Pied-main-bouche chez l'adulte : quels symptômes ?

Pied-main-bouche adulte

Si elle touche principalement les bébés et les jeunes enfants, la maladie pied-main-bouche peut également affecter les adultes. Bénigne, elle reste sans gravité mais peut provoquer certains symptômes douloureux et fatigants. Infection d’origine virale, son traitement passe uniquement par la prise en charge de ses symptômes.


Alors quels sont les symptômes du pied-main-bouche chez l’adulte ? Comment les adultes peuvent-ils attraper cette maladie ? Et comment la traiter ?


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Le syndrome pieds-mains-bouche, une infection rare chez l’adulte

En France métropolitaine, la maladie pied-main-bouche est le plus souvent causée par le virus Coxsackie A16, l’un des nombreux virus de la famille des entérovirus (qui en compte plus de 90 au total). Le virus pénètre dans l’organisme via la bouche ou le nez. Il se diffuse ensuite dans le tube digestif, puis passe dans le sang pour atteindre les ganglions lymphatiques. Cela déclenche une réaction du système immunitaire et l’apparition des symptômes (fièvre et boutons, principalement). Le virus est ensuite évacué dans les selles, pendant environ un mois (parfois pendant plus longtemps).

 

Bénigne, cette infection virale est fréquente chez les enfants de moins de 5 ans (elle se manifeste sous forme d’épidémies au printemps, pendant l’été ou à l’arrivée de l’automne). Elle est particulièrement contagieuse, et se transmet facilement entre les bébés et les jeunes enfants. Mais, et même si cela reste plus rare, elle peut également toucher des enfants plus âgés et des adultes non immunisés. Le syndrome peut en effet être provoqué par de nombreux virus : or, tous les adultes ne sont pas immunisés contre tous les virus pouvant causer cette maladie infantile.

 

Comment un adulte peut-il attraper le pied-main-bouche ?

La contagion se fait à partir de sécrétions corporelles, par contact direct ou indirect. Elle a en général lieu au cours de la première semaine de la phase aiguë de la maladie.
 

Par contact direct ou indirect

Contagieuse, la maladie pied-main-bouche se transmet en général par contact direct. L’adulte peut d’abord être contaminé par les gouttelettes de salive d’un enfant infecté (ces gouttelettes sont projetées lorsqu’il pleure, parle, tousse ou éternue). Le virus contenu dans la salive de l’enfant pénètre directement dans l’organisme de l’adulte, via sa bouche ou son nez.

 

Mais le pied-main-bouche peut aussi être transmis à un adulte par contact indirect. L’enfant qui porte le virus touche des surfaces ou des objets, après avoir mis ses mains à la bouche (ou s’être touché le nez). Si l’adulte entre en contact avec ces objets contaminés, et qu’il se touche ensuite le nez ou la bouche, il devient à son tour porteur du virus.

 

L’adulte peut enfin présenter des symptômes du pied-main-bouche après avoir changé la couche d’un enfant malade. Le virus est en effet présent dans ses selles (il met environ 4 semaines à être évacué, mais peut parfois rester jusqu’à 8 à 12 semaines après l’infection). Si l’adulte ne se lave pas les mains juste après avoir manipulé sa couche, il peut être infecté dès qu’il se touche le visage (nez ou bouche).

 

Pendant la première semaine des symptômes

La maladie est particulièrement contagieuse pendant la première semaine des symptômes (elle le reste tant que le virus est présent dans l’organisme). Mais le virus responsable du syndrome peut aussi être transmis dans les deux jours qui précèdent l’apparition des boutons, lorsqu’il ne provoque que des symptômes généraux. La maladie pied-main-bouche peut également être transmise par des adultes qui ne présentent aucun symptôme.

 

Pour éviter la contagion, il faut donc adopter de bons réflexes d’hygiène au quotidien. Le lavage des mains fait partie des plus importants (lavage à l’eau tiède et au savon, surtout après s’être occupé d’un nourrisson ou d’un jeune enfant : après le changement d'une couche, un nettoyage du nez, avant la préparation des repas...). Les surfaces et les objets fréquemment touchés par un enfant malade doivent être régulièrement désinfectés, ses objets personnels ne doivent pas être échangés (tétine, biberon, brosse à dents, couverts et verres...) et le logement doit être souvent aéré. Dès que l'enfant est assez grand, il faut également lui apprendre à bien se laver les mains.

 

Quels sont les symptômes du pied-main-bouche chez l’adulte ?

Quelques jours après la contamination (entre 3 et 7 jours), les premiers signes de la maladie apparaissent. Le syndrome pied-main-bouche provoque des symptômes caractéristiques chez l'adulte (et l’enfant) :

  • la maladie provoque d’abord des symptômes généraux (pendant un à deux jours) : de la fièvre, une fatigue et une perte d’appétit, des maux de tête, des maux de gorge et un écoulement nasal, de la toux, parfois des douleurs abdominales et des diarrhées ;

  • des boutons apparaissent ensuite (ils disparaissent spontanément en une dizaine de jours) :

    • dans la bouche : dans un premier temps, la bouche et la gorge deviennent rouges (érythème pharyngé). Des petits points rouges apparaissent (papules), sur la langue, à l’intérieur des joues et sur les gencives. Elles prennent ensuite la forme de petites cloques remplies de liquide (vésicules), qui finissent par éclater (apparition de petits ulcères). Ces ulcérations peuvent être particulièrement douloureuses (il devient parfois difficile de boire et de manger) ;

    • sur les extrémités des membres : des petites taches rouges apparaissent sur certaines parties du corps, en même temps ou juste après les manifestations buccales. Elles apparaissent sur les doigts (autour des ongles), sur le dos ou la paume des mains et sur la plante des pieds (plus rarement sur les bras, les cuisses et les jambes, les fesses, le ventre et le dos). Elles peuvent se transformer en papulovésicules et provoquer des démangeaisons. Si l’adulte se gratte de manière trop intense, il y a un risque de surinfection cutanée.

