Comment protéger ses cheveux du soleil ?

Protéger ses cheveux du soleil

Le soleil a des effets bénéfiques sur les cheveux, et sur l’organisme en général. En plus d’être une source indispensable de vitamine D, il est nécessaire au bon fonctionnement du corps et au bien-être physique et psychologique. Il favorise la production de kératine, aide le calcium à se fixer sur les cheveux (pour prévenir leur chute) et permet d’optimiser l’irrigation sanguine du cuir chevelu. Mais, comme la peau, les cheveux sont aussi particulièrement sensibles aux rayons du soleil. Pour conserver des cheveux souples, brillants et en bonne santé, il est donc essentiel de les protéger du soleil.


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Alors quels sont les effets des rayons UV sur les cheveux ? Comment protéger ses cheveux du soleil ? Et quels sont les bons gestes à adopter pour garder de beaux cheveux pendant l’été ?

 

Pourquoi protéger ses cheveux du soleil ?

Chaleur, rayons UV, eau salée ou chlorée… Plusieurs éléments extérieurs peuvent facilement et rapidement endommager les cheveux.
 

Le soleil et les UV

Les cheveux sont principalement constitués de kératine, une protéine naturelle fibreuse fabriquée par les follicules pileux du cuir chevelu. Leur surface est protégée par des écailles de kératine (qui prennent la forme de cuticules) et par un film hydrolipidique.


Or, cette couche externe peut être abimée par certains éléments extérieurs : la chaleur et les rayons UV (ultraviolets) produits par le soleil en font partie. En pénétrant dans les couches profondes du cheveu, les UVA endommagent la kératine et abiment la fibre capillaire. S’ils sont moins dangereux pour les cheveux, les UVB peuvent quant à eux les éclaircir et modifier le rendu de certaines colorations.


En France métropolitaine, les rayons UV sont plus intenses - et donc plus dangereux - entre début mai et fin août (indice UV entre 7 et 8). Or, pendant l’été, les baignades répétées dans l’océan, la mer ou en piscine abiment également les cuticules des cheveux : le sel et le chlore ont en effet un effet oxydant, et donc agressif. Collés dans les cheveux, les cristaux de sel agissent comme de petites loupes et amplifient les méfaits des rayons UV. L’eau de la piscine contient quant à elle des agents désinfectants (comme le chlore), qui peuvent modifier la couleur des cheveux colorés (les cheveux blonds ou blancs peuvent devenir verts !).


Il est donc indispensable de protéger ses cheveux du soleil et du chlore.

 

Quels effets sur les cheveux ?

Sous l’effet de ces différentes agressions, les écailles des cheveux s’ouvrent et se relèvent : ils ne sont plus protégés et deviennent poreux. Les cuticules ne retiennent plus l’eau présente naturellement dans les cheveux, qui se dessèchent. Puisque les écailles sont relevées, la lumière est moins bien reflétée. Les cheveux sont secs, fourchus, cassants et ternes. Ils deviennent mousseux et ont tendance à plus facilement s’emmêler.


Le cuir chevelu souffre également d’une exposition trop fréquente ou trop longue au soleil. Comme le reste de la peau, il peut s’assécher et être sujet aux coups de soleil (notamment chez les hommes au crâne dégarni). Si le cuir chevelu devient trop sec, la peau desquame et des pellicules sèches apparaissent.


Il est donc essentiel de protéger ses cheveux du soleil, notamment pendant l’été.

 

Comment limiter les effets néfastes des UV sur les cheveux ?

Limiter l’exposition des cheveux au soleil, utiliser une protection solaire pour cheveux, hydrater ses cheveux en profondeur… Pour protéger ses cheveux du soleil, il est recommandé d’adopter certains réflexes simples et d’utiliser des produits de soins adaptés.

 

Se couvrir la tête et limiter le temps d’exposition

Pour protéger naturellement ses cheveux du soleil, et éviter les effets néfastes de la chaleur et des rayons UVA et UVB, il est d’abord conseillé de porter un chapeau le plus souvent possible. Il est également possible d’utiliser une casquette ou un foulard pour couvrir ses cheveux. Cela permet d’isoler le cuir chevelu et une bonne partie des cheveux. Particulièrement efficace, un chapeau à bords larges permet également de protéger la peau du visage et de la nuque. Ce type d’accessoire permet d’arrêter jusqu’à 70 % des rayons UV. Pour une protection optimale, il est conseillé de faire une tresse ou un chignon avec ses cheveux (cela permet de les isoler encore plus).


D’autres règles simples permettent de limiter l’impact du soleil sur la qualité des cheveux (et de préserver sa peau en même temps) :

  • ne pas s’exposer entre 12 h et 16 h : en France métropolitaine, c’est en effet pendant ce moment de la journée que le rayonnement solaire est le plus fort (et donc le plus dangereux) ;

  • réduire la durée et la fréquence d’exposition au soleil pendant la journée : moins les cheveux sont exposés, moins ils s’abiment ;

  • s’installer à l’ombre en cas d’activité en plein air, et utiliser un parasol à la plage.


