Le travail, c’est la santé ?

Le travail est il bon pour la santé ?

Une étude (1) récente révèle que moins d’un salarié sur deux juge son travail physiquement fatigant. Ce constat peut s’expliquer notamment par l’évolution des tâches, qui nécessitent moins de gestes répétitifs ou de positions inconfortables qu’auparavant.


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Qui est concerné par le travail physiquement fatiguant ? 

Cette tendance ne concerne cependant pas les ouvriers : 80% d’entre eux considèrent leur travail comme physiquement fatigant. Mais c’est surtout sur l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle que des efforts restent à faire. L’activité professionnelle semble en effet empiéter de plus en plus sur la vie privée (35% en 2018 pour 27% en 2009). Pour preuve, 51% des cadres ne peuvent s’empêcher de consulter leurs e-mails professionnels en dehors du travail.

 

Quelques chiffres sur le travail en 2019 

46% des salariés déclarent rester joignables pendant leurs congés. Et cette proportion augmente fortement entre 30 et 39 ans.

34% ont un temps de trajet d’une heure ou plus pour se rendre sur leur lieu de travail. 3% de plus qu’en 2009.
45% des employés d’entreprises de moins de 10 salariés jugent la qualité de vie au travail satisfaisante.

 

A lire aussi 

Bore out : quand le travail se transforme en ennui

Santé au travail : pas toujours évident !

 

Source

(1) Baromètre santé et bien être des salariés 2018, Malakoff Médéric / Sociovision - IFOP, menée auprès de 3500 salariés du privé.

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 23/01/2019

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
2 avis

Voir aussi

Booster son système immunitaire pour prévenir les maladies hivernales
Le froid et les virus sont à nos portes, et notre système immunitaire faiblit. Pas de panique pour a…
Lutter contre la fatigue en hiver
Manque de sommeil, changement d'heure, alimentation déséquilibrée ou surmenage… Apprenez à vous repo…
Les conséquences du changement d'horaire sur le sommeil
Dans la nuit 26 au 27 octobre dernier, nous avons reculé notre montre de 60 minutes pour passer à l’…