvant provoquer des lésions cutanées, qui peuvent s’infecter) ;

  • une peau rugueuse et terne, des plis plus visibles sur certaines zones du corps ;

  • des rougeurs, des craquèlements, des fissures, des gerçures, une desquamation (petites pellicules de peau morte, qui tombent).

 

Ces signes peuvent se manifester sur différentes parties du corps (au niveau des pieds et des mains, sur les jambes et les cuisses, autour de la taille ou sur les bras…). Ils ne doivent pas être confondus avec les symptômes de l’eczéma de grossesse : en plus de devenir plus sèche, la peau se couvre alors de plaques rouges (surtout au niveau des plis des bras et des jambes). Il est alors recommandé de consulter rapidement son médecin, pour qu’il puisse prescrire un traitement adapté.

 

Pourquoi est-il important de prendre soin de sa peau ?

Que l’on soit enceinte ou non, il est indispensable de prendre soin de sa peau et de bien l’hydrater. Organe le plus étendu du corps, la peau remplit en effet plusieurs rôles essentiels.

 

En plus de participer au maintien et à la régulation de la température interne, elle protège l’organisme contre les blessures et l’intrusion de substances agressives et dangereuses. Elle est indispensable à la synthèse de la vitamine D, et permet de maintenir tous les nutriments vitaux au sein de l’organisme. La peau participe également au maintien de l’équilibre hydrique et électrolytique du corps.

 

Or, pour rester en bonne santé et continuer à remplir ses fonctions, la peau a besoin d’être hydratée. Une bonne hydratation lui permet en effet de conserver son film hydrolipidique protecteur (indispensable pour la protéger des facteurs environnementaux extérieurs et autres agents agressifs). L’hydratation est également indispensable pour ralentir le vieillissement cutané (plus la peau est souple et élastique, moins les rides sont marquées). Prendre soin de sa peau lorsque l’on est enceinte permet aussi de garder un teint lumineux et plein d’éclat. En plus d’être plus douce et plus souple, une peau bien hydratée aide enfin à combattre l’apparition des vergetures pendant la grossesse.

 

Comment éviter la peau sèche pendant la grossesse ?

Si la peau devient plus sèche pendant la grossesse, il est recommandé de la réhydrater à l’aide de soins adaptés. Plusieurs mesures hygiéno-diététiques permettent également de prévenir l’assèchement cutané chez la femme enceinte.

 

Bien hydrater sa peau

Plusieurs types de soins permettent d’hydrater en profondeur la peau du corps et du visage, et d’en prendre soin. Sous forme de crèmes, de baumes ou de lotions, pour le visage ou pour le corps : ils aident à combattre la peau sèche ou très sèche pendant la grossesse. Ils doivent être parfaitement adaptés à la zone à traiter.

 

Laboratoire Giphar propose une gamme complète de soins hydratants à utiliser pendant la grossesse :

  • pour le visage : il est possible d’utiliser une crème hydratante de jour telle que Ma Crème de jour hydratante de Laboratoire Giphar et une crème de nuit telle que Ma Crème de nuit nourrissante de Laboratoire Giphar. Composés principalement d’ingrédients naturels, ces crèmes hydratantes sont testées sous contrôle dermatologique. En plus d’hydrater la peau, elles la régénèrent et lui redonnent élasticité et éclat. La peau est profondément nourrie, défatiguée et repulpée. Les crèmes hydratantes sont à appliquer sur la peau du visage et du cou, préalablement nettoyée et séchée. Pour prendre soin des peaux sèches et sensibles de toute la famille, Laboratoire Giphar propose également une Brume Fraîcheur apaisante. Pour le nettoyage et l’hydratation des peaux sèches ou très sèches, il est enfin possible d’utiliser Mon Eau Micellaire ou Mon Lait Démaquillant ;

