Les principaux schémas de traitement par l'insuline
A PROPOS DE CETTE ANNEXE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/03/2016
101 avis

Fiche médicament (Annexe)

Les principaux schémas de traitement par l'insuline

 

  • Le schéma thérapeutique est mis en place par votre médecin individuellement, selon votre diabète, votre âge et votre mode de vie.
  • L'objectif glycémique demeure entre 0,8 et 1,5 g/l chez le sujet jeune, une glycémie après les repas supérieure à 2 g/l devant être évitée.

 

1- Schéma à une injection par jour (rare)

Une injection le matin avant le petit déjeuner d'insuline lente ou ultra lente, mais il est difficile d'obtenir une glycémie normalisée pendant 24 heures, après les repas et surtout en fin de nuit.
Ce schéma peut être utilisé chez le sujet âgé car il est simple et les valeurs glycémiques à maintenir sont plus hautes.

 

2- Schéma à deux injections par jour (plus fréquent)

Une injection d'insuline intermédiaire ou lente le matin à 7 heures pour maintenir la glycémie de 7 heures à 19 heures.
Une dose d'insuline intermédiaire ou lente le soir avant le repas pour maintenir la glycémie de 19h à 7h.

 

3- Schéma à trois injections par jour

On injecte une insuline rapide à chaque repas couplée à une insuline intermédiaire ou lente le soir au dîner (tentant ainsi de reproduire la sécrétion physiologique de l'insuline).

 

4- Schéma à quatre injections par jour (souhaitable)

On injecte une insuline rapide à chaque repas et une insuline intermédiaire ou lente au coucher (recommandé).

Ces schémas à injections multiples préviennent les complications tardives de l'hyperglycémie mais sont réservés à des patients effectuant régulièrement leurs glycémies capillaires car il existe un risque accru d'hypoglycémie.


Haut de page

A PROPOS DE CETTE ANNEXE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/03/2016

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
101 avis