Hygiène bucco-dentaire : Adoptez les bons réflexes

Hygiène bucco-dentaire :  Adoptez les bons réflexes

Tout au long de sa vie, il est essentiel d’entretenir une dentition saine. Les professionnels de santé s’accordent sur le sujet : une hygiène bucco-dentaire exemplaire préserve de l’apparition ou de l’aggravation de certaines pathologies. Alors, à chaque âge, on adopte les bons gestes !


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Un enfant dont les caries sur les dents de lait n’ont pas été soignées a trois fois plus de risque d’avoir des caries sur ses dents permanentes, met en garde Christophe Lequart, chirurgien-dentiste et porte-parole de l’UFSBD. C’est dire combien la santé bucco-dentaire nécessite qu’on s’en préoccupe dès le plus jeune âge. La qualité des dents définitives se prépare en effet dès les dents de lait. Et la manière dont on s’alimente pendant l’enfance est capitale pour la prévention des caries. 

 

La santé bucco-dentaire en chiffres

  • Grâce Ă  la prĂ©vention portant sur l’hygiène bucco-dentaire, en vingt ans, le nombre de caries chez les enfants de 12 ans est passĂ© d’une moyenne de 4,24 dents Ă  1,24 dent(1)

  • Alors que l’âge conseillĂ© de la première visite chez le dentiste est de 1 ans, seuls 16 % des parents suivent cette recommandation et 31 % attendent l’âge de 6 ans(2)

  • A peine plus d’un Français adulte sur deux s’est rendu chez son dentiste en 2018(3)

  • 46 % des Français ignorent le lien entre santĂ© bucco-dentaire et santĂ© globale(4).

 

Préparer son sourire pour demain 

Dès la naissance, il est conseillé de nettoyer la bouche de bébé le soir en lui essuyant doucement les gencives avec une compresse humide. Une fois les premières dents de lait apparues, aux alentours de 6 mois, il convient de les brosser doucement avec une brosse adaptée et un petit peu d’eau, matin et soir.
À partir de 2 ans, apprenez à votre enfant à se brosser les dents, avec une brosse à petite tête arrondie et une noisette de dentifrice. Au début, vous effectuerez le brossage vous-même, puis au fil du temps vous vous contenterez de l’assister pour vous assurer de la durée du brossage et limiter l’ingestion de dentifrice.
Après 6 ans, il pourra se brosser les dents comme un grand.

 

À chaque âge son dentifrice

Le fluor est un oligo-élément très efficace pour renforcer l’émail des dents et protéger des caries. Mais consommé en trop grande quantité, il peut, à l’inverse, fragiliser l’émail des dents et rendre celles-ci plus sensibles aux caries. Le dosage en fluor du dentifrice varie donc en fonction de l’âge. À partir de 2 ans, le brossage est effectué avec un dentifrice fluoré à 250 ppm, puis 500 ppm(6) lorsque l’enfant sait recracher.
À 3 ans, on utilise un dentifrice fluoré à 500 ppm pour passer progressivement à1 000 ppm.
Enfin, après 6 ans, un dentifrice fluoré entre 1 000 et 1 500 ppm est tout indiqué. Les dentifrices destinés à soigner certaines maladies des gencives doivent en revanche vous être conseillés par votre chirurgien-dentiste ou votre pharmacien. 

 

Son premier rendez-vous

Le programme M’T dents, mis en place par l’Assurance maladie, permet de bénéficier de rendez-vous gratuits chez le chirurgien-dentiste entre 3 ans et 24 ans. Toutefois, il est recommandé de prévoir une première consultation chez le chirurgien-dentiste, au plus tard, vers le premier anniversaire de l’enfant. L’occasion de familiariser le petit à l’univers du cabinet dentaire et, pour les jeunes parents, de recueillir des informations utiles. Ensuite, une visite annuelle est vivement conseillée.

 

L’hygiène bucco-dentaire chez la femme enceinte

On sait qu’en raison de l’imprégnation hormonale, la gencive de la femme enceinte répond de manière exagérée à la présence de la plaque dentaire. Il peut en résulter une inflammation des gencives et des saignements. C’est pourquoi il est important de consulter son dentiste durant cette période. D’ailleurs, toutes les femmes enceintes bénéficient, au quatrième mois de leur grossesse, d’une consultation prise en charge par l’Assurance maladie. En cas de nausées, mieux vaut ne pas se brosser les dents juste après les vomissements – les acides peuvent attaquer l’émail des dents – mais privilégier un rinçage avec un bain de bouche fluoré sans alcool.

 

L’orthodontie à tout âge

Des incisives supérieures trop « en avant », des dents qui se chevauchent… Les raisons qui conduisent à consulter un orthodontiste sont nombreuses. Plus d’un tiers des Français (39%) déclarent avoir déjà porté ou porter actuellement un appareil dentaire, et 16 % estiment qu’ils en auraient besoin(7). Quand débuter le traitement ? Idéalement, avant la fin de la croissance, alors que les mâchoires sont très malléables, mais il n’y a pas d’âge pour rectifier sa dentition, à condition d’avoir des gencives saines. Aujourd’hui, de plus en plus d’adultes passent le pas et les appareils se font désormais relativement discrets.

