Comment choisir ses lunettes loupes en pharmacie ?

Lunettes loupes en pharmacie

Maux de tête, yeux qui tirent et vision qui devient floue… Avec l’âge (et l’utilisation intensive des écrans), les yeux peuvent fatiguer, sans qu’une véritable pathologie ne soit pour autant diagnostiquée. Heureusement, plusieurs mesures simples peuvent être adoptées pour soulager les symptômes de la fatigue oculaire. Et pour faciliter certaines activités quotidiennes, il est aussi possible d’investir dans des lunettes loupes.

Alors pourquoi acheter ses lunettes loupes en pharmacie ? À qui s’adressent-elles ? Et comment les choisir ?


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Les lunettes loupes, qu’est-ce que c’est ?

Vendues dans les pharmacies (et dans d’autres commerces), les lunettes loupes permettent de faciliter la vision de près. Il s’agit en fait de deux loupes grossissantes, qui sont montées sur une monture (le plus souvent en métal ou en plastique). Ces lunettes s’adressent aux personnes qui souffrent de presbytie, un trouble de la vue qui survient naturellement avec l’âge.

 

Des lunettes pour les presbytes

Les yeux sont des organes complexes, constitués de plusieurs éléments fragiles : le globe oculaire permet de recevoir les informations visuelles, et le nerf optique le relie au cerveau. Plusieurs muscles oculomoteurs permettent également leurs mouvements (4 muscles droits et 6 muscles obliques).
 

Avec le temps, les yeux peuvent se fatiguer : la vue semble diminuer au cours de la journée (baisse de l’acuité visuelle), et il devient plus difficile de passer d’une vision de près à une vision de loin (difficultés d’accommodation). La vision peut devenir brouillée ou floue, et d’autres troubles peuvent se manifester (champ de vision réduit, zones d’ombre, impression de voir double ou d’être ébloui, yeux rouges et irrités, picotements et brûlures…). Certaines activités du quotidien (comme lire ou regarder la télévision) peuvent aussi déclencher des maux de tête et parfois des migraines.
 

Le vieillissement est souvent à l’origine de l’apparition d’une presbytie, un phénomène qui survient naturellement avec l’âge : au fur et à mesure des années, le cristallin a en effet tendance à perdre de son élasticité et à se rigidifier. Il a du mal à changer de forme et à focaliser sur les objets proches (difficultés d’accommodation) : la personne a alors tendance à allonger le bras et à éloigner l’objet ou le texte à lire, pour mieux le voir. La presbytie apparaît généralement chez les adultes, à partir de 40 ans environ. Pour remédier à cette diminution de l’acuité visuelle, il est possible d’investir dans des lunettes loupes.

 

Des lunettes pour améliorer la vision de près

Destinées aux presbytes, les lunettes loupes permettent de faciliter leur vision de très près, et donc un bon nombre de leurs activités quotidiennes (le bricolage, le tricotage, la broderie, la lecture…). Permettant de grossir les petits objets et caractères, elles offrent plus de confort pour les activités de précision et pour la lecture (d’un livre, mais aussi d’un écran d’ordinateur, de tablette ou de smartphone). C’est la raison pour laquelle on les appelle également des « lunettes de lecture ».
 

Les lunettes loupes sont équipées de deux verres grossissants (il ne s’agit pas de verres correcteurs). Pour s’adapter à tous les profils, elles sont proposées en plusieurs niveaux de dioptries. La dioptrie est l’unité de mesure de la correction utilisée pour voir net, c’est-à-dire la puissance de correction fournie par les lunettes de vue (ou les lentilles de contact). Plus la dioptrie est élevée, plus la correction est forte (et plus la vision est défaillante).

 

Où peut-on trouver des lunettes loupes ?

Lorsqu’elles permettent de soulager une presbytie, les lunettes loupes sont considérées comme des dispositifs médicaux. Elles doivent donc comporter un marquage CE : gage de qualité et de sécurité, il atteste de leur conformité aux normes européennes en vigueur. Disponibles en vente libre en pharmacie, ces lunettes ne nécessitent pas d’ordonnance et sont proposées à des tarifs très raisonnables (une dizaine d’euros, en général).
 

Les lunettes équipées de verres qui permettent de corriger les autres troubles de la vision (hypermétropie, myopie, astigmatisme) et les lentilles de contact correctrices sont quant à elles uniquement vendues chez les opticiens. Permettant de compenser un simple défaut d’accommodation dû au vieillissement, les lunettes contre la presbytie n’entrent pas dans leur monopole de distribution.

 

Quand les porter ?

Les lunettes loupes peuvent être portées pour réaliser toutes les activités du quotidien qui exigent de voir de près (ou de très près).
 

Mais lorsque la vue commence à baisser, il est toujours nécessaire de consulter un ophtalmologue. Celui-ci peut effectuer un bilan ophtalmique, et vérifier l’absence d’autres troubles ou de certaines pathologies (de la tension oculaire ou un glaucome, par exemple). Il peut également prescrire le port de lunettes de correction si nécessaire (avec une correction personnalisée). C’est particulièrement important lorsque les deux yeux ne nécessitent pas le même niveau de correction.
 

