Maigrir : les idées reçues

Pour maigrir, ne faites pas de régime !

Pour maigrir, rien de tel qu’un régime ! FAUX.
Lorsque nous voyons des kilos superflus s’accumuler sur nos hanches, nos fesses ou notre ventre, notre premier réflexe à tous - ou presque - est le même : se mettre au régime.
Pourtant, ces derniers nous feraient plutôt grossir…


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Les régimes amaigrissants

Difficile de faire son choix parmi la pléthore de régimes amaigrissants qui s’offrent à nous… Pourtant la solution est simple : ne faites pas de régimes !

Ceux-ci, souvent trop restrictifs, ne permettent qu’une perte temporaire de poids(1). Dès que nous reprenons nos anciennes habitudes alimentaires, les kilos reviennent et, avec eux, de nouveaux. En atteste une récente étude(2) démontrant que le risque d’être en surpoids est plus élevé chez les personnes ayant déjà suivi un ou plusieurs régimes que chez celles n’en n’ayant jamais fait.

 

Perte de poids : 0,5 à 1kg par semaine

Les régimes qui vous promettent de perdre 2 kg ou plus en une semaine ne sont que balivernes. Pour atteindre cet objectif, il faut s’imposer une restriction alimentaire qui n’est pas tenable sur le long terme.

En outre, elle peut s’accompagner de perturbations néfastes sur la santé comme une perte de densité osseuse ou une fonte musculaires, par exemple.

Les médecins et les diététiciens s’accordent sur une perte raisonnable de 0,5 à 1kg par semaine.

 

Avez-vous vraiment besoin d’un régime ?

Aussi, assurez-vous que vous avez réellement besoin de perdre du poids ! Une étude française(3) montre, en effet, que nombre de femmes entament un régime restrictif alors qu’elles n’en n’ont absolument pas besoin.

Pour ce faire, calculez votre Indice de Masse Corporelle (IMC) en divisant votre poids par votre taille au carré (mesurée en mètres).

S’il n’est pas supérieur à 25, vous n’avez pas de souci à vous faire.

 

Pour mincir : faites du sport !

Si malgré un IMC en deçà de 25, votre silhouette ne vous satisfait pas, il existe une manière très simple de l’affiner… Faire du sport ! Si vous éliminez plus de calories que vous n’en n’avalez, vous perdrez du poids.

Parallèlement, adoptez une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes et pauvre en sucreries, frites et autres aliments trop gras.

 

Faites-vous aider

Si votre IMC est supérieur à 25, ne vous lancez pas seul dans la course aux kilos.

Faites-vous conseiller par un diététicien qui vous aidera à perdre du poids durablement sans mettre en danger votre santé.

 

À lire aussi

Pourquoi les régimes sévères ne marchent pas...
Minceur : stop aux grignotages !
Perdre du poids : comment faire ?
Peux-t-on vraiment mincir avec les crèmes ?


Source
(1) Évaluations des risques liés aux pratiques alimentaires d’amaigrissement, ANSES, 2010.
(2) Does dieting make you fat ? A twin study, International Journal of Obesity, 2012.
(3) Étude INCA2.

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Elise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 06/03/2013

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

Manger sain et léger : apéros poids plume pour garder la ligne en été
Avec les beaux jours, l’apéritif, ce moment privilégié et convivial à partager entre amis, est de re…
Limiter les graisses dans son alimentation
Le rôle des graisses alimentaires est prépondérant dans la prise de poids. Comment les reconnaitre e…
La phytothérapie comme aide minceur
À l’approche de l’été, la phytothérapie est un bon moyen de booster une cure minceur tout en débarra…