L’huile essentielle contre le rhume : panorama des solutions et mode d’emploi

L'aromathérapie contre le rhume, la toux et le mal de gorge

Eternuements, nez qui coule, picotements, nez bouché… les symptômes du rhume se manifestent ? Bien que bénigne, cette infection virale peut devenir très désagréable au quotidien. Pour prévenir l’apparition des symptômes, ou pour endiguer rapidement la rhinite et vous prémunir contre d’éventuelles aggravations d’origine bactérienne – otite, sinusite ou conjonctivite, notamment – l’huile essentielle contre le rhume constitue un remède naturel très efficace. Laquelle choisir ? Comment l’utiliser ? Existe-t-il des contre-indications ? Mode d’emploi des huiles essentielles pour soigner une rhinopharyngite.


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

L’huile essentielle d’eucalyptus radié contre les affections ORL

Le rhume fait partie de ces affections ORL très répandues en saison hivernale. L’eucalyptus radié, grâce à son large spectre, permet non seulement de traiter une rhinite, mais aussi de vous prémunir contre une bronchite, une otite, une sinusite ou encore une grippe. Mode d’emploi.

Les vertus de l’eucalyptus radié

L’huile essentielle d’eucalyptus contre le rhume est une plante antivirale : en luttant contre la multiplication du virus, vous vous protégez contre d’éventuelles complications.

Ce remède naturel offre aussi un excellent pouvoir expectorant : en favorisant le rejet des sécrétions, vous accélérez votre rémission. Vous vous évitez en outre le symptôme du nez qui coule tout au long de la journée.

 

L’eucalyptus radié a également des vertus décongestionnantes : grâce à son effet vasoconstricteur, la sensation de nez bouché diminue immédiatement.

 

Enfin, son action anti-inflammatoire améliore votre bien-être en ciblant localement l’inflammation de la muqueuse du nez.

 

A noter : énergisante, l’huile d’eucalyptus vous permet de vous maintenir en forme malgré un rhume à l’origine d’un état de fatigue passager.

Conseils d’utilisation

L’eucalyptus radié permet de soigner le rhume, pour accélérer la convalescence. Vous pouvez utiliser cette plante thérapeutique de 2 manières au choix :

  • Par voie orale : ingérez 2 gouttes – imbibez un morceau de sucre ou mélangez dans une cuillère à café de miel – 3 fois par jour.

  • Par inhalation : inspirez directement au-dessus du flacon ouvert, 4 à 6 fois par jour.

 

Vous pouvez également utiliser l’eucalyptus radié en prévention du rhume et d’autres infections virales. L’hiver, ou en période d’épidémie contagieuse, l’huile essentielle s’applique par voie cutanée : 4 à 6 gouttes par jour sur le dos et sur le thorax, ou sur la plante des pieds.

 

Attention : chez l’enfant de moins de 7 ans, demandez conseil à votre pharmacien avant d’appliquer le traitement thérapeutique.

 

Le tea tree pour booster votre système immunitaire

Pour accélérer la disparition des symptômes du rhume, votre organisme doit être en mesure de lutter efficacement contre le virus. Le tea tree (arbre à thé) offre un précieux moyen d’action à cet effet : son huile essentielle permet de stimuler votre système immunitaire, pour une guérison plus rapide.

Les vertus de l’arbre à thé

Lorsque le rhume s’accompagne d’un état grippal persistant ou d’autres affections ORL, votre système immunitaire est mobilisé dans une très large mesure. L’huile essentielle de tea tree offre des propriétés anti-infectieuses pour l’aider à combattre efficacement les virus. Mal de gorge, sinusite, otite, laryngite, pharyngite ou encore bronchite : l’arbre à thé offre une action globale pour vous remettre rapidement à l’aide d’un remède thérapeutique unique.

Conseils d’utilisation

L’huile essentielle de tea tree contre le rhume et autres infections associées peut être utilisée de 3 manières au choix :

  • Par voie orale : laissez fondre sous la langue un sucre ou du miel préalablement imbibé de 2 gouttes d’huile essentielle. Répétez le processus 3 fois par jour, pendant 5 à 7 jours en fonction de la persistance des symptômes.

  • Par inhalation : inspirez profondément dans un mouchoir imprégné de quelques gouttes de tea tree.

