Retirer le tartre dentaire : nos conseils pour le retirer

Retirer le tartre dentaire

Dû à l’accumulation de plaque dentaire à la surface des dents, le tartre leur donne une coloration jaune ou brune, assez inesthétique. S’il n’est pas retiré à temps, il peut également être à l’origine de certaines infections et problèmes bucco-dentaires. Pour éviter ces désagréments et d’éventuelles complications, il est important de retirer régulièrement le tartre dentaire.

Alors comment le tartre se forme-t-il exactement ? Est-il possible d’éliminer le tartre sans voir de dentiste, ou de le retirer naturellement ? Et comment prévenir ou ralentir sa formation ?


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Quelles sont les causes de l’apparition de tartre sur les dents ?

L’apparition de tartre sur les dents résulte de la minéralisation (ou calcification) de la plaque dentaire. Pellicule blanchâtre légèrement collante, la plaque dentaire se dépose naturellement à la surface des dents et des gencives au cours de la journée. Cet enduit est constitué de déchets alimentaires (des sucres et des acides, qui substituent dans la bouche et sur les dents après chaque repas), de protéines salivaires et de différents types de bactéries.


Si elle n’est pas retirée régulièrement (après chaque repas), la plaque dentaire s’épaissit et durcit : d’autres substances toxiques et bactéries viennent en effet s’y ajouter. La plaque dentaire se minéralise progressivement, jusqu’à se transformer en tartre.


Dépôt dur et rugueux, le tartre s’installe plus ou moins rapidement. Il touche les adultes comme les enfants (parfois même les très jeunes enfants, lorsqu’ils sucent leur tétine toute la journée). Il atteint en général les dents et les interstices difficiles à brosser, et celles situées à proximité des glandes salivaires (incisives inférieures, face interne des dents, face externe des molaires du haut). Le tartre leur donne d’abord une coloration jaune, puis brune ou noire (surtout en cas de consommation de thé, de café, de tabac ou de certains médicaments).
 

Pourquoi est-il important de retirer le tartre dentaire rapidement ?

Le tartre donne une coloration assez inesthétique aux dents. Des dépôts jaunes (puis marrons, ou noirs) apparaissent en effet rapidement à la base des dents et dans leurs interstices. D’autre part, il peut également être à l’origine d’une mauvaise haleine. Retirer le tartre dentaire répond donc d’abord à des exigences esthétiques et sociales.


Mais, s’il n’est pas retiré à temps, le tartre peut surtout engendrer de graves problèmes bucco-dentaires et certaines complications de santé. En effet, le tartre est un véritable nid à germes et à bactéries. Plus il s’épaissit, plus les bactéries s’y accumulent et se multiplient, attaquant les dents, les gencives et tous les autres tissus de soutien.


L’accumulation de tartre dentaire et de bactéries peut notamment provoquer ou favoriser l’apparition de la maladie des gencives (ou maladie parodontale). Évoluant lentement, la maladie parodontale débute par une simple gingivite. Cette inflammation des gencives provoque des douleurs et des saignements au brossage. Les gencives sont rouges, enflées et sensibles. Si elle n’est pas prise en charge, la gingivite peut s’aggraver : on parle alors de parodontite. Les bactéries attaquent alors les tissus de soutien des dents (parodonte), et les détruisent progressivement. Lorsque l’os alvéolaire est atteint, cela provoque le déchaussement et la chute des dents.


Si elle n’est pas prise en charge et traitée, la maladie parodontale peut aussi entraîner d’autres problèmes de santé. L’infection peut se propager à différents organes du corps : elle peut provoquer des maladies respiratoires (infection des poumons) ou une endocardite (infection des parois internes du cœur). Chez la femme enceinte, les bactéries peuvent atteindre le placenta ou le liquide amniotique (avec un risque d’accouchement prématuré ou un bébé de petit poids). La présence de bactéries dans le sang peut également avoir un impact sur le contrôle d’un diabète.


Retirer régulièrement le tartre dentaire permet de prévenir l’apparition de ces pathologies plus ou moins douloureuses et graves. Mais comment enlever le tartre des dents rapidement ?

 

Comment éliminer le tartre dentaire ?

Pour retirer le tartre dentaire, il est recommandé de se rendre chez son chirurgien-dentiste. Équipé d’instruments adaptés, ce professionnel de santé peut effectuer un détartrage sans risques. Mais il existe également un geste simple pour prévenir l’accumulation de plaque dentaire et la formation de tartre : le brossage des dents.

 

Se rendre chez son chirurgien-dentiste, pour un détartrage efficace et sans risques

Bicarbonate de soude, vinaigre blanc, citron ou huile essentielle d’arbre à thé (tea tree)… Même si de nombreuses astuces et recettes de grand-mère fleurissent sur internet, il est conseillé de ne pas retirer soi-même le tartre dentaire.


En effet, faire un détartrage des dents à la maison ne peut pas être totalement efficace (le tartre est difficile à enlever, et résiste à la brosse à dents et au fil dentaire), et présente un risque de blessures (au niveau des gencives, notamment). Le tartre a également tendance à se fixer à des endroits qui ne sont pas faciles d’accès, ou pas forcément visibles à l’œil nu (dans les petits espaces entre les dents, par exemple). Il est donc indispensable de se rapprocher d’un expert du détartrage, qui dispose de tous les instruments nécessaires.


