La prostatite chronique bactérienne

La prostatite chronique bactérienne et le syndrome douloureux pelvien

La prostatite chronique bactérienne est beaucoup plus complexe que la prostatite bactérienne aiguë. Elle est peu fréquente et représente moins de 5% des prostatites chroniques Elle peut apparaître consécutivement à des récidives à répétition de prostatites aiguës.


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Les symptômes de la prostatite chronique

Moins spécifiques que ceux de la prostatite aiguë, et associent des douleurs et des troubles mictionnels :

  • une gêne ou une douleur périnéale,

  • une douleur qui irradie dans les bourses ou dans la verge,

  • des troubles de la miction.

 

Cet ensemble de signes évoque une prostatite chronique et le diagnostic s'attachera à établir sicelle-ci est d'origine bactérienne ou non.
Les symptômes durables (la prostatite chronique évolue sur des mois voire des années) peuvent se révéler très invalidants.

 

Le diagnostic de la prostatite chronique

Il est établi à partir du résultat des examens suivants :

  • ECBU avec antibiogramme ;

  • analyse de prélèvements de sperme, s'il y a lieu ;

  • analyse de sécrétions prostatiques après massage prostatique (au mieux le test de Meares et Stamey).

 

La mise en évidence du germe responsable est souvent très difficile et aléatoire.
Ces examens sont valables pour le diagnostic de l'ensemble des prostatites chroniques. C'est à partir de leurs résultats que l'on posera le diagnostic de prostatite chronique bactérienne ou de syndrome douloureux pelvien.

 

Le traitement de la prostatite chronique

Le traitement antibiotique repose sur l'administration prolongée (8 voire 12 semaines) de molécules à bonne pénétration prostatique.

 

Le syndrome douloureux pelvien

Le syndrome douloureux pelvien est l'appellation sous laquelle on désigne les prostatites chroniques non bactériennes.
Très invalidant du fait des douleurs chroniques et du stress consécutif, il altère la qualité de vie de nombre d'hommes.
Il représente 95% des prostatites chroniques, qui représentent elles-mêmes 4 à 8% des patients qui consultent en centres de prise en charge de la douleur, et 15% de ceux qui consultent en milieu urologique.
Cependant, il est difficile à diagnostiquer et ses causes, multiples (neurologiques, musculaires,psychosomatiques), ne sont en fait pas toujours en rapport avec la prostate.

Il faudrait d'ailleurs parler des symptômes douloureux pelviens.
Le syndrome douloureux pelvien peut être inflammatoire (présence de leucocytes dans le sperme) ou non inflammatoire (absence de leucocytes dans le sperme).

 

Les traitements du syndrome douloureux pelvien

Le traitement du syndrome douloureux pelvien est très difficile et mal connu. En l'absence de cause retrouvée, on se contente de traiter la douleur elle-même.
S'il s'agit d'un syndrome inflammatoire le traitement repose essentiellement sur :

  • Les antalgiques et les anti-inflammatoires, qui soulagent la douleur.

  • Les alpha-bloquants qui améliorent la miction et donnent parfois de bons résultats.

 

Qu'ils soient inflammatoires ou non, il est important, de prendre le temps de parler avec le patient pour tenter de déterminer ensemble quels sont les facteurs en cause (facteurs urinaires, alimentaires, sexuels, influence du stress, de la pratique sportive, notamment du vélo) dans le déclenchement des douleurs, et pour discuter, ensemble, de la stratégie à mettre en œuvre (traitement ou règles d'hygiène de vie).
 

À lire aussi

l'hyperplasie bénigne de la prostate

Prostatites

Prostate : les traitements hormonaux et leurs effets secondaires

 

Source
Mis en ligne avec l'autorisation de l'association française d'urologie.

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 26/05/2014

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
50 avis

Voir aussi

Dépistage des maladies de la prostate
Pour favoriser le dépistage des tumeurs à un stade précoce et guérissable, les urologues recommanden…
Anatomie et constitution de la prostate
La prostate est une glande appartenant au système reproducteur masculin. Son rôle principal est de s…
Influence de la testostérone sur la prostate
La testostérone est une hormone stéroïdienne masculine secrétée par les testicules. Quel est son rôl…