La liste des médicaments photosensibilisants

La liste des médicaments photosensibilisants

Certains médicaments provoquent des réactions cutanées en cas d’exposition au soleil : rougeurs, boutons, plaques, démangeaisons ou coloration anormale de la peau. Voici la liste de ces médicaments dits « photosensibilisants ». 


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Médicaments et soleil : toujours se renseigner avant ! 

Si vous prenez des médicaments, veillez toujours à vérifier sur la notice ou auprès de votre pharmacien s’ils sont photosensibilisants

Si c’est le cas et que vous êtes amené à vous exposer (notamment si vous partez bientôt en vacances !), parlez-en d’abord à votre médecin. 

Vous pourrez aussi limiter les risques de réactions en évitant de vous exposer aux heures les plus chaudes et en mettant de la crème solaire ! Sur la plage, n’oubliez pas le chapeau, les lunettes et le t-shirt. 

 

Voie générale

  • Les médicaments anti-inflammatoires

Les médicaments anti-inflammatoires, par exemple utilisés dans le traitement des problèmes articulaires, peuvent être photosensibilisants.

 

  • Les médicaments antibiotiques 

Sous antibiotiques ? Gare au soleil ! 

 

  • Les fluoroquinolones (Ciflox®, Tavanic®,Oflocet®)

  • Les polymyxines

  • Griséofulvine (Griséofulvine®)

  • Sulfasalazine (Salazopyrine®)

 

  • Les médicaments anti-allergiques

 

  • Diphénhydramine (Nautamine®)

  • Mequizatine (Primalan®)

  • Prométhazine (Phénergan®)

 

  • Les médicaments anticancéreux

Les traitements de chimiothérapie peuvent être photosensibilisants.

 

  • Les médicaments utilisés en cardiologie

 

  • Amiodarone (Cordarone®)

  • Diltiazem (Monotildiem®)

  • Nifédipine (Adalate®)

  • Médicaments à base de quinine

 

  • Les médicaments utilisés en neuropsychiatrie 

Anxiolytiques, antidépresseurs, antiépileptiques... Ces médicaments peuvent être photosensibilisants. 

 

  • Alprazolam (Xanax®)

  • Carbamazépine (Tegretol®)

  • Fluvoxamine (Floxyfral®)

  • Imipramine (Tofranil®)

  • Groupe des phénothiazines

 

 

  • Les médicaments utilisés en dermatologie 

Certains médicaments visant à traiter les problèmes de peaux peuvent aussi créer des réactions cutanées en cas d’exposition, a fortiori sur les peaux sensibles. 

 

  • Acide para-aminobenzoïque (Pabasun®)

  • Hydroxychloroquine (Plaquenil®)

  • Isotrétinoïne 

  • Méthoxypsoralène (Méladinine®)

 

Application locale

  • Les pommades anti-allergiques

Les antihistaminiques locaux peuvent créer une réaction cutanée en cas d’exposition.

 

  • Les antiseptiques

 

  • Hexamidine (Hexomédine®)

  • Chlorhexidine

  • Triclocarban (Septivon®, Nobacter®, Cutisan®)

 

  • Les pommades antiacnéiques

Le soleil améliore parfois les problèmes de peau. Mais si vous prenez un traitement contre les boutons, gare à la photosensibilisation.

 

  • Péroxyde de Benzoyle (Cutacnyl®, Eclaran®, Effacné®, Panoxyl®, Pannogel®)

 

  • Les anti-inflammatoires

 

  • Notamment Kétoprofène (Ketum®)

Sous forme de gel, cet anti-inflammatoire est particulièrement photosensibilisant.

 

À lire aussi

La photosensibilisation médicamenteuse

 

Source

Société Française de Dermatologie  

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Luong
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 29/05/2015

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
81 avis

Voir aussi

Zoom sur les différents médicaments qui peuvent vous aider à retrouver le sommeil.
Les dangers de l'alcool avec la prise de médicaments
Alcool et médicaments ne vont pas toujours ensemble, c'est votre santé qui risque de pâtir de cette …
Les risques des médicaments pour les séniors
Conçus pour soigner, les médicaments peuvent aussi être source de danger. Chez les seniors, les effe…