Prévenir et guérir les excès de fin d’année

Quel alimentation adopter pour bien démarrer l'année ?

Noël, Saint-Sylvestre, Épiphanie, la fin de l’année ressemble à un véritable marathon gastronomique et calorique ! Un marathon épuisant pour notre système digestif. Nos astuces pour bien tenir le rythme.


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Préparez-vous un encas

Cela peut paraître contradictoire mais mieux vaut éviter d’arriver à jeun à une soirée de réveillon. Une heure avant votre départ ou l’arrivée de vos invités, préparez-vous un encas : œuf dur, petit sandwich au fromage… Cela vous évitera de vous ruer sur les cacahuètes et autres gâteaux apéritifs, très riches en graisses et en sucres, tout en retardant l’absorption de l’alcool par l’organisme.

 

Prenez votre temps, dégustez, savourez

Les repas de réveillon s’éternisent souvent et c’est une excellente chose. Profitez-en pour prendre le temps de bien mastiquer les aliments. Cela vous permettra de profiter pleinement de votre festin et de limiter les excès (pour rappel, la sensation de satiété n’intervient qu’après 20 minutes). Et cela facilitera votre digestion.


L’hydratation, le meilleur des remèdes

S’agissant de l’alcool, si la modération reste la règle d’or, il n’en va pas de même pour l’eau. Pendant le repas, ayez le réflexe d’alterner le bon vin, de préférence sans sulfites pour éviter le mal de tête, et l’eau. L’alcool favorisant la déshydratation, buvez un ou plusieurs grands verres d’eau avant le coucher et gardez une bouteille à proximité de votre lit. Au réveil, une eau chaude, mais non bouillante, additionnée du jus d’un demi-citron favorisera la digestion. Au petit déjeuner, remplacez le café par du thé vert pour relancer l’élimination rénale et soulager votre foie. 

 

Reprenez des huîtres !

Riche en zinc, en vitamines et en sels minéraux, l’huître est l’invitée idéale des repas de fête. Elle contribue à éliminer l’alcool et les toxines accumulées dans l’organisme.

 

Bougez pour mieux éliminer

Les lendemains de fête, commencez la journée en beauté en allant marcher d’un bon pas pendant au moins une demi-heure. Le grand air et l’activité physique redynamiseront votre système lymphatique, essentiel au drainage et à la détoxification de l’organisme, tout en aidant à la reprise d’un rythme de sommeil « normal ».  

 

Allégez vos menus

Les jours suivant le réveillon, diminuez votre consommation de sucres et de graisses pour reposer votre organisme. Misez sur les fruits et légumes, riches en fibres, en insistant notamment sur l’artichaut, le radis noir, les asperges ou la coriandre, drainants et détoxifiants.

 

Retourner au plus vite au charbon

Reconnu pour sa capacité à capter les gaz et les toxines, le charbon végétal activé est un bon moyen de retrouver au plus vite un ventre plat et des intestins en pleine santé. Proposé en poudre à diluer ou en gélules, il se consomme de préférence à distance des repas, voire le matin à jeun. Attention, bien que naturel, le remède n’en est pas pour autant anodin. Il est d’ailleurs déconseillé aux femmes enceintes et aux enfants. Mieux vaut donc demander au préalable l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

 

Le conseil de votre pharmacien GIphar

L’homéopathie, la phytothérapie et l’aromathérapie regorgent de solutions pour soulager les digestions difficiles. Demandez conseil à votre pharmacien.

 

Sources

Santé magazine

A lire aussi

Fêtes de fin d’année : des conseils à dévorer

Bien anticiper les repas de fête : la prétox

Pour passer de bonnes fêtes

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 28/01/2019

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

Lutter contre la fatigue en hiver
Manque de sommeil, changement d'heure, alimentation déséquilibrée ou surmenage… Apprenez à vous repo…
Un goûter sain et équilibré pour les enfants
Entre la fin des cours et le dîner, le goûter permet aux enfants de combler un petit creux et d’évit…
Les cures détox d'automne
Contrairement aux cures de printemps, plutôt destinées à éliminer avant l’été, les cures d’automne v…