Tartre sur les dents : comment l'éviter ?

Eviter le tartre sur les dents

En plus d’être inesthétique, le tartre peut être à l’origine de problèmes de santé bucco-dentaire plus ou moins graves. Si elle n’est pas prise en charge à temps, la gingivite peut par exemple évoluer en parodontite, allant jusqu’à entraîner le déchaussement et la chute des dents. Il est donc important d’adopter les bons gestes d’hygiène au quotidien, pour éviter la formation de tartre sur les dents.

 

Qu’est-ce que le tartre et comment se forme-t-il ? Pourquoi et comment prévenir son apparition ? Et en quoi consiste un détartrage ?


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Qu’est-ce que le tartre dentaire ?

Résultant de la calcification de la plaque dentaire, le tartre se forme plus ou moins rapidement. Il peut atteindre différents endroits de la cavité buccale.

 

La plaque dentaire et le tartre

Constituée de plusieurs substances (protéines), la salive contient aussi un certain nombre de bactéries. Après chaque repas, des déchets alimentaires (sucres et acides) subsistent également dans la cavité buccale et sur les dents. Au fur et à mesure du temps, tous ces éléments (acides, sucres, bactéries, protéines salivaires…) s’accumulent jusqu’à former une substance blanchâtre, légèrement collante. C’est ce que l’on appelle la plaque dentaire.


La plaque dentaire prend la forme d’une fine pellicule qui se dépose à la surface des dents et des gencives. Si sa formation est un phénomène naturel, elle doit néanmoins être éliminée par un brossage des dents efficace, après chaque repas. En effet, si la plaque dentaire n’est pas retirée de la surface des dents, d’autres débris et substances toxiques viennent s’y ajouter et s’y coller. Elle s’épaissit et durcit progressivement (calcification), jusqu’à se transformer en tartre. La formation de tartre sur les dents résulte en effet de la minéralisation de la plaque dentaire.

 

Sur quelles dents ?

Dépôt dur et rugueux, le tartre est impossible à retirer avec une brosse à dents. S’installant plus ou moins rapidement (cela dépend notamment de la quantité et de la composition de la salive), il se fixe sur l’émail, à la surface des dents et entre leurs interstices. Le tartre se forme en général sur les dents difficiles à atteindre au moment du brossage , et sur celles situées à proximité des glandes salivaires : sur les incisives inférieures, sur la face interne des dents (derrière les dents) et sur la face externe des molaires situées au fond de la mâchoire supérieure.


Si au début le tartre donne une coloration jaune aux dents, il prend ensuite une teinte plus sombre (brune ou noire, en réaction au thé, au café, au tabac ou à certains médicaments). Or, en plus d’être particulièrement inesthétique et souvent à l’origine d’une mauvaise haleine, l’accumulation de tartre dentaire peut également être à l’origine de plusieurs infections et pathologies bucco-dentaires (gingivite et parodontite notamment).

 

Pourquoi prévenir son apparition ?

Le tartre est un véritable nid à germes et à bactéries, qu’un simple brossage ne peut pas éliminer. Or, si le tartre s’accumule et que les bactéries se multiplient, elles peuvent attaquer les gencives et les tissus qui soutiennent les dents. C’est l’apparition de la maladie des gencives (ou maladie parodontale), qui évolue en général en deux étapes (une gingivite qui s'aggrave ensuite en parodontite).

 

Pour éviter la maladie des gencives (ou maladie parodontale)

La maladie parodontale évolue en deux temps, de manière lente et progressive.
Inflammation des gencives, la gingivite provoque d’abord des douleurs et des saignements au brossage. Les gencives peuvent être enflées, rouges et particulièrement sensibles. L’apparition d’une gingivite est en général liée à une présence excessive de tartre sur les dents. Mais elle peut également être favorisée par différents facteurs (tabac, cannabis, alcool, médicaments qui dessèchent la bouche, changements hormonaux…) ou par certaines maladies (infection, maladie du sang, carence en calcium ou en vitamine C…).


La parodontite est une aggravation de la gingivite, qui évolue sur plusieurs années. Les tissus qui soutiennent les dents (fixation des dents à la mâchoire) sont progressivement détruits. En l’absence de traitement, la destruction de l’os de soutien peut provoquer le déchaussement e

t la chute des dents. Comme la gingivite, elle est souvent due à une mauvaise hygiène bucco-dentaire et à un excès de tartre sur les dents. D’autres facteurs peuvent également favoriser l’apparition de cette pathologie (diabète, fragilisation des défenses immunitaires, fatigue et stress, prise de certains médicaments, modifications hormonales…).
L'accumulation de tartre sur les dents peut également provoquer une récession gingivale : la gencive recule vers la racine.

 

Pour éviter d’autres complications

Si elle évolue sans être prise en charge, la maladie parodontale peut engendrer de graves problèmes de santé.