 

Il arrive également que le syndrome pied-main-bouche ne provoque aucun symptôme chez l’adulte. Mais attention : même si le malade est asymptomatique, il reste contagieux.

 

Pieds-mains-bouche chez l’adulte : consultation et traitement

Les adultes peuvent être particulièrement gênés par certains des symptômes du pied-main-bouche. S’il n’existe aucun traitement ou vaccin contre ce syndrome, les symptômes peuvent néanmoins être soulagés grâce à certains médicaments et à plusieurs mesures simples.

 

Faut-il consulter ?

Si le syndrome pied-main-bouche peut être à l’origine de certaines complications, elles concernent en général le bébé et le jeune enfant. La principale complication reste la déshydratation. Les ulcérations dans la bouche sont en effet particulièrement douloureuses, et peuvent l’empêcher de boire et de manger. Certaines complications neurologiques ou pulmonaires peuvent aussi se manifester (on les observe essentiellement chez les enfants, en Asie et dans la région du Pacifique). Mais la maladie reste en général bénigne, et ses symptômes disparaissent spontanément en une dizaine de jours.

 

Il est recommandé de consulter son médecin traitant lorsque les lésions sont particulièrement étendues ou douloureuses chez l’adulte ou l’enfant, ou si les symptômes ne diminuent ou ne s’améliorent pas au bout d’une semaine. Si l’adulte présente des signes de déshydratation (yeux cernés et regard terne, fatigue, maux de tête et vertiges, soif intense et bouche sèche, urines en faible quantité…), il faut consulter un médecin en urgence.

 

Il est aussi recommandé de consulter un médecin rapidement si le syndrome pied-main-bouche se manifeste chez un adulte immunodéprimé, qui suit un traitement corticoïde au long cours, ou qui souffre d’une maladie de peau. Une consultation médicale est également indispensable en cas de symptômes respiratoires (toux, difficultés à respirer) ou neurologiques (maux de tête, fièvre, vomissements).

 

La femme enceinte doit enfin consulter rapidement en cas de symptômes du pied-main-bouche. Elle peut en effet transmettre la maladie au fœtus, pendant sa grossesse ou au moment de l’accouchement (avec des risques de complications).

 

Comment soulager les symptômes ?

Le syndrome pied-main-bouche est provoqué par un virus : la prise d’antibiotiques est donc inutile. Mais le médecin peut prescrire d’autres types de médicaments, pour soulager les douleurs et la fièvre. Ces médicaments sont aussi disponibles en pharmacie sans ordonnance. Attention : avant toute auto-médication, demandez conseil à votre pharmacien. Ce dernier vous renseignera notamment sur la dose maximum et la posologie à respecter pour chaque médicament.

 

Pour soulager les symptômes du pied-main-bouche chez l’adulte, il est possible de prendre du paracétamol. Ce médicament antalgique permet de faire baisser la fièvre et de soulager les douleurs provoquées par les ulcérations (dans la bouche, notamment). Attention : l’ibuprofène est quant à lui contre-indiqué en cas de varicelle. Avant d’opter pour la prise d’un AINS (anti-inflammatoire non stéroïdien), demandez toujours conseil à votre pharmacien.

 

Une solution antiseptique locale peut également être appliquée sur les vésicules, pour éviter la surinfection des lésions (et d’éventuelles cicatrices). La peau doit être nettoyée à l’aide d’un savon doux, et délicatement tapotée au moment du séchage. Il est également recommandé de se laver fréquemment les mains et de garder des ongles courts et propres.

 

Il faut continuer à bien s’hydrater et à s’alimenter, même si les vésicules et les petits ulcères dans la bouche sont douloureux (privilégiez les aliments froids et mous, comme les potages ou les purées tièdes). Pour soulager les douleurs dans la bouche, votre pharmacien peut également vous conseiller un bain de bouche antiseptique.


 

 

Sources :

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/syndrome-pieds-mains-bouche

https://www.pasteur.fr/fr/institut-pasteur/institut-pasteur-monde/programmes-internationaux/syndrome-pied-main-bouche

https://www.vidal.fr/actualites/16179-syndrome-pieds-mains-bouche-chez-des-adultes-a-hong-kong.html

https://www.hopitalpourenfants.com/infos-sante/pathologies-et-maladies/comprendre-la-maladie-pieds-mains-bouche-0

https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/infections/entérovirus/syndrome-pieds-mains-bouche

 

 

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 27/06/2022

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Le syndrome pied-main-bouche
Touchant principalement les bébés et les jeunes enfants, le syndrome pied-main-bouche est une maladi…
La transmission des MST
Comme leur nom l’indique, les MST (maladies sexuellement transmissibles) sont des infections qui se …
Le traitement de la mononucléose
La mononucléose est une maladie infectieuse d’origine virale, qui se transmet par la salive. Égaleme…