Hypertension : bien vivre sa maladie au quotidien

Pourquoi se faire dépister contre l'hypertension ?

On peut être hypertendu sans le savoir. Et l’hypertension n’est pas surnommée « le tueur silencieux » par hasard : elle met en danger le cerveau, le cœur, les artères et les reins. 


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

L’hypertension artérielle (HTA) est la maladie chronique la plus fréquente en France. On estime qu’un tiers de la population adulte est concerné(1).

 

Voici nos conseils pour mieux maîtriser sa maladie au quotidien et éviter des complications.

 

#1 Mieux connaître la maladie pour mieux la vivre

Qu'est-ce que l'hypertension ?

L’hypertension est une maladie des artères. Celles-ci se rigidifient et réagissent moins bien à la pression exercée par le sang contre leurs parois. Le phénomène n’est pas dangereux en soi mais, au fil du temps, les artères s’abîment. On voit alors augmenter le risque d’infarctus, d’accident vasculaire cérébral (AVC) ou d’insuffisance rénale.

 

#2 Pensez à contrôler réguliers de vitre tension

Seule une mesure de la pression artérielle permet de détecter la HTA. Pensez à effectuer régulièrement des contrôles chez votre médecin ou votre pharmacien.

 

Si vous êtes stressé dès que vous mettez le pied dans un cabinet médical – ce qui peut faire grimper de quelques points la tension – procurez-vous un tensiomètre en respectant la règle des trois : trois mesures de suite le matin et le soir pendant trois jours, en position assise (après être resté au minimum un quart d’heure au repos, assis ou allongé). Notez ces mesures pour votre médecin traitant.

 

Attention, cela ne doit pas vous inciter à l’automédication !


 

#3 Veillez à avoir une alimentation saine et équilibré

L’alimentation associée à une bonne hygiène de vie peut faire beaucoup pour prévenir l’HTA ou renforcer l’action des médicaments.

 

Limitez au maximum votre consommation d’alcool, de sel (et donc aussi de charcuteries, fromages, plats industriels, etc.) et privilégiez les aliments riches en fibres (céréales complètes, fruits, légumes) et en potassium (banane, épinards, avocat, fruits secs…).

 

Si vous êtes en surpoids, pourquoi ne pas vous faire accompagner pour essayer de perdre quelques kilos ? Enfin, si arrêter de fumer ne réduit pas l’HTA, cela limite les risques cardiovasculaires.

 

#4 Bouger sans se mettre la pression

L’activité physique contribue grandement à améliorer les chiffres tensionnels en complément de la perte de poids et de la réduction du sel. Pour des effets bénéfiques durables, pratiquez deux à trois fois par semaine, au minimum 30 minutes, une activité d’intensité modérée (marche rapide, footing, vélo, natation) à un rythme confortable, sans recherche de performance.

 

#5 Ne jamais oublier son traitement

Lorsque ces mesures ne suffisent pas, un traitement médicamenteux, dont l’objectif est de ramener la tension à des valeurs normales, est mis en place. Pour être efficace, il doit être pris tous les jours, sans interruption, et aux bonnes doses.

 

Quand faut-il se faire dépister ?

En raison de l’absence de symptômes, il est conseillé à tout le monde de se faire mesurer la tension artérielle au moins une fois par an. Un contrôle qui ne prend que quelques minutes. 

 

Notez que certaines circonstances doivent motiver un contrôle de votre tension :

  • l’un de vos parents a présenté une hypertension avant l’âge de 50 ans ;

  • vous avez pris du poids (plus de cinq kilos) ou êtes en surpoids ;

  • vous avez l’habitude de consommer beaucoup de sel, des aliments qui en contiennent (pain, fromage, charcuteries, plats préparés…) et des boissons riches en sodium (sodas et eaux pétillantes);

  • vous souffrez de diabète ou avez un autre facteur de risque de maladie cardiovasculaire (tabagisme, hypercholestérolémie…) ;

  • vous avez un tour de taille supérieur à 88 cm, chez les femmes et 102 cm, chez les hommes; 

  • vous avez plus de 60 ans.

 

Pourquoi le dépistage est-il si important ?

Tout simplement parce qu’il est très efficace. Si une hypertension artérielle est installée et que rien n’est fait, en cinq à dix ans votre risque de développer des maladies cardio-vasculaires sévères augmente sensiblement : infarctus, accident vasculaire cérébral, insuffisance rénale... Mais, en maîtrisant sa tension, on peut vivre pendant des décennies sans développer de complications ! 

 

4 idées fausses sur l’hypertension

  • La seule chose à faire contre l’hypertension, c’est de prendre des médicaments : les traitements médicamenteux sont importants mais corriger son alimentation en limitant les apports caloriques et en réduisant la quantité de sel, maîtriser son poids et maintenir une bonne activité physique fait aussi partie du traitement…

  • Le stress est une cause d’hypertension : le stress fait augmenter la pression sanguine mais seulement pour un temps. C’est quand la pression augmente même dans les moments de calme qu’il faut s’inquiéter… C’est pourquoi la mesure de la pression artérielle doit se faire au repos, assis et dans de bonnes conditions de relaxation.

  • L’hypertension c’est rare : avec l’âge, elle devient très commune : après 70 ans, 50 % des Français sont touchés. Environ 12 millions de personnes sont hypertendues en France aujourd’hui.

  • Je suis jeune, il est impossible que j’aie de l’hypertension : même si elle est plus fréquente chez les seniors, l’hypertension peut se déclarer à tout âge.

 

 

À lire aussi

Dépistage : Moi, je me teste chez mon pharmacien !

Bien manger contre l’hypertension

 

Source

Merci au Pr Xavier Girerd, cardiologue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, Vice-Président de la Fondation de recherche en hypertension artérielle www.frhta.org.

(1)Source : données de l'Inserm.

 

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 18/02/2021

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
7 avis

Voir aussi

Hypertension orthostatique
On parle d’hypertension orthostatique lorsque la tension artérielle augmente en passant de la positi…
Diabète et hypertension
Véritables problèmes de santé publique, l’hypertension artérielle et le diabète sont deux pathologie…
Hypertension artérielle : les complications
Maladie cardiovasculaire chronique la plus fréquente aujourd’hui, l’hypertension artérielle peut ent…