Il est recommandé de se rendre chez son chirurgien-dentiste au moins une fois par an, tout au long de sa vie et dès le plus jeune âge. L'Assurance Maladie offre un rendez-vous et des soins chez le dentiste tous les 3 ans, dès l'âge de 3 ans et jusqu'à 24 ans (programme M’T dents). Certaines personnes doivent consulter leur dentiste au mois deux fois par an : les personnes diabétiques ou infectées par le VIH, les femmes ménopausées, et les personnes qui souffrent de sécheresse de la bouche.


En plus de vérifier l’état des gencives et des dents (et l’absence de caries ou d’autres pathologies), cet examen bucco-dentaire annuel est l’occasion de réaliser un détartrage efficace. Cela permet de prévenir l'apparition ou l’aggravation de certaines pathologies, mais aussi de retrouver des dents blanches et une haleine fraîche.

 

Comment se déroule le détartrage ?

Le détartrage est un geste médical simple, sans aucune contre-indication particulière. Réalisé la plupart du temps sans anesthésie, il consiste à retirer mécaniquement les plaques de tartre installées sur la surface des dents, entre leurs interstices et parfois sous la gencive.


Pour retirer le tartre dentaire visible à l’œil nu (détartrage supra gingival), le chirurgien-dentiste utilise en général un appareil à ultrasons (pour un traitement rapide et indolore). Il passe l’embout de l’instrument sur les plaques de tartre : sous l’effet des vibrations émises par l’appareil, les plaques se disloquent et se détachent.


Pour éviter la surchauffe et faciliter l’élimination des débris, de l’eau est projetée en même temps dans la bouche (et aspirée à l’aide d’un petit aspirateur). À la fin du détartrage par ultrasons, le dentiste utilise parfois une curette ou un grattoir, une petite brosse ou un fil dentaire. Pour redonner un aspect lisse et clair aux dents, il termine en général par un polissage.


Dans certains cas, le chirurgien-dentiste a recours à un détartrage sous-gingival (ou surfaçage radiculaire). Indiqué lorsque le tartre s’est insinué sous la gencive, il est réalisé sous anesthésie locale, en plusieurs séances. Il nécessite le décollement préalable de la gencive, et se fait à l’aide de curettes manuelles ou d’instruments à ultrasons.

 

Éviter sa formation grâce à un brossage efficace

Pour éviter les détartrages trop fréquents, il faut ralentir la formation de la plaque dentaire et du tartre. Pour cela, il suffit de se brosser les dents au moins deux fois par jour, de préférence après chaque repas. Par son action mécanique, un brossage efficace permet en effet d’éliminer les résidus alimentaires et les bactéries qui pourraient s’accumuler à la surface des dents.


Pour un brossage efficace, il est recommandé d’utiliser un dentifrice adapté et une brosse à dents souple, munie d’une petite tête (pour pouvoir accéder facilement à toutes les dents). La brosse à dents ne doit pas être partagée avec d’autres membres de la famille (pour éviter de mélanger les bactéries) et remplacée tous les 3 mois environ (ou dès que ses poils sont courbés).


Il suffit ensuite d’adopter ces réflexes simples :

  • se brosser les dents tous les jours, au moins deux fois par jour (de préférence après les repas, et surtout le soir, avant de se coucher) ;

  • se brosser les dents pendant deux minutes (avec l’aide d’un sablier ou d’un chronomètre, si nécessaire) ;

  • placer la brosse à dents à 45° par rapport à la surface des dents, et effectuer des mouvements rotatifs, en allant de la gencive vers le haut de la dent (du rouge vers le blanc) ;

  • brosser toutes les dents, et toutes leurs faces (face interne côté langue, face externe côté joue, dessus des molaires).


Utiliser un produit révélateur permet de localiser plus facilement les endroits où la plaque dentaire a tendance à se déposer. Du fil dentaire (ou des brossettes interdentaires de la bonne taille) peut aussi être utilisé pour déloger la plaque dentaire. Rapprochez-vous de votre chirurgien-dentiste ou de votre pharmacien pour savoir comment l’utiliser.


 

 

Enfin, pour conserver des dents et des gencives saines et en bonne santé, il est recommandé d’arrêter de fumer et d’adopter une alimentation saine et équilibrée (éviter les aliments gras et sucrés). Ces conseils hygiéno-diététiques permettent également de rester en bonne santé de manière générale.

 

 

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 11/01/2022

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
2 avis

Voir aussi

Eviter le tartre sur les dents
En plus d’être inesthétique, le tartre peut être à l’origine de problèmes de santé bucco-dentaire pl…
Quel dentifrice choisir pour prendre soin de vos dents ?
Dentifrice spécial blancheur ou haleine fraîche, pour prendre soin des dents sensibles ou protéger l…
Choisir sa brosse à dents
Indispensable pour une bonne hygiène bucco-dentaire, la brosse à dents permet de déloger mécaniqueme…