  • pour le corps : la peau sèche doit d’abord être nettoyée avec douceur, à l’aide d’un savon surgras. Parfaitement adaptée au nettoyage des peaux sèches pendant la grossesse, Mon Huile de douche relipidante de Laboratoire Giphar permet également de l’hydrater et de soulager les irritations. Il est ensuite conseillé d’appliquer un soin hydratant sur tout le corps. Pouvant être utilisé par toute la famille (dès 3 ans), Mon Baume Corps ultra-riche de Laboratoire Giphar soulage immédiatement les tiraillements et nourrit intensément la peau. Sa formule apaisante laisse la peau hydratée, douce et confortable. Il est par exemple idéal pour soulager la peau sèche au niveau du ventre ;

  • pour les mains et les pieds : soin idéal des peaux sensibles et sèches, Ma Crème Mains & Ongles de Laboratoire Giphar laisse les mains hydratées, douces et protégées. Pour réhydrater la peau sèche de ses pieds pendant sa grossesse, il est conseillé d’appliquer Ma Crème Pieds Nourissante . Elle permet de nourrir la peau et de la rendre plus douce, plus souple et plus lisse.

Pour prendre soin de la zone intime, Laboratoire Giphar propose enfin un Soin Lavant - Hygiène intime . Composé à 97 % d'ingrédients d'origine naturelle, il nettoie en douceur et permet de préserver l’équilibre naturel des muqueuses (souvent perturbé pendant la grossesse).

 

Boire suffisamment d’eau et adopter une alimentation équilibrée

Pendant la grossesse, les besoins en eau augmentent. Pour éviter l’assèchement cutané et conserver une peau saine et bien hydratée, il faut donc commencer par boire suffisamment d’eau (environ 2 litres par jour, et plus en cas d’activité physique). L’hydratation de la peau passe en effet par celle de l’organisme.

 

Une alimentation riche en vitamines, en zinc et en acides gras essentiels (dans les poissons gras et les huiles végétales riches en oméga-3, comme l’huile de colza ou de noix) permet également d’éviter la peau sèche pendant la grossesse.

 

Avoir une hygiène corporelle adaptée

Pour conserver une peau bien hydratée lorsque l’on est enceinte, il est aussi recommandé de ne pas se savonner trop souvent (une fois par jour suffit). Toutes les parties du corps n’ont pas besoin d’être savonnées (par exemple, l’eau et le savon couleront naturellement le long des jambes lors du rinçage). Une hygiène corporelle excessive peut en effet abîmer la couche protectrice de la peau, et l’assécher. Il faut également préférer les douches aux bains, et ne pas se laver dans une eau trop chaude (particulièrement agressive).

 

Comme évoqué plus haut, il est conseillé d’utiliser des savons ou des gels douche surgras, composés de substances idéales pour une bonne hydratation de la peau. Ces produits permettent de nettoyer la peau en douceur, tout en l’hydratant.

 

Protéger sa peau

Pour ne pas s’assécher pendant la grossesse, la peau doit également être protégée des agressions extérieures (sa couche protectrice doit être préservée). Pour cela, il est recommandé de :

  • ne pas s’exposer trop souvent au soleil, éviter les expositions entre 12 h et 16 h, toujours porter une protection solaire adaptée ;

  • humidifier l’air intérieur s’il est trop sec, se rincer à l’eau claire après s’être baignée dans la mer ou dans une piscine (l’eau salée et l’eau chlorée assèchent la peau) ;

  • porter des gants pour faire le ménage ou la vaisselle, ne pas utiliser des produits ménagers chimiques (privilégier des ingrédients naturels, surtout pendant la grossesse), porter des vêtements en coton ou en soie.

 

Sources :

https://www.vidal.fr/sante/grossesse/maladies-grossesse/problemes-peau-enceinte.html

https://www.vidal.fr/maladies/peau-cheveux-ongles/secheresse-peau-ongles.html

https://www.msdmanuals.com/fr/professional/troubles-dermatologiques/troubles-de-la-kératinisation/xérodermie

 

 

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 23/12/2021

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Une grossesse en mode relax
  La grossesse chamboule tout : le quotidien, le corps, mais aussi l’esprit. Et cette période de gra…
Grossesse et hémorroides
Fréquentes pendant la grossesse, les hémorroïdes sont à l’origine de symptômes désagréables et doulo…
Les soins de la peau pendant la grossesse
Si la grossesse est censée donner un « teint de pêche », elle apporte aussi son lot de petits problè…