Des solutions pour le maintien à domicile des personnes âgées

Les services d'aide et de maintien à domicile

En avançant en âge, beaucoup de personnes redoutent de perdre leur autonomie et de ne pouvoir demeurer chez elles. Pourtant, en anticipant un peu et en acceptant de se faire aider, de nombreuses solutions et services de maintien à domicile existent pour garantir sécurité et bien-être.


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

La domotique au service du maintien à domicile

 

Pensez aux services d’aide à domicile

Faire les courses, le ménage, se laver... Autant de tâches qui, avec le temps, peuvent devenir lourdes voire impossibles à accomplir et compromettent le fait de rester chez soi. Vous pouvez faire appel à une aide à domicile qui vous aidera à accomplir les tâches quotidiennes : ménage, entretien du linge, courses (ou accompagnement dans les magasins), aide à la toilette, préparation des repas, démarches administratives...


D’autres services existent pour faciliter le maintien à domicile des personnes âgées en perte d’autonomie :

  • Le portage de repas : si vous n'avez plus la force de cuisiner plusieurs fois par jour, les collectivités locales proposent la livraison de repas chauds ou froids. Ce service payant peut être occasionnel ou régulier.

  • La livraison de courses 

  • Un accompagnement pour les transports et les sorties par des accompagnateurs formés. Vous bénéficiez ainsi d'une aide pour vous rendre à vos rendez-vous.

  • Des services de petit bricolage ou de petits dépannages. En dehors des travaux véritables pour lesquels vous faites appel à un artisan, vous pouvez bénéficier d'une aide pour des petits travaux à domicile, par exemple changer une ampoule, une prise électrique, un joint...
     

Ces services sont organisés par les collectivités locales, des sociétés de services d’aide à la personne, peuvent se mettre en place de particulier à particulier, ou bien encore par des associations d'aide au maintien à domicile ou de retraités.

 

Seniors : un équipement spécial pour le maintien à domicile

Le risque de rester seul chez soi, lorsqu’on vieillit, c’est de n’avoir personne sur qui compter en cas de chute, malaise,… Heureusement, la technologie peut vous aider: vous pouvez vous munir d’un équipement de téléassistance, un service d'assistance et de secours.
Ce système est relié 24h sur 24h et 7 jours sur 7 à un centre d'écoute. En cas de difficulté, il vous suffit d’actionner une télécommande que vous portez toujours sur vous sous la forme d'un bracelet ou d'un collier. Un appel d'urgence est transmis aux pompiers qui peuvent intervenir ou prévenir votre entourage.
Renseignez-vous sur ce système auprès de votre mairie. Des aides financières peuvent être accordées dans certaines conditions. Les pharmaciens Giphar proposent également ce service.

 

Aménager son intérieur pour rester chez soi

Les risques de chutes augmentent avec l’âge. Afin de vivre en toute sécurité dans son logement, de sécuriser ses déplacements, il est parfois nécessaire de prévoir de nouveaux aménagements.

Pour s’assurer d’avoir un intérieur sécurisé, mieux vaut anticiper ces nouveaux équipements.

Par exemple, installer une chambre au rez-de-chaussée de son logement si l’on habite dans une maison à étages, fixer des barres de maintien dans la salle de bains, un rehausseur de siège dans les toilettes, transformer une baignoire en douche, poser des volets roulants automatisés ou des revêtements de sol antidérapants, prévoir un éclairage automatique par détection de mouvements dans le couloir, l’entrée de la salle de bains, l’escalier, ainsi que des bandeaux lumineux sur les plinthes. etc.

Demandez conseil à votre pharmacien.

 

Sur le site Libeoz, vous trouverez un large choix d’outils et de services selon vos besoins.

 

La domotique pour rester en sécurité

Fuites d’eau, de gaz, départ d’incendie… Ces risques doivent plus que jamais être maintenus sous contrôle au domicile d’une personne âgée qui n’a pas nécessairement les capacités de donner l’alerte à temps en cas de danger. Dans ce contexte, le recours à la domotique a toute son utilité. Il importe avant tout d’installer des détecteurs pour assurer leur maintien à domicile en toute sécurité tout en leur permettant de faire des économies d’énergie non négligeables.

  • Le détecteur de gaz et son alarme préviennent fuite accidentelle ou mauvaise manipulation.
  • Sur le même principe, les détecteurs de fuite d’eau permettent d’actionner une électrovanne connectée qui coupe immédiatement l’alimentation d’eau.
  • Le détecteur de fumée quant à lui peut être couplé à un système d’ouverture automatique des volets, pour faciliter une éventuelle intervention extérieure.

 

Sécuriser les accès et empêcher toute intrusion

Empêcher les intrusions tout en donnant accès à l’entourage de la personne âgée est essentiel pour favoriser un maintien à domicile serein. Aujourd’hui, de nombreux équipement de domotique permettent de contrôler les accès.

  • La vidéophonie, qui permet de voir et d’entendre qui est à la porte, donne toute latitude à la personne de choisir ou non de laisser entrer son visiteur. En outre, l’ouverture de la porte peut s’effectuer à distance, sans que la personne ait à se déplacer.
  • Le badge radiofréquence permet de programmer un accès nominatif, par exemple aux professionnels en charge du soin à domicile, du ménage, des repas, etc.
  • Autre solution novatrice, la mise en place d’un lecteur biométrique. Il permet d’entrer dans le logement en posant un doigt sur un capteur. Les empreintes digitales des personnes autorisées à entrer sont préalablement enregistrées. Des autorisations d’accès à certaines heures peuvent également être données à des tiers (femme de ménage, personnel soignant, etc.).