  • Par voie cutanée : mélangez 2 gouttes d’huile de tea tree à de l’huile végétale d’argan, puis appliquez sur le thorax et sur le haut du dos. Répétez le processus 3 fois par jour pendant 6 jours.

 

L’huile essentielle de saro pour éloigner les virus

L’huile essentielle de saro pour lutter contre le rhume contribue à améliorer l’action de vos défenses naturelles, pour une guérison rapide et en douceur.

Les vertus du saro

Le nom malgache de cette plante thérapeutique, « Mandravasarotra », résume parfaitement le pouvoir thérapeutique de cet ingrédient essentiel en aromathérapie : le saro « tient le mal éloigné ».

  • Propriétés anti-infectieuses à large spectre : le saro évite la propagation des virus et des germes à l’origine des infections courantes liées au rhume – sinusite, toux, angine, syndrome grippal…

  • Pouvoir assainissant : 3 à 10 minutes par jour de diffusion de quelques gouttes de saro à l’intérieur de votre maison, suffisent à assainir l’air de votre logement – que vous respirez en grande quantité – et à booster votre système immunitaire.

 

A noter : il existe de nombreux modèles de diffuseurs d’huiles essentielles pour assainir l’air ambiant. Votre pharmacien guide votre choix, et vous conseille sur le mode d’emploi et les précautions d’usage de votre petit équipement.

 

  • Vertus décongestionnantes et expectorantes : ces caractéristiques de l’huile essentielle de saro sont idéales pour combattre le rhume et vous offrir plus de bien-être au quotidien. Ce remède naturel décongestionnant et expectorant permet en effet de diminuer la sensation persistante de nez bouché et de lutter contre le nez qui coule.

  • Action revigorante : le rhume s’accompagne souvent d’un état de fatigue, dû notamment aux efforts fournis par votre métabolisme pour éloigner le virus. Le saro, tout en soignant le rhume, vous offre un regain d’énergie essentiel pour poursuivre sans contrainte les activités de votre quotidien.

Conseils d’utilisation

Pour soigner votre rhume grâce à l’huile essentielle de saro, 2 options :

  • - Utilisation par inhalation : respirez profondément au-dessus d’un bol d’eau bouillante, dans laquelle vous aurez dilué 1 à 3 gouttes d’huile essentielle.

  • - Utilisation par voie cutanée : appliquez 3 gouttes de saro sur votre front, 3 à 4 fois par jour et aussi longtemps que les symptômes persistent.

 

A noter : la durée d’un rhume n’excède pas 10 jours. Dans le cas contraire, rapprochez-vous de votre pharmacien, qui saura vous orienter ou vous conseiller une solution thérapeutique mieux adaptée.

 

Les autres huiles essentielles contre le rhume : ravintsara et menthe poivrée

Mélanger plusieurs huiles essentielles entre elles, à condition de respecter les dosages appropriés, permet de décupler les pouvoirs thérapeutiques des plantes, mais aussi d’offrir de nouveaux bienfaits. C’est le principe de la synergie des huiles essentielles.

 

Attention : l’aromathérapie ne s’improvise pas. Pour procéder à des synergies efficaces, et sans risque, il est primordial de se baser sur les conseils avisés d’un professionnel spécialisé. Votre pharmacien est compétent pour vous orienter et vous guider dans l’usage optimal des huiles essentielles.

Zoom sur la menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée contre le rhume offre des propriétés similaires à l’eucalyptus radié. La synergie de ces 2 remèdes thérapeutiques naturels à base de plantes permet d’accélérer encore votre rémission, tout en vous offrant plus de bien-être – pouvoirs expectorant et décongestionnant.

Zoom sur l’huile de ravintsara

L’huile de ravintsara est également associée à l’eucalyptus radié, parfois aussi à l’huile essentielle de Niaouli ou de thym, via un spray nasal au pouvoir anti-infectieux. Ce mode d’application permet de libérer instantanément un nez encombré, pour une sensation de soulagement immédiat.

 

A noter : l’huile de ravintsara peut être utilisée, après avis de votre pharmacien, chez l’enfant en bas âge en synergie avec l’arbre à thé.

Les vertus des plantes pour guérir un rhume des foins

Le rhume survient en général pendant l’hiver, et touche en majorité les enfants en bas âge – la collectivité (crèche, nounou, école) favorise la transmission du virus de la rhinite et la persistance des symptômes liés. Mais les manifestations de cette infection se retrouvent à l’identique à une autre occasion : à l’arrivée du printemps, le pollen provoque chez de nombreux individus une rhinite allergique, le fameux rhume des foins.

