Traumatismes : l’arnica est sur tous les coups

Les vertus et les bienfaits de l'arnica

Remède miracle contre les bleus et les bosses, allié des sportifs, l’arnica sait aussi apaiser les esprits. Zoom sur ses vertus les plus connues… et les autres.


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

L’Arnica : la bien nommée « herbe aux chutes »

Plante vivace des montagnes aux pétales jaune doré, l’arnica montana est communément appelé « herbe aux chutes ». Un nom bien choisi pour celle qui soulage les douleurs articulaires ou musculaires liées à des chocs. On la prend en granules homéopathiques à faire fondre sous la langue juste après le traumatisme, puis toutes les heures. Les prises sont ensuite espacées au fur et à mesure de l’amélioration. L’arnica convient aussi pour apaiser les piqûres d’insectes.

 

L’Arnica, une plante réconfortante

En cas de coup dur…

L’arnica montana est également efficace en cas de choc psychologique, de stress ou de surmenage s’accompagnant de courbatures, d’insomnie, d’irritabilité ou d'anxiété.

… et accélérateur de récupération

On peut aussi prendre des granules d’arnica montana dans les deux à trois jours suivant une intervention chirurgicale ou un accouchement, pour accélérer la récupération, favoriser la cicatrisation et soulager les douleurs.

 

L’Arnica, ami des sportifs

Avant un effort physique intense, la prise d’arnica montana sous forme homéopathique, durant les trois jours précédant l’effort, peut aider à éviter les traumatismes. Une prise après l’effort atténuera les courbatures, tandis que l’application d’un gel à l'arnica aidera à soulager les douleurs musculaires.

 

L’Arnica, présent sous toutes les formes

Antalgique, anti-inflammatoire, immunologique, l’arnica est préconisé pour le traitement de nombreux maux.

Son utilisation est facilitée par la diversité de ses présentations : granules, ampoules, teinture mère, huile de massage, gel, pommade…

 

Granules d'Arnica : gare aux mélanges !

L’arnica, sous sa forme homéopathique, ne fait pas bon ménage avec les excitants (café, thé, tabac…) ni avec la menthe. On évitera chewing-gums et dentifrices mentholés avant et après la prise.
Les posologies, les usages et les formes galéniques de l'arnica varient en fonction du profil des patients. Demandez conseil à votre pharmacien.

 

À lire aussi

Comment soigner les coups et les blessures avec l'homéopathie ?
Arnica montana
Blessures : comment limiter douleurs et gonflements ?

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 29/05/2018

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
6 avis

Voir aussi

L'homéopathie dans les coups et blessures
Fatigue musculaire, coup, blessure, traumatisme... L'homéopathie vous vient en aide. Suivez le guide…