La diversification alimentaire et l'éveil aux goûts

Initier bébé aux différents goûts des aliments

Une fois la période bénie des biberons faciles à préparer terminée, il s’agit de diversifier l’alimentation de vos petits bouts. Petits conseils pour titiller leurs papilles gustatives !
 


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Les débuts de la diversification alimentaire

C’est vers l’âge de 5 mois que votre enfant commence à goûter aux plaisirs de la bouche. Tel un mini adulte, il va commencer à manger les mêmes aliments que vous. Mais pas n’importe comment ! En effet, les besoins d’un bébé sont différents de ceux d’un adulte : il a, notamment, besoin de moins de protéines et de plus de lipides que nous.

 

Que contient le plat idéal pour bébé ?

  • Un fĂ©culent, souvent une pomme de terre.

  • Une portion de lĂ©gumes. PrĂ©fĂ©rez les lĂ©gumes de chez nous et de saison : carottes, poireaux, haricots princesses, etc.

  • De la viande dont la quantitĂ© dĂ©pend de son âge !

 

Avant 6 mois : pas de viande.
Entre 6 et 7 mois : 2 cuillères à café par jour (soit 10 g).
Entre 8 mois et 1 an : 2 à 4 cuillères à café par jour (soit 10 à 20 g).
À 2 ans : 6 cuillères à café par jour (30 g).

 

Mettez toutes les chances de votre côté

Pour augmenter vos chances de séduire les papilles de votre bambin, évitez de lui servir des légumes amers. En effet, les enfants perçoivent mieux que nous les goûts amers.

Résultat, un aliment comme l’endive, que les adultes aiment beaucoup, a peu de succès chez les petits.

Autre bonne idée : se tourner vers des aliments que sa maman a consommés pendant sa grossesse. Au cours de ces 9 mois, Bébé s’est familiarisé avec le goût de ces aliments et est donc plus enclin à les apprécier.

 

Vive la vapeur !

Pour garantir une teneur maximale en vitamines à vos plats, préférez la cuisson à la vapeur.

En outre, n’attendez pas trop longtemps avant de les faire goûter à Bébé, mieux vaut consommer les fruits et légumes dans l’heure qui suit leur préparation.
 

Le conseil de votre pharmacien GIPHAR

  • Ne goĂ»tez pas vos petits plats !

La perception du goût des tout-petits est différente de celle des adultes. Leur goût est plus sensible.
Inutile donc d’ajouter du sel ou une autre épice pour donner un meilleur goût. La saveur des aliments et le sel qu’ils contiennent suffisent à régaler votre enfant. De manière générale, il est recommandé de ne pas saler les plats des nourrissons.

 

Ă€ lire aussi

Quand diversifier l'alimentation de bébé ?

Diversification alimentaire : Bébé découvre de nouvelles saveurs !

L'alimentation pratique du bébé de 0 à 2 ans

Alimentation de l'enfant : pensez Ă  diversifier et varier !

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Elise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis Ă  jour le : 17/01/2019

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
2 avis

Voir aussi

Comment varier et diversifier l'alimentation de l'enfant
Un rĂ©gime alimentaire Ă©quilibrĂ© doit rĂ©pondre Ă  2 grands principes : il doit ĂŞtre diversifiĂ© et vari…
Bébé s'initie aux autres aliments avec la diversification alimentaire
Vers 4 Ă  6 mois, votre bĂ©bĂ© est prĂŞt pour de nouvelles expĂ©riences culinaires. Il est temps de titil…
Choisir un lait infantile adapté à son bébé
Le lait maternel est l’aliment le mieux adaptĂ© aux besoins spĂ©cifiques de bĂ©bĂ©.  Si vous optez pour …