 

Contrairement à la rhinopharyngite, le rhume des foins n’est pas provoqué par une contamination virale. Pour autant, une bonne huile essentielle contre le rhume des foins permet d’atténuer les symptômes de manière aussi efficace.

 

A privilégier, à titre préventif ou curatif :

  • L’eucalyptus radié.

  • L’huile essentielle de ravintsara.

  • L’estragon.

  • Le niaouli.

  • La camomille.

 

Pour bénéficier des meilleures synergies, et suivre la posologie adaptée à votre âge et à vos symptômes, il est recommandé de vous rapprocher de votre pharmacien.

Précautions d’emploi et contre-indications

Votre pharmacien vous éclaire sur les précautions d’emploi et les contre-indications pour bénéficier des plantes thérapeutiques dans les meilleures conditions d’efficacité et de sécurité. Les enfants en bas âge, les femmes enceintes et les individus sous traitement médicamenteux ou sensibles sur le plan allergène, notamment, doivent faire l’objet d’une attention toute particulière.

Quelle huile essentielle pour bébé enrhumé ?

En règle générale, l’usage de l’huile essentielle chez un bébé souffrant d’un rhume est déconseillé. Alors comment traiter en douceur cette infection particulièrement fréquente chez les enfants en bas âge ? En fonction des symptômes observés chez le bébé, et selon son âge, votre pharmacien vous indique quels produits utiliser pour le soulager des symptômes du rhume sans prendre aucun risque.

 

A noter : en-dessous de 7 ans, prenez systématiquement l’avis de votre pharmacien.

Huiles essentielles pendant la grossesse

Comme chez le nourrisson, les huiles sont déconseillées chez la femme enceinte. Sous certaines conditions néanmoins, la grossesse autorise l’usage de certaines plantes thérapeutiques pour lutter contre un rhume persistant. Votre pharmacien vous éclairera sur les huiles essentielles adaptées et leur posologie.

Inhalation anti-rhume : attention aux contre-indications

L’inhalation anti-rhume à base d’huiles essentielles est le meilleur moyen de libérer les fosses nasales. Mais attention, certaines ne peuvent pas être inhalées, à moins d’être intégrées dans un mélange. C’est notamment le cas de la menthe poivrée et du thym. Le dosage lors de l’inhalation, quoi qu’il en soit, doit être scrupuleusement respecté.

 

A noter : l’inhalation pour soulager un rhume est également déconseillée chez les individus asthmatiques.

Conseils d’usage

1. Usage cutané : testez préalablement le produit à utiliser. Vous pouvez appliquer l’huile essentielle contre le rhume, la toux et autres affections ORL au creux de votre coude et attendre 24 heures pour vérifier l’absence de réaction allergique. Veillez en outre à diluer le remède dans une huile végétale.

2. Choix des produits : vérifiez que le produit porte la mention « 100% pure et naturelle ».

3. Conservation : les flacons doivent être maintenues à l’abri de la lumière et de la chaleur, et conservées jusqu’à la date maximale indiquée sur le flacon.

 

Le champ d’application des huiles essentielles est immense pour lutter contre le rhume, et leurs bienfaits sont multiples : guérison accélérée, soulagement des symptômes pour plus de bien-être, diminution du risque de complication, regain d’énergie…

Mais attention : l’aromathérapie nécessite des connaissances pointues, et ne s’utilise pas à la légère. Pour plus d’efficacité, et surtout pour pallier à tout type de risque sur votre santé, demandez conseil à votre pharmacien pour le choix des produits et la posologie adaptée.

 

 

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Fanny Marie-Sainte
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 04/12/2017

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
33 avis

Voir aussi

Les huiles essentielles utiles en été
Que votre été soit placé sous le signe du bien-être ou de l'aventure, découvrez la trousse aroma qui…
L'aromathérapie au secours des jambes lourdes
Il arrive que vos jambes vous semblent pesantes ? Vos chevilles et vos pieds ont tendance à enfler e…
Quelle huile essentielle pour les blessures du quotidien ?
Que l’on soit adepte du jardinage, du bricolage, des balades en forêt ou des sports de plein air, un…