Comment apprendre les gestes barrières aux enfants ?

Comment apprendre les gestes barrières aux enfants

Durant sa présentation du plan de déconfinement de la France, le mardi 28 avril 2020, le Premier Ministre a annoncé la réouverture des écoles dès les prochaines semaines, de la maternelle à la primaire. Une annonce source d’inquiétude pour certains parents, qui se demandent comment expliquer et apprendre les gestes barrières aux enfants, surtout auprès des petits. Voici nos conseils.


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Une reprise de l’école dans les semaines à venir

Après presque deux mois de confinement pour limiter la propagation du coronavirus, le déconfinement se profile à l’horizon, et avec lui, la reprise de l’école pour certains enfants. Bien sûr, cette réouverture des écoles aura lieu dans des dispositions particulières, avec des groupes d’enfants réduits à 15 par classe maximum, et une mise en place de la distanciation physique et des gestes barrières dans la mesure du possible.

 

Avant toute chose, il convient de rappeler que les enfants ne sont que peu touchés par le Covid-19, avec une grande majorité de cas asymptomatiques, ou avec des symptômes légers. Les risques pour la santé des enfants sont donc très limités. Pour autant, la mise en place des gestes barrières et de la distanciation à l’école reste nécessaire, pour limiter les risques de contagion entres les enfants et les adultes. Pour se faire, voici quelques astuces afin d’apprendre les gestes barrières à vos enfants.

 

Comment apprendre les gestes barrières aux enfants ?

Avant d’apprendre les gestes barrières aux enfants, il est nécessaire de bien les avoir assimilés soi-même. Pour rappel, les gestes barrières recommandés par le gouvernement sont les suivants :
 

  • Se laver les mains : il est nécessaire de se laver les mains très régulièrement, et surtout, d’opérer un nettoyage complet et suffisant avec de l’eau et du savon. Le gel hydroalcoolique est, lui, déconseillé pour les enfants.

  • Ne pas se toucher le visage : en particulier les yeux, le nez, et la bouche, pour éviter que le virus ne puisse rentrer dans l’organisme ;

  • Tousser et éternuer dans son coude : avoir le réflexe du coude plutôt que de la main est très important, puisque nous touchons beaucoup d’objets avec nos mains : poignées de portes, interrupteurs, boutons de l’ascenseur, etc. Il va de soi que si l’on tousse dans sa main et que l’on touche ensuite une poignée de porte, il y a des chances de propager le virus ainsi. · Distanciation physique : ne pas toucher les personnes qui nous entourent, même nos proches, et garder une distance minimum de 1 m à 1 m 50 avec chaque personne.

  • Utiliser des mouchoirs en papier : si on tousse, éternue, ou se mouche, l’idéal reste d’utiliser un mouchoir en papier et de le jeter immédiatement. Bien sûr, il faut se laver les mains après s’être mouché.

 

Faire un petit point simplifié sur la situation avec vos enfants

Les enfants de 3 à 10 ans ont des niveaux de compréhension différents de la situation, mais même les plus jeunes sont capables de comprendre, si les mots utilisés sont adaptés. Prenez un moment avec vos enfants, au calme, pour leur expliquer le contexte. Plus ils auront compris ce qu’est le coronavirus, comment il se transmet, et comment s’en protéger, plus ils intégreront facilement les gestes barrières.

 

Pour vous aider, vous pouvez vous appuyer sur des supports, comme l’infographie proposée par le gouvernement « 6 questions sur le coronavirus ». Cette infographie aide les parents à répondre aux questions des enfants, à faire le tour du sujet en 6 questions, avec des réponses illustrées.

 


 

Selon l’âge de vos enfants, ou pour aller plus loin s’il leur reste des questions, vous pouvez vous rendre sur cocovirus.net. CocoVirus, ce sont de petites BD qui expliquent aux plus jeunes tous les aspects du coronavirus, avec des dessins et des mots adaptés à leur niveau de compréhension, sans caractère anxiogène. Les BD sont disponibles gratuitement en ligne, ou téléchargeables en PDF si vous souhaitez les imprimer.

 

 

Des jeux pour expliquer aux enfants les gestes barrières de manière ludique

Lorsque votre enfant a bien compris la situation et les enjeux, vous pouvez faire de petits jeux avec lui, pour lui permettre d’intégrer plus facilement les gestes barrières en vue du retour à l’école.

 

  • Le jeu des paillettes, pour comprendre le phénomène de propagation du virus

 

Ce petit jeu est idéal pour faire comprendre aux enfants, même très jeunes, le principe de la transmission du virus. Mettez des paillettes sur les mains de votre enfant et sur vos mains. Jouez avec lui, faites-lui une bise ou un câlin, pour qu’il voit que, quand vous le touchez, ou qu’il vous touche, les paillettes se transfèrent de sa peau à la vôtre, et inversement.

 

Amenez-le à toucher des objets : ses jouets, un verre d’eau, une peluche, etc. Cela lui montrera qu’à chaque fois qu’il touche quelque chose, il laisse des paillettes dessus. Aussi, par réflexe, votre enfant va se toucher le visage assez rapidement. Vous pouvez ainsi utiliser cet exemple imagé et ludique pour lui expliquer pourquoi les gestes barrières sont nécessaires, et comment se propage le virus quand on ne les respecte pas. Pour finir, emmenez-le se laver les mains, et montrez-lui qu’un bon nettoyage permet d’éliminer toutes les paillettes.
 

 

  • Une mise en situation en jouant avec des poupées, des peluches, ou en jeux de rôle

 

Pour poursuivre dans l’exemple par le jeu, vous pouvez jouer aux poupées ou aux peluches avec votre enfant et créer l’histoire : un des personnages a attrapé le coronavirus ; comment les autres peuvent éviter de l’attraper ? C’est l’occasion de voir si votre enfant a compris les bons réflexes, et s’il lui reste des questions. A partir de cet exemple, il pourra facilement transposer les gestes appris durant ce jeu, dans la vie réelle.

Pour aller plus loin, vous pouvez même proposer à votre enfant un petit jeu de rôle. Demandez-lui de s’imaginer le jour de la reprise de l’école, et jouez le rôle de son meilleur copain, ou bien, de son maître ou sa maîtresse. Jouez les retrouvailles, le déroulé de la classe, ou la récréation… Un bon exercice pour lui apprendre à dire bonjour avec un signe de la main, à aller se laver les mains après chaque récréation, à garder de la distance avec ses camarades, et à ne pas s’échanger de jouets, par exemple.


 

  • Des jeux en papier simple à réaliser, pour retenir les gestes barrières en s’amusant


Si vous vous inquiétez que votre enfant parvienne à retenir les gestes barrières, vous pouvez tester sa mémoire avec un jeu de cartes de mémorisation ! Happy Kits, entreprise spécialisée dans l’animation d’évènements à l’aide de kits prêts à l’emploi, propose un jeu de mémorisation à télécharger gratuitement sur son site.

 

Si vous n’avez pas d’imprimante à la maison, vous pouvez aussi préparer votre propre jeu de carte en vous inspirant du jeu de Happy Kits. Le principe ? Des cartes qui récapitulent les gestes barrières, agrémentées de petits dessins très simples. Mélangez les cartes, puis essayez de trouver un maximum de paires. A jouer à deux ou à trois, celui qui a le plus de cartes une fois qu’elles ont toutes été ramassées a gagné. Votre enfant peut aussi jouer seul, sur le principe de la course contre la montre : le plus rapide à avoir toutes les cartes.

 

www.happykits.fr/blog/apprendre-les-gestes-barrieres-a-ses-enfants/

 

La Fondation d'entreprise Orapi Hygyène propose également une cocotte en papier à télécharger et imprimer, pour apprendre les gestes barrières aux enfants de manière ludique.

 

 

 

Lire aussi :

 

 

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 07/05/2020

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
2 avis

Voir aussi

Tests covid
Les informations sur les tests de dépistage de la covid-19 sont nombreuses et il est parfois diffici…
Visuel campagne covid 19
Les pharmaciens Giphar prennent à cœur la santé de tous les Français.
port du masque, adoptez les bons gestes
Quels sont les différents types de masques et leurs spécificités ? Comment porter son masque et le r…