 

Les dents, miroir de la santé

Il est connu qu’une mauvaise santé bucco-dentaire peut être à l’origine de caries, de formation de tartre ou de parodontite(8). En revanche, beaucoup de personnes ignorent encore les conséquences d’une mauvaise hygiène dentaire sur la santé globale. Depuis plusieurs années, des études ont mis en évidence les répercussions que les pathologies dentaires peuvent avoir sur l’ensemble de l’organisme. La bouche héberge environ vingt milliards de bactéries appartenant à plus de six cents espèces différentes(9) ! La plupart sont inoffensives et assurent même le maintien d’une bonne santé buccale. Mais quelques-unes sont pathogènes. Une carie non soignée ou une maladie chronique des gencives peuvent alors représenter une redoutable porte d’entrée vers le cœur, les reins ou les poumons, avec risques de maladies cardiovasculaires ou broncho-pulmonaires(10).

 

Le rituel du brossage

Pour garder une bouche et des dents saines, le brossage est essentiel. Il permet d’éliminer la plaque dentaire responsable des caries, du tartre et des problèmes de gencives. Utilisez une brosse à dents à poils souples ou une brosse à dents électrique qui élimine efficacement la plaque dentaire. Choisissez un dentifrice au fluor, indispensable pour renforcer l’émail des dents. Un bon brossage doit toujours se faire de la gencive vers la dent, matin et soir (au minimum) durant deux minutes. Le soir, vous pouvez compléter votre brossage par un passage de fil dentaire ou de brossettes interdentaires.

 

Les conseils de votre pharmacien pour des dents plus blanches

De belles dents blanches, qui n’en rêve pas ? Cependant, faire blanchir ses dents hors d’un cabinet dentaire n’est pas sans risques : altération de l’émail, usure des dents, irritation des muqueuses. Si vous souhaitez blanchir vos dents sans blanchiment, faites un détartrage régulier chez votre dentiste. Brossez-vous les dents avec un dentifrice « blancheur ».

Enfin, limitez votre consommation de boisson tannique et dites adieu à la cigarette ! Quant au charbon végétal, s’il blanchit bien les dents en surface, son usage quotidien peut, à terme, fragiliser l’émail(5).

Mes applis futées

Deux applications mobiles pour vous aider à effectuer un brossage des dents suffisamment long et efficace afin d’avoir une bonne hygiène bucco-dentaire.

Brush DJ - Gratuite

Une appli de minuterie qui di use la musique de votre choix pour que vous soyez sûr de bien vous brosser les dents durant 2 minutes chrono. Ludique et utile.

 

Ben le Koala - Gratuite

On se brosse les dents avec Ben le Koala ! Pour les enfants à partir de 2 ans, une appli qui les aide à bien se concentrer sur la manière d’effectuer cet indispensable brossage.

 

 

3 questions à…
Christophe Lequart, chirurgien-dentiste, porte-parole de l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD)

 

Y a-t-il des pathologies buccodentaires propres aux seniors ?

Oui. Les plus fréquentes sont les maladies gingivales dues à une accumulation de plaque dentaire et de tartre. Cela débute le plus souvent par une gingivite, qui se traduit par une inflammation chronique de la gencive avec rougeurs et saignements.

Si rien n’est fait à ce stade, les bactéries de la plaque dentaire s’attaquent aux tissus de soutien des dents. Au fil du temps, celles-ci deviennent de plus en plus mobiles, jusqu’à se déchausser. On parle alors de parodontite.

 

Ces maladies de la gencive peuvent-elles avoir un retentissement sur la santé globale ?

De plus en plus d’études soulignent le lien entre parodontite et risques de maladies cardiovasculaires. L’hypothèse repose sur le passage dans la circulation sanguine de bactéries et de molécules de l’inflammation capables d’entretenir ou d’engendrer un processus inflammatoire. Par ailleurs, le diabète non équilibré peut aussi fragiliser les tissus de soutien de la dent et, à l’inverse, une maladie parodontale non traitée peut augmenter la résistance à l’insuline.

 

Et les caries ?

On constate que les personnes, passé 70 ans, peuvent être plus souvent sujettes aux caries.

En cause, une diminution de la production de salive, laquelle a un rĂ´le protecteur majeur.

Cette diminution peut être physiologique ou due à la prise de médicaments. Par ailleurs, à cet âge, il est fréquent aussi que l’on s’hydrate moins. L’erreur alors est de sucer des sucreries pour stimuler les glandes salivaires. Tous ces facteurs favorisent l’apparition de caries.

 

Le conseil de votre pharmacien

« Si vous n’êtes pas sûr de l’efficacité de votre brossage de dents, il existe des colorants révélateurs qui mettent en évidence les zones où la plaque dentaire n’a pas été éliminée. »
Josyane C., pharmacien dans le Var

 

Notes et sources : 

  1. Chiffres de l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD).

  2. Enquête UFSBD/Pierre Fabre Oral Care, février 2017.

  3. EnquĂŞte Dentaly-Ifop 2018.

  4. Enquête UFSBD/Pierre Fabre Oral Care, février 2017.

  5. Étude parue dans le British Dental Journal, mai 2019.

  6. Ppm : parties par millions.

  7. Sondage Harris Interactive, 2017.

  8. La parodontite est une pathologie infectieuse qui affecte les tissus entourant les dents et assurant leur soutien (le parodonte).

  9. Sciences et Avenir.

  10. Le Magazine de l’Inserm, juillet 2018.

 

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis Ă  jour le : 26/02/2020

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
2 avis

Voir aussi

Qu'est-ce qu'une gingivite ?
Depuis quelques jours, vos gencives ont tendance Ă  saigner au moment du brossage des dents, ou lorsq…
Carie, les bons gestes
Première cause de « mal de dents », la carie est une maladie infectieuse d’origine bactĂ©rienne qui p…
Sensibilité dentaire
AĂŻe! Vos dents frĂ©missent Ă  la vue d'un plat trop chaud ou trop froid ? Comme 42% des Français, vous…