 

Le lien social, un élément essentiel du bien vieillir

Le lien social demeure un élément essentiel du bien vieillir. En plus des bénéfices qu’il apporte psychologiquement, le lien social permet d’éviter de rester seul trop longtemps en cas de chute, malaise, ou difficultés de tous ordres…

La téléassistance, un système relié 24h sur 24h et 7 jours sur 7 à un centre d’écoute, est un dispositif rassurant pour les seniors et les membres de leur famille.

En cas de problème, il suffit d’actionner une télécommande portée sur soi sous forme d’un bracelet ou d’un collier. Un appel d’urgence est alors transmis. 

Ce système de communication permet également d’établir un contact régulier avec un proche et de lutter ainsi contre l’isolement.

 

Certains dispositifs peuvent aussi être reliés à un bracelet de contrôle mesurant les fonctions vitales et alerte les urgences et les proches en cas d’anomalies. La Poste, notamment, propose aujourd’hui un ensemble de services incluant la téléassistance et/ou des visites régulières au domicile des personnes âgées et favorise leur maintien à domicile.

 

Renforcer son autonomie

Ateliers cuisine pour veiller à son alimentation, ateliers mémoire pour entretenir ses facultés cognitives, ateliers équilibre pour prévenir les chutes … Les activités de prévention visant à renforcer l’autonomie des personnes âgées sont de plus en plus nombreuses et favorisent le maintien à domicile sur le long terme. Elles peuvent être individuelles ou collectives et visent à développer la vie sociale, à rester en forme et à mieux vivre chez soi. Pour participer à ces activités, de nombreuses possibilités sont offertes. Pour bien vieillir, le site des caisses de retraite et de Santé publique France recense de nombreux ateliers de prévention organisés par les caisses de retraite.

 

Quelles aides financières ?

En fonction de vos ressources, il est possible que vous bénéficiez d’aides pour aménager votre logement afin de faciliter votre maintien à domicile, de recourir à une aide à domicile et/ou à un service de portage de repas. Demandez conseil à votre caisse de retraite (CNAV, CARSAT...), à l’Agence nationale de l’habitat (ANAH), au service de l'Allocation personnalisée autonomie (APA - CCAS de votre mairie ou Conseil départemental), à la Maison de l'autonomie ou à un Centre local d'information et de coordination (CLIC).

 

Intéressé par les solutions de maintien à domicile ? Consultez notre site Libeoz, spécialisé dans la vente et la location de matériel médical de maintien à domicile. Vous y trouverez également les adresses de nos 1300 “points conseils”, qui offrent un accompagnement personnalisé pour définir vos besoins et mettre en place les aides nécessaires.

 

 

La domotique au service du maintien à domicile

Les personnes âgées aspirent à vivre le plus longtemps possible chez eux. La domotique, permettant le contrôle à distance et l’automatisation de certaines actions du quotidien, contribue à préserver leur autonomie et à garantir leur sécurité. 96 % des Français citent le maintien à domicile comme l’un des critères primordiaux pour bien vieillir .

 

Sécuriser les déplacements

Les risques de chutes augmentent avec l’âge.

Solutions : installer un éclairage automatique par détection de mouvements dans le couloir, l’entrée dans la salle de bains, l’escalier, etc. + des bandeaux lumineux sur les plinthes.

 

Conserver un lien avec l’extérieur

La communication avec l’extérieur est un des piliers du maintien à domicile.

  • Solutions : le médaillon d’alerte et de communication permet d’établir une liaison permanente avec un proche ou un centre de téléassistance, permettant d’assurer la sécurité comme la lutte contre l’isolement en offrant aux seniors un contact régulier avec leur entourage.
  • Certains dispositifs peuvent être reliés à un bracelet de contrôle mesurant les fonctions vitales et alerte les urgences et les proches en cas d’anomalies. 

 

Assurer la sécurité 

Les détecteurs permettent d’assurer la sécurité des personnes âgées tout en leur permettant de faire des économies d’énergie.

 

Solutions: Le détecteur de gaz et son alarme permettent de prévenir fuite accidentelle ou mauvaise manipulation.

Sur le même principe, les détecteurs de fuite d’eau permettent d’actionner une électrovanne.

Le détecteur de fumée peut être couplé à un système d’ouverture automatique des volets, pour faciliter une éventuelle intervention extérieure. 

Sécuriser les accès et empêcher toute intrusion

Empêcher les intrusions tout en donnant accès aux personnes de l’entourage est essentiel.

  • Solutions : La vidéophonie donne toute latitude à la personne de choisir ou non de laisser entrer le visiteur.
  • La mise en place d’un lecteur biométrique permet aussi de sécuriser l’entrée de son domicile.
  • Le badge radiofréquence permet de programmer un accès nominatif, par exemple aux professionnels en charge du soin à domicile, du ménage, des repas, etc.


À lire aussi
Seniors : des options pour rester à la maison
Seniors : conseils pour aménager sa cuisine
Seniors : comment aménager sa chambre ?


Sources
Portail national d’information pour l’autonomie des personnes âgées et l’accompagnement de leurs proches www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/

Baromètre Malakoff-Médéric de la retraite 2016.

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Anne-Sophie Glover-Bondeau
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 02/12/2016

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les causes et conséquences de la déshydratation chez les seniors
Avec l’âge, le corps nécessite une attention accrue, et notamment le risque de déshydratation pour l…
Le sport, un plus pour les seniors.
Le plus vieux marathonien du monde est âgé de 101 ans ! C’est la preuve qu’il n’y a pas d’âge pour s…
Le maintien à domicile des seniors
En prenant de l’âge, certaines tâches quotidiennes deviennent plus difficiles à accomplir. Heureusem…