7 conseils pour une rentrée réussie

Conseils pour la rentrée des classes

Le changement de rythme entre les vacances et la reprise de l'école n'est pas facile pour tous les enfants.
On passe du jour au lendemain, de journées "relax" à des journées minutées pour lesquelles il faut se lever plus tôt, respecter des plannings (transport, cours, cantine...) et une activité intellectuelle soutenue.


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

La rentrée des classes : 7 conseils

Cette période est stressante pour vos enfants, ils ont vraiment besoin de votre soutien.
Pour que cela se passe au mieux, respectez ces 7 conseils pour une rentrée réussie.

  • Et maintenant au lit !

Après 2 mois avec des horaires moins stricts (grasse matinée et coucher tard), il est important avant la reprise de redonner progressivement aux enfants, des horaires de réveil et de coucher proches de ceux de l'école.
Quelques jours avant la rentrée, avancez progressivement l’heure du coucher pour que votre enfant retrouve un rythme de sommeil adapté à la vie scolaire (au moins dix heures jusqu’à 12 ans et neuf heures jusqu’à 18 ans).
Pour sa santé, sa croissance et ses apprentissages, bien dormir est fondamental.
Ce retour aux horaires scolaires, avant l'heure, va leur permettre de diminuer l'impact de tous les facteurs stressants de la rentrée scolaire.

  • Conseil : Jamais le ventre vide avant la rentrée

En ce début d’année scolaire, vous serez peut-être amené à rappeler à vos chers bambins une règle fondamentale : ne pas oublier le petit-déjeuner ! Le pain ou les céréales les aideront à garder concentration et énergie tout au long de la journée, les fruits (entiers, en compote ou en jus) satisferont leurs besoins en vitamines tandis que les produits laitiers (yaourt, fromage blanc, lait chaud) sont nécessaires à leur croissance. Un goûter sain et équilibré sera également le bienvenu.

  • On est jeune et on se bouge

Les enfants ont besoin d’au moins une heure d’activité physique par jour. Or, beaucoup ne bougent pas assez dans l’année. Profitez des derniers beaux jours de septembre pour les inciter à s’aérer, à courir, à faire du vélo après l’école. Et, en complément de l’apprentissage scolaire, tâchez de les inscrire à des activités sportives et/ou artistiques. Elles sont une composante importante dans la vie des enfants. Elles les sociabilisent et les aident à se construire.

  • Parlez à votre enfant de l'école et de ses points positifs

Pour diminuer l'impact négatif de la reprise de l'école, évoquez avec lui les points positifs que l'école apporte. Donnez lui envie d'aller à l'école pour apprendre et rencontrer des copains ou copines de son âge.

S'il a envie d'aller à l'école, la rentrée sera réussie.

  • Rassurez votre enfant pour éviter que l'angoisse ne prenne des proportions importantes.

S'il évoque ses angoisses de reprendre le chemin de l'école, parlez-en avec lui et dédramatisez les appréhensions qu'il a. Rien que d'en parler avec vous, il sera beaucoup plus confiant pour sa rentrée.

  • Mieux vaut prévenir que guérir

Cet adage est encore une fois vrai, car, pour bien réussir à l'école, il faut bien voir, bien entendre pour comprendre les enseignements.
Si vous avez remarqué des problèmes de compréhension chez votre enfant, faites vérifier qu'il a une bonne audition et une bonne vue avant la reprise.Vérifiez également que votre enfant est à jour de ses vaccins.

  • Familiarisez votre enfant avec son école avant la rentrée

Rien n'est plus stressant pour un enfant que d'aller dans un endroit inconnu. Présentez-lui son école s'il rentre en maternelle ou s'il change de niveau (collège, lycée) avant, pour qu'il puisse s'approprier ce nouveau lieu.
Ce sera plus facile le jour de la rentrée car l'enfant aura déjà imaginé le lieu où aura lieu sa rentrée.

 

Conseils de la rentrée : Le jour J

Le jour J, réveillez-le tôt. Si, en plus du stress de la rentrée, vous le bousculez le matin même de la rentrée par manque de temps, votre enfant sera vraiment dans de mauvaises dispositions pour effectuer une reprise scolaire sereine.
Alors réveillez-le assez tôt pour lui permettre de se réveiller en douceur et de prendre tranquillement un bon petit déjeuner.

Accompagnez-le ! Ce conseil est surtout valable pour les petites classes.

 

SMARTPHONES, TÉLÉVISION... : Les écrans Pas tout le temps !

Une exposition excessive à la lumière bleue, émise par les écrans d’ordinateurs, de téléviseurs ou de téléphones mobiles, notamment le soir, provoque un regain de vigilance et retarde l’endormissement.

Des études(*) montrent d’ailleurs que, chez les enfants et les adolescents, une utilisation intensive des écrans a un impact négatif sur leur sommeil, avec un risque accru de troubles de l’humeur et de difficultés d’apprentissage. Alors, durant l’année scolaire, tâchez de réduire le temps durant lequel vos petits ont les yeux rivés sur leur smartphone ou leur tablette et faites une distinction claire entre les activités permises en semaine et celles du week-end.
La rentrée est tout indiquée pour instaurer ces nouvelles règles.
* Source : inserm.fr

 

À lire aussi

Sa première rentrée à la maternelle

Une bonne alimentation pour une bonne rentrée

Halte aux poux !

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 17/10/2018

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
3 avis

Voir aussi

Peur de la séparation, les vacances : un moment privilégié pour expérimenter l’autonomie
Face à la peur de la séparation, les vacances sont l’occasion idéale pour aider les enfants à gagner…
Des ateliers punition pour apprendre les principes de communication bienveillante
Fessées, privations, interdictions, chantages sont autant de sanctions qui font peur… Et pas seuleme…
Les dents de lait et les dents définitives
Réponses à toutes les questions que vous vous posez sur les dents ou futures dents de votre bébé !…