Prétox, une détox avant les fêtes !

Pretox : entamer une detox avant les fêtes

Retrouvez nos 5 conseils pour réussir sa prétox avant les repas de fêtes.


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Qu'est-ce qu'une prétox ?

La prétox est une petite cure détox qui prépare l’organisme aux excès des fêtes.

Le principe ? Mettre son système digestif au repos sur une courte période (environ 7 jours) avant les festivités.

 

On limite ainsi le sucre, les graisses, le gluten, les produits laitiers, le café et les protéines animales qui font travailler les organes digestifs à plein régime.


On favorise les fruits et les légumes, en soupe, en bouillon ou à la vapeur, et les protéines végétales, les céréales complètes, plus faciles à digérer. Et surtout, on ne se sépare jamais de sa bouteille d’eau, car une prétox efficace passe par une bonne hydratation.

 

La prétox est, avant tout, un conditionnement psychologique : votre organisme retrouve son équilibre et vous réclame de poursuivre sur cette lancée. Résultat : vous n’êtes même plus tenté par de gros écarts. Ce laps de temps (de trois à sept jours) permet aussi de préparer le terrain pour mieux réagir aux excès.

Le foie et une bonne digestion, ça se prépare !

Qui dit prétox dit bonne digestion ! Notre conseil : eau tiède et jus de citron pressé le matin pour nettoyer le foie ; fibres et aliments à effet prébiotique, les grands bénéfiques de l’activité digestive.

Sont ainsi fortement recommandés le cœur d’artichaut, la banane, l’ail, le topinambour, le poireau, l’oignon ou l’endive.

 

 

 

Nos 5 conseils pour une prétox réussie

Pour attaquer les fêtes en toute sérénité, voici un récapitulatif des 5 points clés de la prétox
 

  • Limitez votre consommation de graisses et d’aliments transformés contenant souvent des sucres cachés.

  • Evitez les duos protéines-glucides (féculents et autres sucres lents ou rapides)

  • Hydratez-vous : buvez au moins 1,5 l d’eau chaque jour ainsi que des tisanes ou du thé vert qui favorisent l’élimination des toxines.

  • Ne sautez aucun repas : manger léger ne signifie pas s'affamer !

  • Continuez de pratiquer une activité physique régulière : une fois par jour pendant une trentaine de minutes

 

Vous voilà prêt pour les volailles au four et autres bûches au chocolat !

 

 

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/11/2020

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Poser le diagnostic de la maladie cœliaque
Le diagnostic de la maladie cœliaque n’est pas toujours facile à poser. Plus connue sous le terme d’…
L'allergie au gluten
Réaction de défense de l’organisme, l’allergie au gluten survient juste après l’ingestion d’un alime…
Le sucre au naturel
L’été, les étals débordent de fruits. Cuisinez-les en tartes, carpaccios, sorbets... pour céder à vo…