Les huiles essentielles pour mieux dormir

Les huiles essentielles pour mieux dormir

Un sommeil de qualité permet à notre organisme de récupérer des efforts de la journée et de rester en bonne santé. Or, certains ont parfois du mal à s’endormir ou à profiter d’un sommeil réellement réparateur.


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Présentant des propriétés apaisantes et relaxantes, certaines huiles essentielles permettent de mieux dormir et de trouver le sommeil plus facilement. Pourquoi avoir recours à l’aromathérapie ? Vers quelles huiles essentielles se tourner pour lutter contre l’insomnie ? Et comment les utiliser pour être certain de profiter d’une nuit calme et apaisée ?

Troubles du sommeil : pourquoi se tourner vers l’aromathérapie ?

Solution naturelle et efficace, l’aromathérapie permet de lutter contre l’insomnie et les autres troubles du sommeil.

L’insomnie : causes et manifestations

On parle d’insomnie lorsque la qualité et la quantité du sommeil diminue.

Elle se caractérise par :

  • un endormissement difficile ;

  • de nombreux réveils nocturnes, avec des difficultés pour se rendormir ;

  • des réveils trop tôt le matin.

 

Elle peut être provoquée par de mauvaises habitudes de vie (consommation d’excitants ou repas trop riches le soir, activité intense avant de se coucher…), par des problèmes de santé (apnée du sommeil ou syndrome des jambes sans repos, par exemple) ou par des facteurs environnementaux (environnement stressant, trop bruyant, trop lumineux…).

 

L’insomnie peut être passagère (elle est en général provoquée par un évènement particulièrement stressant ou préoccupant, comme un divorce, une perte d’emploi ou toute autre situation traumatisante). Elle ne dure alors que quelques jours. Mais l’insomnie peut également devenir chronique : les difficultés à s’endormir ou les mauvaises nuits surviennent minimum trois fois par semaine, pendant au moins un mois.

 

Le sommeil n’est ni reposant ni réparateur : l’insomnie a des répercussions sur la vie quotidienne. La personne qui souffre d’insomnie a tendance à somnoler pendant la journée, se sent constamment fatiguée et a du mal à se concentrer. L’insomniaque peut également souffrir de maux de tête et de troubles de l’humeur.

 

Pour mieux dormir et éviter ces insomnies chroniques, on peut commencer par adopter de meilleures habitudes au quotidien, notamment le soir (éviter les écrans avant de se coucher, manger plus léger, ne plus consommer de café, d’alcool, de tabac et autres substances excitantes le soir…). Les insomnies peuvent également être traitées grâce aux huiles essentielles.

 

Lutter contre les insomnies grâce aux huiles essentielles

Les huiles essentielles ont prouvé leur efficacité. Les puissantes propriétés de ces actifs naturels ont en effet été démontrées dans plusieurs études scientifiques.

 

Agissant sur l’ensemble de l’organisme, l’utilisation de certaines huiles essentielles permet de retrouver facilement et naturellement un sommeil réparateur. Substances aromatiques très volatiles, les huiles essentielles sont extraites de certains végétaux. Elles sont composées de plusieurs molécules aromatiques. Les propriétés apaisantes et relaxantes de certaines favorisent un sommeil de qualité. Elles permettent également de faciliter le sevrage des somnifères.

 

Alors vers quelles huiles essentielles se tourner pour lutter contre l’insomnie et les troubles du sommeil ? Et comment les utiliser pour mieux dormir au quotidien ?

 

Quelles huiles essentielles pour mieux dormir ?

Certaines huiles essentielles présentent des propriétés relaxantes et apaisantes, d’autres permettent de cibler les troubles de santé pouvant être à l’origine des insomnies.

Zoom sur les meilleures huiles essentielles pour bien dormir.

L’huile essentielle de basilic

Utiliser de l’huile essentielle de basilic tropical (ou exotique) aide à mieux dormir au quotidien. Elle est en effet reconnue pour ses propriétés efficaces contre les angoisses et les insomnies nerveuses. Elle peut être diffusée dans une chambre (à l’aide d’un diffuseur d’huiles essentielles), pour retrouver calme et sérénité avant de s’endormir. Elle peut également être diluée dans une huile végétale pour être utilisée en massage.

 

Le sommeil est étroitement lié à la fonction digestive et au bon fonctionnement de notre système intestinal. Un repas trop riche, ou pris trop tard, peut en effet avoir des conséquences sur la facilité à s’endormir et sur la qualité du sommeil. En plus de diminuer le stress et la nervosité, l’huile de basilic tropical permet de lutter contre l’inconfort intestinal et les lourdeurs digestives.

 

Elle peut être appliquée directement sur le ventre, après avoir été diluée dans une préparation huileuse. Pour un effet relaxant optimal, elle peut également être mélangée à l’eau d’un bain chaud.

 

L’huile essentielle de lavande

 La lavande est connue pour ses vertus anti-inflammatoires, antiseptiques et antalgiques. L’huile essentielle de lavande vraie calme également le stress : elle favorise un endormissement serein et un sommeil de qualité.

 

Comment utiliser l’huile essentielle de lavande pour bien dormir ? Elle peut être diffusée dans une chambre, mélangée à l’eau d’un bain, diluée dans une huile végétale pour être appliquée sur la peau ou utilisée en olfaction. Une goutte d’huile essentielle de lavande officinale peut être versée sur l’oreiller (sur la bordure, pour éviter un contact direct avec le visage pendant la nuit).

 

L’huile essentielle de lavande est connue pour apaiser les nerfs, réduire l’anxiété et calmer les angoisses. Elle permet de mieux dormir, en luttant efficacement et naturellement contre l’insomnie et les troubles du sommeil.