D’autre part, si la presbytie est importante et nécessite une correction forte, il est conseillé de ne pas porter trop souvent ces lunettes de lecture. Montées en usine, elles sont conçues sur la base d’un écart inter-pupillaire standard. Or, la distance entre l’arête du nez et le reflet cornéen peut varier selon les individus. Si elles ne sont pas adaptées, les lunettes loupes peuvent ainsi fatiguer les yeux et provoquer des maux de tête ou des malaises. Elles ne doivent donc être portées que de manière occasionnelle.

 

Comment choisir ses lunettes loupes en pharmacie ?

Niveau de correction, type de verres, style des montures, formes et designs… De nombreux modèles de lunettes loupes sont aujourd’hui proposés dans les pharmacies. Et votre pharmacien peut vous aider à choisir les plus adaptées.

 

Le niveau de grossissement et le type de verres

Comme vu plus haut, les lunettes de lecture sont proposées en plusieurs dioptries (ou niveaux de correction) : elles vont en général de +1,00 à + 3,50 dioptries, avec des grossissements de 0,50 en 0,50. Ces valeurs correspondent à une distance de lecture normale (à environ 35 centimètres des yeux). Pour savoir quel niveau de grossissement est nécessaire, il est possible d’effectuer un simple test de lecture (les tests de dioptrie sont souvent intégrés aux présentoirs des lunettes loupes en pharmacies). Selon les recommandations générales, une dioptrie de +1,00 serait suffisante autour de 40 ans, alors qu’il faudrait plutôt une dioptrie de +2,50 à 55 ans, et de +3,50 à 65 ans et plus.
 

Les lunettes de lecture peuvent aussi comporter plusieurs types de verres : des verres standards grossissants (en acrylique), des verres teintés pour lire au soleil, des verres multi-distance… En plus de faciliter la vision de près, ces derniers offrent aussi une vision précise des objets situés aux alentours, et à mi-distance (la télévision, par exemple). Les verres des lunettes loupes peuvent aussi profiter d’un traitement anti-rayures, ou d’un filtre anti lumière bleue. Des verres standards peuvent également être doublés de clips solaires, qui s'aimantent facilement à la monture des lunettes.

 

Les montures

Les montures peuvent être en plastique (polycarbonate haute densité ou propionate de cellulose, notamment) ou en métal (aluminium). Elles sont proposées dans différents coloris, pour offrir différents effets : adoucir le visage, lui apporter plus de personnalité ou l’éclairer, faire oublier des rides ou des cernes…
 

La taille de la monture est aussi importante. Les lunettes loupes sont en effet proposées en plusieurs tailles, pour s’adapter à l’écart des yeux des hommes ou des femmes. Pour être certain de profiter d’une vision nette et de ne pas fatiguer ses yeux, il faut donc choisir la taille adaptée. Les montures offrent également de nombreuses possibilités esthétiques aujourd’hui. Matériaux, couleurs et designs… Les lunettes sont devenues un véritable accessoire de mode !

 

La forme des verres

La forme des verres doit être choisie avec soin. Rondes et rétros, papillons, rectangulaires ou surdimensionnées… Les montures des lunettes s’adaptent à différents styles et formes de visage. Pour être certain de choisir les bonnes lunettes, n’hésitez pas à en essayer plusieurs paires (devant un miroir, bien entendu). Par exemple, si votre visage est plutôt carré, vous pouvez opter pour des montures rondes ou ovales pour adoucir vos traits. Si votre visage est triangulaire (en triangle inversé), il est conseillé d’éviter les montures papillons : elles peuvent en effet accentuer un déséquilibre et rompre l’harmonie de votre visage.
 

Bon à savoir : pour un maximum de confort et d’harmonie, le bas des lunettes ne doit jamais toucher le visage (même pas les pommettes lorsque l’on sourit). Les yeux doivent être au centre des verres, et les cils ne doivent pas les toucher. Les sourcils doivent rester au-dessus des verres, et les montures entre les coins externes des yeux et l’extrémité des tempes.

 

Quels accessoires ?

En général, les lunettes de lecture sont fournies avec un étui de protection (qui permet de les ranger). Une chiffonnette est aussi fournie pour les nettoyer (pour enlever les traces et éviter les rayures, il est néanmoins recommandé de les nettoyer à l’eau tiède et au savon).

Il est également possible d’ajouter aux montures des lunettes un cordon ou une cordelette. Cela permet de les garder toujours autour de son cou (et d’éviter de les perdre lorsque l’on ne s’en sert pas).
 

Sources :

https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/troubles-oculaires/troubles-de-la-réfraction/présentation-des-troubles-de-la-réfraction

http://www.lepharmaciendefrance.fr/actualite-web/les-lunettes-loupes-au-clair

https://www.grandoptical.com/bien-choisir-ses-lunettes

https://www.verre2vue.com/lunettes-de-lecture-en-pharmacie

http://horizane.fr/fr/lunettes-loupes/

 

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 25/01/2023

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Préserver son capital vision à tous âge
Tout au long de l'année et plus particulièrment l’été, nos yeux en voient de toutes les couleurs. On…
La fatigue des yeux : comment y remédier ?
Picotements, sensation de brûlure et de tiraillements dans les yeux, paupières lourdes et maux de tê…
pourquoi protéger ses yeux
Rien de plus réjouissant qu’un ciel parfaitement bleu, accompagné d’un grand soleil ! Si les beaux j…