En plus d’être douloureuse et de provoquer la chute des dents, la maladie des gencives peut en effet être à l’origine de maladies respiratoires (les bactéries migrent vers les poumons, provoquant une infection). Chez les femmes enceintes, les bactéries peuvent également être transportées dans le système sanguin et migrer jusqu’au placenta ou au liquide amniotique (avec un risque d’accoucher prématurément ou de donner naissance à un bébé de petit poids). L’infection parodontale peut aussi être à l’origine d’une infection des parois internes du cœur (endocardite) ou d’autres organes.


Pour éviter de souffrir de ces affections plus ou moins graves et douloureuses, il est donc indispensable de prévenir la formation du tartre sur les dents. Pour cela, il suffit d’éliminer régulièrement la plaque dentaire, grâce à certains gestes d’hygiène simples.

 

Comment lutter contre le tartre sur les dents ?


Éliminer régulièrement la plaque dentaire permet de ralentir la formation du tartre, et d’éviter certaines complications. Pour cela, il est recommandé de se brosser les dents régulièrement, d’adopter une bonne hygiène de vie et de consulter son dentiste au moins une fois par an.

 

Un brossage des dents fréquent et efficace

Le meilleur moyen d’éviter ou de ralentir la formation de tartre sur les dents est de se brosser les dents après chaque repas. Le brossage permet en effet de retirer mécaniquement les résidus alimentaires et les bactéries accumulés à la surface des dents.

 

Pour un brossage des dents efficace, il est recommandé de :

  • utiliser une brosse à dents souple, munie d’une petite tête (cela permet d’accéder plus facilement aux dents situées au fond de la mâchoire) ;

  • se brosser les dents au moins deux fois par jour, et surtout avant de se coucher (la plaque dentaire et le tartre ont en effet tendance à s’accumuler pendant la nuit) ;

  • se brosser les dents pendant deux minutes (utiliser un chronomètre si nécessaire), en inclinant la brosse à 45° par rapport aux dents ;

  • se brosser les dents avec des mouvements rotatifs, de la gencive vers le haut de la dent (du rouge vers le blanc) ;

  • brosser toutes les faces, de toutes les dents (face interne côté langue, face externe côté joue, et dessus des molaires).


Il est aussi possible d’utiliser :

  • un produit révélateur, pour localiser plus facilement la plaque dentaire ;

  • du fil dentaire (ou des brossettes interdentaires adaptées), pour nettoyer les espaces entre les dents. Pour savoir comment l’utiliser, n’hésitez pas à demander conseil à votre chirurgien-dentiste ou à votre pharmacien.


 

Une bonne hygiène de vie

Pour conserver des dents et des gencives en bonne santé, il est également recommandé d’adopter une bonne hygiène de vie. Cela passe notamment par :

  • l’arrêt du tabac : le tabac peut en effet aggraver ou augmenter le risque de développer une maladie parodontale ;

  • une alimentation saine et équilibrée : pour ralentir la formation de plaque dentaire et de tartre, il faut éviter de grignoter entre les repas. Il est aussi conseillé de ne pas consommer d’aliments trop gras ou trop sucrés.

 

Une consultation annuelle et un détartrage chez son dentiste

Une fois que le tartre s’est installé sur la surface de la dentition, il est impossible de le retirer à l’aide d’un simple brossage. Il n’est pas non plus conseillé de le retirer seul, à la maison. Alors comment enlever le tartre des dents rapidement ? La meilleure chose à faire est de se rendre chez son chirurgien-dentiste, pour procéder à un détartrage sans risques.


Réalisé sans anesthésie, le détartrage est un geste simple et efficace. En plus d’empêcher la prolifération des bactéries et le développement de pathologies gingivales, il permet de redonner aux dents leur coloration naturelle. Il consiste à retirer mécaniquement le tartre accumulé à la surface des dents et dans leurs interstices, souvent à l’aide d’un appareil à ultrasons (parfois manuellement, à l’aide d’une curette ou d’un grattoir). Le chirurgien-dentiste termine le détartrage par un polissage des dents.


Lorsque le tartre s’est insinué sous la gencive, le chirurgien-dentiste réalise un détartrage sous-gingival (ou surfaçage radiculaire). Nécessitant un décollement de la gencive, il se pratique toujours sous anesthésie locale. Il est réalisé à l’aide de curettes manuelles ou d’instruments à ultrasons, en plusieurs séances.


Consulter régulièrement son chirurgien-dentiste permet également de vérifier l’état de santé général des dents et des gencives. Il est conseillé de réaliser un examen bucco-dentaire au moins une fois par an, et ce dès le plus jeune âge. Certaines personnes à risques doivent consulter au mois deux fois par an (les personnes diabétiques, les femmes ménopausées, les personnes infectées par le VIH, et celles qui souffrent de sécheresse buccale).

 

 

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 13/01/2022

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Retirer le tartre dentaire
Dû à l’accumulation de plaque dentaire à la surface des dents, le tartre leur donne une coloration j…
Quel dentifrice choisir pour prendre soin de vos dents ?
Dentifrice spécial blancheur ou haleine fraîche, pour prendre soin des dents sensibles ou protéger l…
Choisir sa brosse à dents
Indispensable pour une bonne hygiène bucco-dentaire, la brosse à dents permet de déloger mécaniqueme…