Hydratation : mettez-vous à l’eau !

Hydratation

Le corps d’un adulte est constitué de 65 % d’eau. Chez un bébé, cette proportion atteint même 75 % ! Lorsque les températures grimpent, il est donc crucial de bien s’hydrater. Pour étancher notre soif, mais aussi parce que la transpiration élimine beaucoup d’eau.


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

« Nous sommes de l’eau. Le corps d’un adulte se compose en moyenne de
65 % d’eau ! Mais nous négligeons l’eau – salée à 97,5 %, douce à 2,5 % – alors qu’elle représente environ 75 % du globe. Et nous maltraitons cet élément indispensable à la vie. » Pierre Rabhi, avec Juliette Duquesne, dans L’eau que nous sommes. Un élément vital en péril, Presses du Châtelet, novembre 2018.

 

Qu'est-ce que la déshydratation ?

La déshydratation est un déficit des réserves en eau et en sels minéraux du corps. Si elle s’intensifie, elle peut compromettre le fonctionnement des organes vitaux. Elle survient lorsque l’apport en eau est insuffisant ou les pertes d’eau excessives. Elle résulte souvent d’une exposition à de fortes chaleurs, d’un épisode de fièvre, de diarrhées ou de vomissements. Elle peut aussi être favorisée par certains médicaments ou certaines maladies comme le diabète.

 

Comment la reconnaître ?

Soif et bouche sèche sont les premiers signaux d’alerte. Viennent ensuite divers symptômes tels que coloration foncée de l’urine, céphalées, vertiges, agitation ou fatigue, accélération du rythme cardiaque, perte de souplesse de la peau…

 

Comment réagir  en cas de déshydratation ?

Boire de l’eau sans attendre la soif est la meilleure façon de la prévenir. En cas de diarrhées ou de vomissements, les solutions de réhydratation orales, vendues en pharmacie, peuvent accélérer la reconstitution des réserves en eau et en sels minéraux. L’enveloppement du corps dans un linge humide ou un bain frais peuvent aider à freiner une transpiration excessive. En cas de doute, un appel aux urgences s’impose.


Les signes chez les personnes à risques

  • Nourrissons : somnolence, gémissements, respiration rapide, cernes, dépression des fontanelles (jonctions des os du crâne).

  • Personnes âgées : perte de poids, diminution des réflexes, réduction du débit urinaire, constipation, refroidissement de la peau, lourdeur des membres...

 

VRAI ou FAUX sur l'Hydratation

Testez vos connaissances sur l'hydratation grâce à notre quiz !
Cliquez sur les affirmations ci-dessous pour découvrir les réponses.

 

 

On doit boire 1,5 l d'eau par jour

 

Rien de tel qu'un grand verre d'eau avec plein de glaçons pour se désaltérer en été

 

Le thé hydrate aussi bien que l'eau

 

Si on n’aime pas l’eau, l’idéal, ce sont les jus de fruits.

 

Une boisson énergétique peut aider à se réhydrater.

 

Un demi de bière bien frais, ça fait du bien en été.

 

Il est impossible de savoir si on est déshydraté ou non

 

S’il ne boit pas assez, un sportif se blesse plus

 

Les aliments peuvent contribuer à l’hydratation

 

Merci au Dr Isabelle Salmona, médecin généraliste.

 

30 ml d’eau / kg
C’est la quantité d’eau nécessaire au corps humain en moyenne par jour, soit entre 1,5 et 2,5litres pour la majorité des adultes*.

* Source : Centre d’information sur l’eau, www.cieau.com.

« En cas de coup de chaleur, la victime doit être installée à l’ombre, avec une serviette humide et une boisson fraîche, et ventilée. » Emilie V., pharmacien dans le Territoire de Belfort.

 

Pour aller plus loin
www.cieau.com
Le site du Centre d’information sur l’eau vous explique l’importance de l’hydratation pour notre santé. À lire dans les rubriques « L’eau et votre santé », et « Eau, hydratation et hygiène ».

 

 

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 30/08/2021

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Légumineuses
Injustement délaissées, les légumineuses, aussi appelées légumes secs, sont bourrées de qualités nut…