La toux

Les traitements de la toux

La toux est un réflexe naturel de défense de l'organisme qu'il faut respecter. La toux peut prendre différentes formes, aussi pour la soigner correctement, il faut en connaître la cause...


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

C'est quoi la toux ?

Souvent bruyante et même gênante, la toux est un geste réflexe suite à une irritation des voies respiratoires. C'est un moyen de défense de l'organisme. Elle est souvent associée à d'autres symptômes comme un rhume, un mal de gorge, de la fièvre... Symptômes qu'il faut également traiter.

Il existe deux types de toux. Chaque toux est différente et a son propre traitement :

  • La touche sèche est une toux irritative, causée (entre autres) par des allergies des irrations. Avec une toux sèche, plus vous toussez, plus vos voies respiratoires seront irritées. Soignez-la avec des produits antitussifs sous la forme de sirops, de gouttes ou de comprimés

Pour en savoir plus sur la toux sèche et ses traitements

 

  • La toux grasse, appelée aussi toux productive, se manifeste par la présence d'expectorations, ou de crachats consécutifs, provenant de la gorge ou des poumons. Elle permet d'évacuer les sécrétions et est nécessaire pour libérer les voies respiratoires. Pour la soigner, utilisez des médicaments qui facilitent l'élimination des mucosités (sirops, sachets ou comprimés)

Pour en savoir plus sur la toux grasse et ses traitements

 

Les médicaments utilisés pour les traiter varient suivant les patients (enfants, adultes, personnes âgées...). Ils ont également des contre-indications et peuvent être source d'interactions médicamenteuses.

Demandez conseil à votre pharmacien Giphar.
 

A quoi est due la toux ?

La toux est un symptôme d'une maladie. Il est important d'identifier la cause pour la traiter.
Certains facteurs favorisent l'apparition de la toux :

  • le refroidissement de l'air ;

  • la pollution ;

  • l'effort ;

  • la prise d'aliments ou de boissons chez les sujets ayant un reflux gastro-œsophagien ;

  • certains médicaments peuvent être responsables d'une toux sèche tenace : les anti hypertenseurs de la classe des IEC (inhibiteurs de l'enzyme de conversion). Si la toux devient gênante, un changement de molécule pourra être envisagé ;

  • le tabac.


C'est pourquoi, certaines personnes auront tendance à tousser plus fréquemment : les fumeurs, les sujets allergiques, les asthmatiques...
Mais la toux est souvent associée à d'autres symptômes en cas de grippe, rhinopharyngites...
On assiste également à une recrudescence de la coqueluche, souvent diagnostiquée suite à une toux sèche chronique, parlez-en avec votre médecin et pensez à vous faire vacciner !

 

Toux : quand faut-il consulter ?

Penser à consulter un médecin :

  • En cas d'aggravation des symptômes, ou de persistance de la toux (plus de 5 jours)

  • En cas de toux chronique (plus de 3 semaines), cela peut être le signe d'une maladie sous-jacente (BPCO : broncho-pneumopathie chronique obstructive).

  • En cas de respiration sifflante

  • Si les expectorations ont un aspect particulier : présence de sang...

  • Chez les patients à risque : sujets âgés, insuffisants respiratoires, asthmatiques...

  • Chez les enfants de moins de 30 mois, il est préférable d'avoir un avis médical avant de donner un traitement contre la toux.

 

Les conseils de votre pharmacien Giphar

  • Humidifiez l'air, adaptez la température ambiante : 19°C

  • Evitez l'exposition aux facteurs irritants : tabac, pollution, poussière...

  • Arrêtez de fumer.

  • Buvez suffisamment : au moins 1,5L d'eau/jour.

  • En cas de toux nocturne, surélevez votre tête avec un oreiller.

  • Attention : certains sirops peuvent entrainer une somnolence : prenez des précautions en cas de conduite automobile et d'utilisation de sirops sédatifs.

  • Evitez la consommation d'alcool en cas de traitement.

  • Certains sirops contiennent des substances faisant partie des substances dopantes, soyez vigilant en cas de compétition sportive.

  • Evitez l'utilisation prolongée des antitussifs.

  • Traitez les symptômes associés notamment les écoulements nasaux avec du sérum physiologique ou des solutés à base d'eau de mer.

  • Faîtes vous vacciner contre la coqueluche. Voir le calendrier vaccinal

  • Le recours à l'homéopathie peut être une alternative intéressante pour traiter la toux, notamment pour les enfants et les femmes enceintes (Ipeca, Drosera, Belladona, Ferrum phosphoricum...).

 

Demandez conseil à votre pharmacien.
Ne sous-estimez pas la toux, traitez-la et surtout traiter sa cause.

 

À lire aussi

Soigner la toux par homéopathie

La grippe
La bronchite
Les allergies respiratoires

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 02/12/2019

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
16 avis

Voir aussi

Soigner une toux sèche
La toux sèche également appelée toux non productive est une toux irritative. Contrairement à la toux…
Les remèdes homéopathiques pour le mal de gorge
Vous avez la gorge irritée, des difficultés à déglutir... Ces remèdes homéopathiques peuvent soigner…
Traitement homéopathique des toux grasses
Vous toussez et cette toux est productive ? Il existe différents remèdes homéopathiques qui peuvent …