Le chocolat dans tous ses états !

Conseils pour choisir et cuisiner le chocolat

Le chocolat est l'invité incontournable des fêtes de fin d'année… Mais comment ssurer de profiter de toutes ses vertus « santé » ? Comment le conserver et le cuisiner ? Conseils !


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Le pourcentage de cacao

Plus le chocolat contient de cacao, plus il est intéressant sur le plan nutritif. En effet, c'est le cacao qui apporte ses vertus « santé » au chocolat. Pour s'assurer de tirer parti au mieux de votre plaquette de chocolat, optez donc pour un chocolat qui contient au minimum 65 % de cacao.

 

Du chocolat « traditionnel »

La dénomination « traditionnel » sur une plaquette de chocolat vous assure la seule présence de matières grasses issues des fèves de cacao. Celle-ci n'étant pas autorisée lorsque le producteur ajoute d'autres matières grasses en cours de fabrication.

 

Chocolat : la liste des ingrédients

Pour vous assurer qu’un chocolat est de la meilleure qualité possible, jetez un œil à la liste des ingrédients. Ceux-ci y apparaissent par ordre décroissant. L'idéal est que les mentions « cacao » et « pâte de cacao » soient en tête de liste et que les mentions « sucre » et « beurre de cacao » soient en fin de liste ou, mieux, absentes.

 

Chocolat : pas de réfrigérateur

Le chocolat ne se conserve pas au frigo mais dans une armoire, à l'abri de la lumière. L'idéal est de le conserver à une température entre 16 et 18 °C ou de le manger très vite.

 

Faire fondre le chocolat

En pâtisserie, on conseille de faire fondre le chocolat au bain-marie pour éviter qu'il ne « cuise ». Et pour cause, s'il « cuit », il risque de devenir granuleux et de développer une amertume particulière. Si toutefois, vous optez pour le micro-ondes, prenez soin de choisir une puissance intermédiaire et de mélanger toutes les 30 secondes. Pensez aussi à casser le chocolat en tout petits morceaux avant de le faire fondre.

 

L'idéal ? Le chocolat cru !

Contrairement aux chocolats classiques, le chocolat cru est fabriqué à partir de fèves de cacao non torréfiées. Dans ce cas, les fèves ne subissent pas de traitements à haute température, elles conservent donc davantage leurs propriétés bénéfiques pour la santé. Petit plus : le chocolat cru est plus doux et plus agréable en bouche que le chocolat traditionnel.

Un livre
Retrouvez ces trois recettes et beaucoup d'autres dans le livre « 100 % chocolat » d’Élisabeth Biscarrat Solar éditions

 

À lire aussi

Le chocolat, une douceur qui nous veut du bien

Le chocolat : un danger pour vos animaux de compagnie

Le sirop d'agave, une alternative au sucre blanc ?

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Élise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/11/2015

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les atouts santé des fruits rouges
Les fraises, les framboises, les cassis, les groseilles…, ces fruits rouges qui garnissent les étals…
Comment préparer une bonne soupe ?
Excellentes pour faire le plein de vitamines, les soupes froides vous permettent aussi de découvrir …
L'alimentation riche en fibres
Une alimentation riche en fibres permet d'améliorer le transit intestinal et accélère la sensation d…