Les vertus de la fleur de bourrache

Les vertus de la fleur de bourrache

Bourrache, une fleur bleue pas seulement belle dans votre jardin.

Idéale pour protéger la peau des effets du froid, la bourrache se révèle aussi efficace pour lutter contre les affections respiratoires de saison.


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Découvrez dans cet article les nombreuses propriétés de la fleur de bourrache et tous ses bienfaits.

 

La fleur de bourrache, une fleur aux multiples vertus

Originaire d’Afrique du Nord, la bourrache est une plante herbacée à petites fleurs bleues en forme d’étoile. Utilisée en tisane, souvent en association avec d’autres plantes, elle est réputée pour ses vertus diurétiques, expectorantes, antitussives et antipyrétiques(1).

 

Une alliée contre la polyarthrite rhumatoïde

Plusieurs études ont démontré l’intérêt de l’huile de bourrache dans le traitement des symptômes (douleurs et raideurs articulaires) de la polyarthrite rhumatoïde(2). Demandez conseil à votre pharmacien pour la posologie à cet usage.

 

Une tisane contre la toux et les rhinites

La bourrache entre dans la composition de nombreuses tisanes antitussives et expectorantes. Elle peut également s’utiliser en fumigation(3), ou en inhalation, pour apaiser les rhinites.

 

Une huile précieuse pour la peau

Les graines de la bourrache produisent une huile riche en acides gras essentiels, en oméga 6 et en acide linoléique. En application externe, cette huile aide à combattre les rides et les vergetures et à lutter contre la sécheresse de la peau en lui redonnant élasticité et tonus. Elle peut aussi être absorbée sous forme de gélules ou de comprimés en complément des traitements de l’eczéma léger et de l’atopie(4).

 

Quelles précautions d’usage ?

Sur le long terme et à haute dose, la bourrache peut s’avérer toxique pour le foie, notamment en cas de prise de certains antibiotiques et d’hypolipémiants(5). Un avis médical est donc impératif avant d’entreprendre une cure, dont la durée ne doit pas dépasser un mois. Enfin, la bourrache est contre-indiquée durant la grossesse et l’allaitement, et pour les jeunes de moins de 18 ans.

 

 

1. Qui lutte contre les états fiévreux.

2. Source : rheumatology.oxfordjournals.org (Oxford Academic).

3. Action d’exposer certaines parties du corps à la fumée ou à la vapeur.

4. Prédisposition génétique au développement cumulé d’allergies courantes.

5. Contre l’excès de cholestérol.

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 12/12/2019

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
2 avis

Voir aussi

Les vertus préventives de la gelée royale
Le remède serait-il dans la ruche ? La gelée royale est en tout cas très prisée pour renforcer le sy…
Développement personnel : la sophrologie
Au croisement entre relaxation occidentale et méditation orientale, la sophrologie consiste à renfor…
Les bienfaits du miel sur la santé
Le miel, cette douceur qui agrémente nos laits chauds et autres yaourts, était autrefois considéré c…