On les aime toutes : Vive les quiches !

Quiches_recettes

Accompagnée d’une salade, la quiche constitue un repas bon et équilibré. En fonction de vos goûts, des saisons ou du contenu de vos placards, elle se décline de multiples façons pour un dîner improvisé ou facile à préparer.


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Qu’importe les saisons, les quiches se suivent mais ne se ressemblent jamais. Toujours les bienvenues en cas de panne d’inspiration, elles font l’unanimité autour de la table. Simples et rapides à préparer, elles savent aussi se faire légères pour le porte-monnaie. Bien accompagnées, elles permettent d’équilibrer un délicieux repas pris sur le pouce.

 

Un repas complet

Les quiches présentent un réel intérêt nutritionnel grâce aux glucides complexes de la pâte, aux protéines du jambon, des œufs, des lardons, aux fibres et micro-nutriments des légumes. Ainsi, la tarte salée constitue souvent un plat unique idéal pour le dîner. Pour que l’équilibre alimentaire de votre repas soit complet, accompagnez votre part de quiche de crudités et finissez par un fruit frais.

 

Des quiches à l’infini

Certes, il y a la reine des quiches : la lorraine. Mais, en fonction de la saison et de vos goûts, toutes les variations sont possibles ! La garniture lui donnera son identité. Commencez par choisir les ingrédients de base : des légumes crus (tomates, roquette, pousses d’épinards…) ou précuits pour ne pas détremper la pâte (fondue de poireaux, brocolis vapeur, blettes cuites, courgettes poêlées, endives ou navets caramélisés, champignons sautés), du poisson (saumon fumé ou frais, thon en boîte, haddock), de la viande (lardons, blanc de poulet, dés de jambon fumé, gésiers de canard confits).

 

Pour une touche gourmande, ajoutez du fromage : emmental, comté, chèvre sec, mimolette, edam ou cantal.

 

XVIe siècle

La quiche (de l’allemand « kuchen », signifiant « gâteau ») serait servie sur les tables lorraines depuis le XVIe siècle.

 

Quelle farine pour quelle pâte ?

La farine est classée par « type » (T) selon son degré de raffinage. Plus l’indice est faible, plus elle est raffinée et moins elle est riche en fibres et minéraux.

  • T45 : farine la plus blanche, pour la pâtisserie fine.

  • T55/T65 : farines classiques, pour les pâtes à tarte.

  • T80/T110 : farines semi-complètes qui apportent un goût rustique aux pâtisseries.

  • T150/T170 : farines intégrales utilisées pour des pains compacts.

 

Idée de recette

Quiche aux poireaux et oignons rouges

6 Pers. 30 min 55 min


INGRÉDIENTS

  • 1 oignon rouge

  • 2 poireaux

  • 190 g de farine (+ pour le plan de travail)

  • 90 g de beurre (+ pour le moule)

  • 5 cl d’eau froide

  • 4 oeufs

  • 100 g de parmesan râpé

  • 25 cl de skyr nature

  • Sel et poivre

 

RECETTE

  1. Épluchez les poireaux en retirant la partie la plus verte, la couche extérieure et les racines. Plongez-les 10 min dans une casserole d’eau bouillante salée. Laissez les bien égoutter et refroidir.

  2. Travaillez le beurre en parcelles avec la farine et ½ cuil. à café de sel jusqu’à obtenir un sablage. Incorporez l’eau et pétrissez jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène.

  3. Enveloppez-la et déposez-la au réfrigérateur pendant une heure.

  4. Pelez et coupez l’oignon en tranches. Au rouleau, étalez la pâte sur une surface farinée sur 8 mm d’épaisseur.

  5. Foncez la pâte dans un moule à tarte beurré. Piquez le fond de tarte.

  6. Coupez les poireaux en tronçons de 2 cm. Rangez-les sur la tarte, en y insérant les rondelles d’oignons.

  7. Préchauffez le four à 180 °C. Fouettez les oeufs avec le skyr et le parmesan, assaisonnez et versez sur la pâte et les légumes. Enfournez 40-45 min ou jusqu’à ce que la quiche soit bien dorée.

 

Recette proposée par Sucré Salé.

 

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 08/01/2021

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Hydratation
Le corps d’un adulte est constitué de 65 % d’eau. Chez un bébé, cette proportion atteint même 75 % !…
Poser le diagnostic de la maladie cœliaque
Le diagnostic de la maladie cœliaque n’est pas toujours facile à poser. Plus connue sous le terme d’…
L'allergie au gluten
Réaction de défense de l’organisme, l’allergie au gluten survient juste après l’ingestion d’un alime…