Qu'est-ce qu'une claudication intermittente ?
A PROPOS DE CETTE ANNEXE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012
0 avis

Fiche médicament (Annexe)

Qu'est-ce qu'une claudication intermittente ?

 

La claudication intermittente est également appelée "artériopathie oblitérante des membres inférieurs".

Cette maladie, silencieuse pendant plusieurs années, touche principalement les personnes âgées de plus de 50 ans, tabagiques et/ou diabétiques.

Elle correspond à l'obstruction d'une artère de gros calibre (située principalement dans le mollet) par dépôts successifs de cholestérol.

Ce type de lésion explique les signes cliniques ressentis par le malade.

  • Par manque d'irrigation sanguine dans le mollet au niveau de la lésion, s'ensuivent des douleurs vives à type de crampes dès lors que la circulation sanguine est activée (pendant la marche par exemple).

  • Le froid aggrave cette douleur qui apparaît à une distance maximum bien définie en début de maladie : c'est ce que l'on appelle "le périmètre de marche", au-delà duquel se manifeste systématiquement la douleur. Cette distance se réduit progressivement au fil du temps.

  • Plus tard, cette douleur pourra se manifester simplement au repos, en position allongée : elle sera alors le signe d'une aggravation de cette pathologie.

  • En l'absence de traitement précoce, il s'ensuit des ulcérations, voire des risques de gangrène, allant jusqu'à l'amputation.


Haut de page

A PROPOS DE CETTE ANNEXE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis