La déshydratation chez la personne âgée

Les causes et conséquences de la déshydratation chez les seniors

Avec l’âge, le corps nécessite une attention accrue, et notamment le risque de déshydratation pour les personnes âgées. Quelles en sont les causes, et ses conséquences ? Pour éviter les mauvaises surprises, suivez nos conseils !


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

 

Quand parle-t-on de déshydratation ?


La déshydratation correspond simplement à l’insuffisance de la quantité d'eau dans le corps en un niveau non acceptable pour l'organisme, soit 60 % de la masse corporelle totale. Une situation où le corps n’aborde pas assez d’eau. Et, si elles sont déshydratées, nos cellules ne fonctionnent plus correctement. Avec pour conséquence possible une altération des facultés intellectuelles, une augmentation du risque de chute, une baisse parfois brutale de la tension artérielle…

 

deshydratation-senior-infographie

Quelles sont les causes de la déshydratation des seniors ?

Les raisons sont multiples et liées au vieillissement : 

 

  • Les médicaments : certains traitements comportent des médicaments avec des effets diurétiques ou provoquant une importante sudation. Non pris en considération, cela peut entrainer une déshydratation importante.

  • Le vieillissement des reins : avec l’âge, la fonction rénale est moins performante, et de moins en moins de liquides sont retenus par les reins.

  • La diminution de la soif : En vieillissant nous sommes moins sensibles à la sensation de soif. Cela associé à une perte de mobilité, certaines personnes âgés peuvent ne peut spontanément penser à aller chercher un verre d’eau.

  • Les diarrhées et vomissements associées à certaines maladies peuvent aussi être des facteurs de déshydratation.

 

Les personnes âgées sont les plus touchées

Pourquoi les seniors sont plus sensibles ?

 

  • Les réserves en eau sont beaucoup moins importantes qu'auparavant. Entre 20 et 80 ans, la teneur en eau du corps diminue approximativement de 15 %, soit une perte d’environ 6 litres.

  • La sensation de soif est émoussée, ce qui se traduit par une consommation réduite de liquides. Par ailleurs, certains médicaments ont des effets diurétiques ou laxatifs et favorisent la déshydratation.

  • Avec l'âge, on peut éprouver des difficultés à se déplacer, ce qui peut limiter les possibilités de boire suffisamment.

Résultat : si les apports en eau sont réduits, en particulier en période de canicule, les pertes en eau ne sont pas compensées et le risque de déshydratation est élevé.

 

Après 70 ans, cela devient dangereux

À tout âge, mais particulièrement après 70 ans, la déshydratation est dangereuse et est, bien entendu, favorisée en période de fortes chaleurs. Contrairement aux idées reçues, les besoins en eau ne diminuent pas avec l'âge. Les apports conseillés en eau pour les personnes âgées sont même plus élevés que ceux de l'adulte : 2 à 2,5 litres d'apport hydrique par jour au lieu de 1,5 litre. Les apports en eau comprennent ce que l’on boit mais aussi l’eau contenue dans ce que l’on mange (fruits, légumes, potages…).

 

La prévention de la déshydratation chez les seniors

 

En été, le risque est toujours présent, même si on est en bonne santé. Pour assurer une hydratation régulière, il convient de boire souvent au cours de la journée, en petites quantités.
Question choix, l'idéal est de balayer large : eau minérale, plus ou moins riche en minéraux, plate ou gazeuse, eau gélifiée en cas de troubles de la déglutition, tisanes, bouillons de légumes, fruits d’été riches en eau (melon ou pastèque par exemple) …
Les solutions sont donc à portée de main.

 

Quels sont les symptômes de la déshydratation chez les personnes âgées ? 


Il n'est pas toujours simple de savoir si vos parents ou grands-parents boivent suffisamment. En revanche, quelques signes peuvent vous mettre sur la piste de la déshydratation.
Si vous constatez l'un des symptômes suivants chez un proche, emmenez-le chez son médecin traitant ou à l'hôpital.

  • Une forte soif

  • Une langue très sèche qui peut être rouge vif.

  • Des urines rares et foncées

  • Des maux de tête.

  • Des crampes.

  • Une peau sèche qui garde l'empreinte du pli quand on la pince.

  • Une sécheresse oculaire douloureuse et une difficulté à produire des larmes

  • Des chutes de tension.

  • Un pouls rapide.

 

 

Quelles sont les conséquences de la déshydratation sur les seniors ? 


Fréquente chez les seniors, si elle n’est pas diagnostiquée ou traitée, la déshydratation peut être néfaste, voir fatale dans certaines situations.
Elle peut être à l’origine de nombreux troubles :

  • Constipation

  • Difficulté de concentration et confusion

  • Perte d’équilibre,

  • Baisse de tension

  • Bouche sèche

  • Augmentation de la chaleur corporelle : hyperthermie

  • Chez les diabétiques, le manque d’eau peu aussi perturber la régulation de la glycémie.

 

Quels traitements pour soigner ? 

 

Dès que l’un des symptômes est constaté, il est urgent de consulter un médecin. Il pourra constater avec un simple examen l’état de déshydratation.
Elle se soigne principalement par une réhydratation pouvant passer une perfusion (en hôpital ou en hospitalisation à domicile), pour compenser les pertes importantes d’eau et de sel minéraux.
Il sera peut-être nécessaire de réaliser un bilan sanguin afin de contrôler que tout va bien.


Le conseil de votre pharmacien Giphar

 

Astuces pour boire suffisamment !

  • Ayez toujours de l’eau chez vous.

  • Gardez vos boissons à portée de main en les plaçant sur votre table de chevet ou sur l’accoudoir de votre siège.

  • Profitez de la prise de vos médicaments pour boire.

  • Notez les quantités que vous buvez.

  • Demandez à boire (ou buvez) chaque fois que le besoin s’en fait sentir.

  • Buvez à heure régulière : un grand verre d'eau au lever, vers 10h, après le déjeuner, vers 16h et après le dîner, par exemple.

 

 

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Gaëlle Hoogsteyn
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 16/08/2019

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

Le sport, un plus pour les seniors.
Le plus vieux marathonien du monde est âgé de 101 ans ! C’est la preuve qu’il n’y a pas d’âge pour s…
Le maintien à domicile des seniors
En prenant de l’âge, certaines tâches quotidiennes deviennent plus difficiles à accomplir. Heureusem…
Dépistage : calendrier des examens âge par âge
En matière de santé, le dépistage précoce permet de maximiser les chances de vaincre la maladie. C’e…