Qu'est-ce que l'angor ?
A PROPOS DE CETTE ANNEXE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis

L'angor ou "angine de poitrine" est un syndrome douloureux, siégeant principalement au niveau du thorax et dont l'origine est le cœur. Il peut s'aggraver, et s'il n'est pas traité, conduire à un infarctus du myocarde, des troubles du rythme cardiaque et/ou une insuffisance cardiaque. Il survient en général après 50 ans, plus fréquemment chez l'homme et en présence de facteurs favorisants associés (diabète, tabac, hypertension artérielle, surpoids, taux de cholestérol élevé...).Il est lié à un manque d'apport en oxygène au niveau du muscle cardiaque. En effet, celui-ci est mal irrigué par des artères coronaires altérées ou bouchées par des plaques d'athérome.On différencie principalement 3 types d'angor :- L'angor d'effort ou angor stable : Il apparaît à l'effort. Les crises sont peu fréquentes et répondent bien au traitement médical. Celles-ci ne durent généralement pas plus de 15 minutes. Elles imposent, par la gêne qu'elles procurent, voire la douleur, l'arrêt immédiat de l'activité physique en cours.La douleur se situe au niveau du thorax, peut irradier dans la mâchoire inférieure et l'intérieur du bras gauche avec une sensation d'oppression. Dans ce cas précis, la trinitrine, en spray ou en comprimé sublingual, la fait disparaître.- L'angor instable : L'apparition de la crise peut se faire au repos. Sa durée augmente, ainsi que sa fréquence. La trinitrine dans ce cas n'agit guère. A ce stade, l'hospitalisation d'urgence est nécessaire, sinon l'évolution peut se faire vers l'infarctus du myocarde.- L'angor de Prinzmétal :
L'angor est du à un spasme artériel (constriction de l'artère coronaire) avec crise d'apparition spontanée, souvent nocturne.


Haut de page

A PROPOS DE CETTE ANNEXE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis