Règles diététiques pour la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique
A PROPOS DE CETTE ANNEXE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis

1. En période de crise : si l'état du patient le permet, alimentation orale constituée de nutriments élémentaires est maintenue : elle comprend la préparation liquide d'acides aminés, de glucides et de lipides simples (triglycérides et acides gras à chaîne moyenne et courte). Sinon l'alimentation est parentérale, sur une courte durée.
2. Après la crise : le régime doit être fractionné (au moins 5 prises alimentaires par jour) et sans résidus. Le patient peut a priori consommer des substituts de lait (Al 110), des viandes et des poissons maigres, des fromages à pâte pressée cuite (gruyère, emmental…), des pâtes, du riz, de la semoule, des biscottes, des pâtes de fruits, des gelées de fruits, du beurre cru et des potages clarifiés.
3. En période de rémission : le régime évolue vers un régime sans fibres larges, c'est-à-dire que l'on réintroduit jour après jour : - les fruits homogénéisés (compotes pour bébé),- les pommes de terre vapeurs, - le pain rassis (pain de la veille), - les betteraves rouges, les blancs de poireaux, les carottes, les endives, les fonds d'artichaut, les pointes d'asperges, les tomates sans la peau et les pépins et les laitues sans les côtes,- les fruits bien mûrs et sans la peau,- les produits laitiers, d'abord sous forme de yaourts ou de fromage frais, pour terminer avec le lait.
Durant cette période, on évite essentiellement : les légumes secs, les choux, les salsifis, les fromages fermentés (bleus, roquefort...), les viandes et les poissons fumés, les épices et l'alcool.
La quantité de fruits et de légumes frais, cuits ou crus, est à adapter selon la tolérance du patient.
Attention à l'apport en sucre et en sel, en particulier si le patient est sous corticoïdes.


Haut de page

A PROPOS DE CETTE ANNEXE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis