Qu'est-ce que l'alcoolisme ?

La dépendance à l'alcool

L'alcoolisme se définit comme l'addiction à l'éthanol contenu dans les boissons alcoolisées. Zoom sur cette dépendance...


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Alcool : quelques chiffres

Bière, vin, cidre, champagne, vodka, rhum, whisky, tequila... contiennent tous de l'alcool qui passe rapidement dans le sang et affecte les capacités physiques et intellectuelles de l'individu qui en consomme.
La France est un pays gros consommateur d'alcool : on estime que les français de plus de 15 ans consomment en moyenne par an : 133L de vin + 64L de bière et 2,5L d'alcool fort !

 

Ces boissons contiennent des degrés d'alcool différents mais on considère qu'il y a la même quantité d'alcool dans :
1 verre de bière (25cl) = 1 verre de vin (12,5cl) = 1 dose de liqueur (4cl) = 1dose d'alcool fort : whisky, rhum, vodka... (3cl) = 10 grammes d'alcool pur

 

Qu'est ce que l'alcoolisme ?

On distingue :

  • L'alcoolisme aigu : correspond à une consommation excessive et brutale d'alcool dans le but d'être ivre, souvent sans signes de dépendance. Cette forme d'alcoolisme est aujourd'hui souvent fréquente chez les jeunes.

 

  • L'alcoolisme chronique : correspond à la consommation régulière et répétée d'alcool associée à une dépendance physique et psychique. Cette forme est souvent plus difficile à diagnostiquer car les personnes refusent d'admettre leur addiction. Il est différent suivant qu'il s'agisse d'un homme ou d'une femme : à partir de 2 verres d'alcool par jour, une femme est considérée comme alcoolique et à partir de 3 verres pour un homme. Le taux maximum d'alcool est atteint en 30 minutes après l'absorption mais on élimine uniquement 0,15 g/L d'alcool par heure !

 

Donc si vous consommez 2 verres de vin et une coupe de champagne, votre alcoolémie sera environ de 0,75 g/L mais il vous faudra 5 heures pour éliminer totalement cet alcool de votre organisme !

 

A lire aussi

Comment se manifeste l'alcoolisme?

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
2 avis

Voir aussi

Arrêter le tabac ? Et si vous utilisiez un patch
Un patch pour arrêter de fumer : mode d’emploi pour un sevrage tabagique réussi
Le tabac accélère le processus de vieillissement
Largement mis en cause dans les cancers du poumon et de la gorge, le tabac intervient aussi là où on…
La prise en charge de l'assurance maladie pour arrêter le tabac
Arrêter le tabac devient encore plus facile !