Comment soigner vos boutons de fièvre ?

Comment soigner vos boutons de fièvre ?

Ça picote, ça chauffe… Un coup d'œil dans le miroir pour en avoir le cœur net : pas de doute, un bouton de fièvre se prépare à éclore au coin de votre bouche ! Quelles sont les solutions pour le faire disparaître au plus vite ?


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Un bouton de fièvre nommé herpès

Le "bouton de fièvre" est dû au virus Herpès simplex (HSV), qui se caractérise par une éruption de vésicules peu gracieuses :

  • sur la bouche et ses contours ; ou le visage (herpès labial ou oro-facial)

  • sur les parties génitales. (herpès génital).

Une fois que vous êtes infecté, il reste présent à vie dans vos ganglions où il est au repos, en faible quantité. Mais régulièrement, une récidive survient ; généralement quand votre système immunitaire est affaibli. Le virus se multiplie et des symptômes apparaissent : c'est l'éruption sur votre lèvre !

 

Des traitements pour bloquer l'herpès

Si aucun traitement ne permet de supprimer ce satané virus de votre corps, il est possible de bloquer sa multiplication. Ce qui diminuera l'ampleur du phénomène et sa durée.

 

Deux solutions s'offrent à vous :

  • L'application sur le bouton de fièvre d'une crème à l'aciclovir, un antiviral. A appliquer cinq fois par jour en vous lavant bien les mains après pour éviter les contaminations.

  • La prise orale d'aciclovir en comprimés, disponibles sur ordonnance. (200 mg 5 fois par jour.) Encore plus efficace. Parlez-en à votre médecin généraliste ou votre dermatologue.
     

Attention, il est important d'agir vite ! Le seul moyen d'éviter le bouton de fièvre est de prendre ces traitements avant même la sortie des vésicules. C'est-à-dire dès que vous observez les signes précurseurs : picotements, gonflement, rougeur.

 

Herpès labial : des patches pour cicatriser plus vite

Vous n'avez pas réagi assez vite et des vésicules disgracieuses trônent au coin de votre bouche ? Pas de panique ! Les "patches" récemment développés offrent une solution de sauvetage.

 

Ces fines pellicules transparentes à "coller" sur le bouton de fièvre :

  • diminuent la gêne sociale car elles masquent les vésicules

  • accélèrent la cicatrisation en évitant la formation de croûtes

  • limitent le risque de contamination en couvrant la zone infectée

 

L'application rapide d'un mélange d'huiles essentielles de tea tree niaouli et d'huile végétale favorise également une guérison rapide sans croûte.

 

Herpès : les bons gestes

  • Si vos croûtes deviennent jaunes, signe de surinfection, pensez à appliquer un antiseptique local (sans alcool)

  • Pour éviter de transmettre le virus :

  • Lavez-vous toujours les mains après avoir touché vos lésions

  • Ne partagez pas de verres, de brosse à dents, de rasoir ou de serviettes

  • Évitez les contacts intimes, baisers et rapports sexuels oraux/génitaux, durant toute la durée de la poussée.

  • Évitez les contacts avec les enfants, les femmes enceintes et toutes les personnes dont le système immunitaire est affaibli car le virus peut être plus dangereux pour eux.

 

N'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.


 

 

Source

Article réalisé en collaboration avec le Dr Poot, dermatologue.

 

VRAI ou FAUX sur les boutons de fièvre

Vous pensez tout savoir sur les boutons de fière ? Testez vos connaissances grâce à notre quiz !
Cliquez sur les affirmations ci-dessous pour découvrir les réponses.

 

 

Je n’ai jamais eu de bouton de fièvre. Je pense ne pas être porteur du virus de l’herpès.

 

La première manifestation de l’herpès, dans l’enfance, peut être spectaculaire.

 

On ne guérit jamais de l’herpès.

 

Si l’on est sujet au bouton de fièvre, on ne peut pas développer d’herpès génital.

 

Pour stopper une poussée d’herpès débutante, appliquer un glaçon sur la zone qui démange.

 

L’herpès se déclenche dans les situations de stress ou de fatigue.

 

Quand on est en crise d’herpès, il n’y a aucune raison de changer ses habitudes.

 

Une fois qu’on a eu un bouton de fièvre, c’est fichu : on en prend pour perpète.

 

 

Merci au Dr David Boutolleau, Centre national de référence des herpès virus (laboratoire associé), hôpital Pitié-Salpêtrière.

 

Pour aller plus loin

www.esculape.com/herpes/questions.html
Encore des questions concernant l’herpès ? Le site d’information médicale en ligne Esculape en recense beaucoup sur cette page de FAQ.

 

 

 

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 12/03/2023

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
30 avis

Voir aussi

Soin herpès
L’herpès est une maladie contagieuse fréquente, due à un virus. Le virus Herpes simplex de type 1 (H…
Bouton de fièvre : gare au soleil !
Vous développez souvent un bouton de fièvre en vacances ? C’est tout à fait logique ! Le soleil peut…
Les boutons de fièvres
Provoqué principalement par l'herpès virus simplex de type 1, l'herpès labial classiquement appelé b…