Bon à savoir : les rayons du soleil restent néfastes même lorsque le ciel est nuageux, ou que l’air est frais (car venteux). Il est donc indispensable de protéger ses cheveux du soleil, tout au long de l’été. D’autre part, le rayonnement est particulièrement intense dans les environnements aux sols réfléchissants (neige, sable, eau…). Les cheveux doivent donc être particulièrement protégés en montagne et à la plage.

 

Les protéger à l’aide d’un soin solaire anti-UV

Sprays protecteurs, crèmes solaires, huiles, brumes et fluides anti-UV… Plusieurs types de produits permettent de protéger ses cheveux contre les rayons du soleil.


Pour choisir la protection solaire la plus adaptée, il faut d’abord bien connaître la nature de ses cheveux. En effet, les produits correspondent à des textures différentes et répondent à des besoins particuliers. Pour les cheveux fins, il est préférable d’opter pour une protection solaire à la texture légère (un fluide ou un spray, par exemple). Les cheveux épais peuvent quant à eux être protégés du soleil à l’aide d’une crème anti UV, à la fois protectrice et nourrissante. Certaines huiles ou crèmes anti UV permettent de protéger à la fois la peau et les cheveux du soleil.


Quel que soit le produit choisi, il doit être posé sur l’ensemble de la chevelure, avant l’exposition au soleil. Il doit également être appliqué après chaque baignade en mer ou en piscine (après avoir rincé les cheveux à l’eau claire, si possible). Certains soins anti UV sont waterproof : cela évite d’avoir à renouveler l’application trop souvent.


Une alimentation riche en antioxydants (bêta-carotène, vitamines C et E…) permet enfin de protéger naturellement ses cheveux contre les effets néfastes du soleil. Ils aident à neutraliser les radicaux libres à l’origine de la destruction des cellules. On retrouve une grande quantité d’antioxydants dans de nombreux fruits et légumes (raisins, fruits rouges, artichauts, épinards, brocolis…). Pour garder des cheveux hydratés, il est enfin indispensable de boire suffisamment d’eau, tout au long de la journée (au moins 1,5 litre d’eau par jour).

 

Les réhydrater après l’exposition

A la fin de la journée, le premier réflexe à adopter est de rincer abondamment ses cheveux à l’eau claire (surtout s’il n’a pas été possible de le faire à la plage ou à la piscine). Cela permet de retirer le sable, le sel et le chlore. Si nécessaire, il est recommandé d’utiliser un shampoing après-soleil doux et naturel, sans composants agressifs (sans sulfates, silicones ou produits irritants).


Les cheveux doivent ensuite être nourris et hydratés en profondeur. Crèmes, huiles, masques et sprays hydratants… Plusieurs types de soins aident à régénérer la barrière lipidique, pour retrouver des cheveux souples, brillants et faciles à coiffer. Avant ou après le shampoing, il est par exemple possible de réaliser :

  • un bain d’huile : il peut être préparé à partir de différentes huiles naturelles végétales (huile d’argan, huile de coco, huile d’amande douce, beurre de karité, huile d’olive, huile de pépins de framboise, huile d’avocat…). Il est conseillé d’utiliser des huiles bio, pressées à froid. En plus de nourrir la fibre capillaire en profondeur, les huiles permettent de refermer les écailles des cheveux. Elles laissent ensuite un film protecteur, pour éviter la déshydratation. Appliqué de la racine aux pointes, ce soin peut être réalisé avant le shampoing (appliqué pendant une vingtaine de minutes), ou posé pendant toute la nuit (pour un maximum d’effet) ;

  • un masque : il peut être composé de kératine, d’aloe vera, de beurre de karité, d’huile de jojoba, de beurre de mangue… L’aloe vera contient un gel dont les substances sont particulièrement bénéfiques pour les cheveux. Elles permettent notamment d’hydrater la fibre capillaire en profondeur. Le masque à l’aloe vera peut être posé avant le shampoing (toujours de la racine aux pointes, pendant une vingtaine de minutes), puis rincé. Il peut aussi être appliqué juste après (sur cheveux humides, et en quantités moindres). Il est enfin possible de réaliser un masque nourrissant maison (avec du yaourt, du miel, du gel d’aloe vera, de la compote de pommes…) ;

  • un spray hydratant : vaporisé directement sur les cheveux essorés, ce soin permet d’hydrater les cheveux facilement. Il peut être composé de différents hydrolats (tilleul, hamamélis, camomille…).


Quel que soit le soin après-soleil choisi, il est toujours recommandé d’utiliser des produits composés d’un maximum d’ingrédients naturels.

Sources :
Pourquoi le soleil éclaircit-il nos cheveux ?
Protéger sa chevelure du soleil
Rayons UV : pourquoi sont-ils nocifs pour mes cheveux ?
5 conseils pour protéger sa chevelure du soleil naturellement
Protection de votre chevelure contre le soleil : nos conseils
 

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 10/06/2021

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Se proteger du soleil
Synonyme de vacances et de farniente, le soleil peut également se montrer redoutable. Coups de solei…
L'importance de protéger sa peau du soleil
Source de vitamine D, le soleil est essentiel pour le bon fonctionnement de l’organisme. Il a une in…
Boostez vos soins avec les huiles essentielles
Marre des cheveux ternes, du teint en berne et de la peau aussi sèche que celle d’un crocodile ? Et …