Prévenir ou limiter les nausées et vomissements dus à la chimiothérapie.
A PROPOS DE CETTE ANNEXE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis

Nausées et vomissements représentent les effets secondaires les plus fréquents des médicaments anti-cancéreux. Leur intensité n'a aucun lien avec la gravité de la maladie mais dépend, outre l'origine chimique du médicament et de son effet pharmacologique, de paramètres physiologique et psychologique propres à chaque individu.Quelques conseils pour les éviter ou les limiter :24 heures avant le traitement :- préférez des repas légers,- évitez les aliments à odeur prononcée,- limitez la quantité de boissons,- ne diversifiez pas trop votre alimentation, Les jours qui suivent le traitement :Le goût et l'odorat peuvent être momentanément altérés.Il est conseillé de :- Boire suffisamment pour neutraliser le "mauvais" goût laissé dans la bouche.Boissons conseillées : soda, coca, thé, fruit frais, boissons citronnées… et de l'eau.- Consommer des œufs, du poisson, de la volaille plutôt que de la viande, et des féculents (pâtes, riz …..) plutôt que des légumes verts.- N'hésitez pas à manger des aliments froids.- Accompagnez vos repas de biscottes ou de pain grillé.- Evitez les aliments à forte odeur ou trop gras (fritures, poissons, choux ….),Et si vous le pouvez, laissez cuisiner votre entourage.Ne pas ajouter de stress ou de l'anxiété à votre état :
Ne vous angoissez pas si l'absorption de nourriture pendant quelques jours est quasiment impossible. Compensez par l'absorption de boissons ou d'aliments énergétiques spécifiques que votre médecin ou votre pharmacien vous conseilleront.
Traiter la constipation souvent présente pendant le traitement en pensant à boire beaucoup. Privilégiez une alimentation riche en fibres : si cela s'avère insuffisant, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien, la prise d'un laxatif osmotique sera peut-être nécessaire..


Haut de page

A PROPOS DE CETTE ANNEXE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis