Calendrier des allergies

Calendrier des allergies

Quand la nature se relance après l’hiver, difficile de ne pas éternuer. Même si pour certains c’est les allergies saisonnières sont discrètes, pour d’autres, cela peut devenir un vrai calvaire. 20 % des enfants et 30 % des adultes souffrent chaque année d’allergie respiratoires aux pollens en France, avec des symptômes plus ou moins graves (rhinites, conjonctivite, asthme).

 

Découvrez notre calendrier des allergies pour rester bien informé tout au long de l’année


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Le calendrier des allergies respiratoires par saisons

De janvier à mai : la saison des arbres

Elle débute fin janvier ou mi-février dans le sud par les pollens de cyprès, genévrier, thuya, et se poursuit en avril/mai par la saison des arbres à chatons : saule, peuplier, hêtre, châtaignier, chêne, noisetier, charme, bouleau, aulne, platane. Le frêne et l’olivier sont à cheval sur la saison des arbres et la saison des graminées.

Les allergies aux graminées : de mai à juillet

La saison des graminées (chiendent, dactyle, céréales...) est la plus connue des saisons polliniques, dont le temps fort se situe entre mai et juillet.

De juillet à octobre : la saison des graminées

La saison des herbacées (ambroisie, armoise, chénopode, plantain, urticacées...) débute souvent pendant la saison des graminées au printemps mais s’en distingue car elle se poursuit tout l’automne.

 

Calendrier des pollinisations

• Mai à fin août : pollinisation des graminées

• Mars à fin mai : pollinisation du bouleau et du frêne • Janv à fin avril : pollinisation du cyprès

• Mars à avril : pollinisation du charme

• Janv à fin mars : pollinisation de l’aulne

• Avril à fin mai : pollinisation du chêne

• Mars à fin mai : pollinisation du platane

• Janv à fin mars : pollinisation du noisetier

• Juill à fin sept : pollinisation de l’armoise

• Avril à fin août : pollinisation du plantain

 

Les pollens les plus allergisants en France

Les végétaux à pollen très allergisants

• Les graminées (à bien marquer dans votre calendrier des allergies)

• Le bouleau (principalement dans la partie nord de la France)

• Le cyprès, le thuya, le genévrier (principalement dans la partie sud de la France)

• L’ambroisie à feuille d’armoise dans les secteurs infestés par cette plante envahissante (présence très forte en Rhône-Alpes). Son aire d’extension croît d’année en année) en France.

Les végétaux à pollen assez allergisants

• La pariétaire (principalement dans la partie sud de la France)

• L’olivier (principalement dans la partie sud de la France)

• L’armoise

• L’aulne

• Le noisetier

• Le charme

• Le platane (de façon localisée, le nombre d’arbres a fortement diminué ces dernières années)

• Le chénopode, l’amarante et d’autres espèces de la famille des Amaranthaceae (en augmentation)

• Le plantain

 

 

Lire aussi:

Remèdes naturels: pas de printemps pour les allergies

 

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 15/07/2019

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les bons gestes pour éloigner les bactéries
Chaque hiver, virus et bactéries refont leur apparition, semant leur lot de grippes, rhumes et autre…
Les recommandations en cas de pics de pollution
Dans un avis, le Haut conseil de la Santé Publique rappelle les messages sanitaires à diffuser en ca…
Les conseils pour éviter l'intoxication au monoxyde de carbone
Chaque hiver, les intoxications au monoxyde de carbone (CO) concernent des milliers de Français et p…