 

L’huile essentielle de petit grain bigarade

 Obtenue à partir des feuilles de l’oranger amer, l’huile essentielle de petit grain bigarade est également connue sous le nom d’huile du cœur. Harmonisante et équilibrante, elle présente des propriétés antistress et calmantes. Elle apaise et relaxe. L’huile essentielle de petit grain bigarade aide naturellement à mieux dormir.

 

Elle peut être diffusée dans une chambre pour lutter contre les insomnies et les réveils nocturnes. Elle peut également être diluée dans une huile végétale et appliquée en massage sur la peau, ou utilisée en olfaction. Une goutte peut enfin être appliquée directement sur le bord de l’oreiller.

 

Les autres huiles essentielles facilitant l’endormissement

La camomille est connue pour calmer la nervosité et les angoisses. Elle apaise le stress et aide à s’endormir. Pour lutter naturellement contre les insomnies, l’huile essentielle de camomille romaine (ou noble) peut être diffusée dans la chambre à coucher à l’aide d’un diffuseur d’huiles essentielles.

 

L’huile essentielle de marjolaine à coquille favorise également l’endormissement et un sommeil de qualité. Elle limite la nervosité et équilibre le système nerveux central. Sédative et antidépressive, l’huile essentielle de Néroli (fleur d’oranger) calme les nerfs et permet de combattre les insomnies.

 

L’huile essentielle de mandarine et l’huile essentielle de romarin peuvent également être utilisées pour mieux dormir. Huile essentielle de valériane, d’orange douce, de jasmin, de sauge sclarée, de cèdre de l’atlas, de santal… De nombreuses autres huiles essentielles permettent de lutter naturellement et efficacement contre les troubles du sommeil.

 

Comment les utiliser ?

Les huiles essentielles peuvent être utilisées de plusieurs façons, en fonction des préférences de chacun, des effets recherchés et de leurs précautions d’emploi. Avant de les utiliser, il convient de vérifier leurs spécificités et leur mode d’administration :

  • en diffusion : les huiles essentielles peuvent être diffusées dans une pièce, à l’aide d’un diffuseur spécifique (on peut aussi utiliser un mouchoir ou un galet). Leurs arômes rafraichissent l’air et parfument agréablement l’intérieur. Pour mieux dormir, certaines peuvent par exemple être diffusée dans la chambre, quelques minutes avant de se coucher ;
     

  • par voie cutanée : après avoir été mélangées à une huile végétale (amande douce, macadamia…), certaines peuvent s’appliquer directement sur la peau, en onction ou en massage. Un massage aux huiles essentielles (sur le ventre, le dos, la poitrine ou les pieds) permet de profiter d’un moment de détente et d’apaisement optimal ;
     

  • par voie orale : certaines huiles essentielles peuvent être directement ingérées, déposées par exemple sur une cuillère de miel. Il convient toujours de bien respecter les précautions d’emploi ;

  • dans l’eau du bain : versées dans l’eau d’un bain chaud (après avoir été diluées dans du gel douche par exemple), les huiles essentielles permettent de profiter d’un moment relaxant et apaisant.

 

Comme évoqué plus haut, certaines peuvent être déposées directement sur le bord de la taie d’oreiller. Des huiles essentielles pour mieux dormir sont disponibles en spray. Pour savoir quelle huile essentielle utiliser sur l’oreiller, rapprochez-vous de votre pharmacien.

 

Précautions et mises en garde

Les huiles essentielles contiennent des actifs puissants et doivent être utilisées en suivant certaines précautions. Nombreuses sont celles à être déconseillées pendant la grossesse ou l’allaitement par exemple.

 

Avant toute utilisation, il est recommandé de bien lire les précautions d’emploi et les mises en garde particulières :

  • associer l’huile essentielle à un support neutre avant toute consommation ;

  • diluer l’huile essentielle dans une huile végétale adaptée avant de l’appliquer sur la peau ;

  • faire un test cutané (dans le pli du coude, pendant 24 heures) avant toute application sur la peau ;

  • ne pas appliquer directement sur les muqueuses, les yeux, le nez, le conduit auditif… ;

  • ne pas injecter par voie intramusculaire ou intraveineuse ;

  • ne jamais chauffer l’huile essentielle ;

  • ne pas utiliser en continu, toujours prévoir des pauses thérapeutiques ;

  • en cas d’ingestion, avaler plusieurs cuillères d’huile végétale de cuisine et contacter le centre antipoison le plus proche ;

  • en cas de projection dans les yeux, rincer avec une grande quantité d’huile végétale ;

  • déconseillé sur les enfants de moins de 6 ans, les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes souffrant d’asthme ou d’épilepsie, les personnes âgées, les personnes présentant des maladies dégénératives ou des antécédents de cancers hormono-dépendants ;

  • tenir hors de portée des enfants.

 

Certaines présentent des précautions d’emploi particulières. Pour une utilisation sans risque, renseignez-vous toujours auprès de votre pharmacien ou de votre médecin avant d’utiliser une huile essentielle.

 

 

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 09/04/2020

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
5 avis

Voir aussi

Soigner blessures et brûlures avec les huiles essentielles
Un couteau qui dérape sur le doigt, le poignet qui effleure la grille d’un four chaud, le coude qui …
Boostez vos soins avec les huiles essentielles
Marre des cheveux ternes, du teint en berne et de la peau aussi sèche que celle d’un crocodile ? Et …
L'aromathérapie contre le rhume, la toux et le mal de gorge
Eternuements, nez qui coule, picotements, nez bouché… les symptômes du rhume se manifestent ? Bien q…