Soigner les hémorroïdes par l'homéopathie

L'homéopathie dans les crises d'hémorroïdes

La crise d'hémorroïdes est une affection courante qui peut avoir différentes causes : hérédité, alimentation, constipation, grossesse...etc. Il existe différents remèdes homéopathiques qui peuvent vous aider à soulager les crises hémorroïdaires.


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Homéopathie et hémorroïdes : les remèdes symptomatologiques

Lachesis mutus

  • Hémorroïdes procidentes, violacées, avec douleurs battantes ou avec sensation de constriction de l'anus, qui sont améliorées en saignant.

  • Aggravation par la chaleur.

 

Muriaticum acidum

  • Hémorroïdes gonflées, bleu foncé, extrêmement sensibles au toucher.

  • Le malade ne peut supporter le plus léger contact.

 

Arnica montana

  • Remède des veines et des capillaires veineux.

  • Sensation de contusion aggravée par le plus léger attouchement.

 

Aesculus hippocastanum

  • Hypertension portale avec douleurs lombaires et sacro-iliaques.

  • Hémorroïdes qui saignent peu, donnant l'impression d'avoir des aiguilles dans le rectum.

  • Aggravation par la chaleur (Sulfur) et amélioration par un exercice modéré (Sepia).

 

Aloe socotrina

  • Hémorroïdes brûlantes, douloureuses, saillantes, comme une grappe de raisin, de couleur bleutée, laissant échapper involontairement des matières ou du mucus comme de la gelée.

 

Homéopathie et hémorroïdes : les remèdes symptomatiques chroniques

Collinsonia canadensis

  • Hémorroïdes qui ont tendance à saigner chez les constipés, avec grosses selles dures.

 

Hamamelis

  • Hémorroïdes bleuâtres, douloureuses au moindre contact ou à la moindre secousse.

  • Impression d'éclatement des veines.

 

Graphites

  • Hémorroïdes avec fissures douloureuses mais sans ténesme, et suintement caractéristique épais, jaune comme du miel.

 

Kalium carbonicum

  • Hémorroïdes procidentes, douloureuses, lancinantes, saignant abondamment.

  • Amélioration par le froid ou assis sur un siège dur.

  • Dyspepsie flatulente avec éructations sures et pyrosis.

 

Nitricum acidum

  • Fissures hémorroïdaires, souvent radiées autour de l'anus.

  • Douleurs en piqûre d'écharde, aggravées pendant la selle et qui durent longtemps après son expulsion par spasme sphinctérien (Paeonia, Ratanhia).

 

Fluoricum acidum

  • Prurit anal, hémorroïdaire ou non, aggravé par la chaleur et amélioré par les applications froides.

 

Homéopathie et hémorroïdes : les remèdes de fond

Sulfur

  • Sujets psoriques, congestifs.

  • Manifestations alternantes et périodiques.

  • Amélioration générale par le frais.

 

Nux vomica

  • Sujets sédentaires asthéniques, faisant abus de repas riches, de spiritueux, de laxatifs.

  • Constipation avec envies mal satisfaites.

  • Hémorroïdes améliorées par des applications froides (Sulfur).

 

Lycopodium

  • Sujets sédentaires asthéniques.

  • Insuffisance hépatique et rénale.

  • Dyspepsie flatulente.

 

Sepia

  • Généralement femmes brunes asthéniques.

  • Tendance aux troubles hépatiques et à la congestion pelvienne.

  • Ptôses viscérales multiples.

  • Insuffisance veineuse.

 

Calcarea fluorica

  • Action sur les fibres élastiques du tissu conjonctif et des parois vasculaires.

 

À lire aussi

Les hémorroïdes

Comment soulager les hémorroïdes ?

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Jean-Pierre Roy, Pharmacien
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/09/2018

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
349 avis

Voir aussi

Les causes des hémorroides
Causées par l’inflammation et la dilatation des veines du canal anal, les crises d’hémorroïdes provo…
Soulager les hémorroïdes par l'homéopathie
Douloureuses, parfois même handicapantes, les hémorroïdes sont une affection très répandue. L’homéop…
Traiter les crises d'hémorrhoïdes
Tout le monde a des hémorroïdes. On appelle "hémorroïdes" les coussinets vasculaires présents autour…