Où injecter mon insuline ?
A PROPOS DE CETTE ANNEXE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012
0 avis

Fiche médicament (Annexe)

Où injecter mon insuline ?

 

Toutes les insulines s'injectent essentiellement par voie sous-cutanée, parfois intra-musculaire ; en cas d'urgence, les insulines rapides peuvent être utilisées par le médecin en voie intra-veineuse.

Les zones d'injection les plus utilisées sont les cuisses, les fesses, les bras, l'abdomen.

Il est important de ne pas faire l'injection dans une zone siège d'une activité musculaire intense dans la période suivant l'administration. En effet, ceci peut augmenter la vitesse de résorption de l'insuline.

De plus, la vitesse de résorption variant en fonction du site d'administration, il convient de changer de site d'injection à chaque fois, mais en gardant le même territoire au même moment de la journée (abdomen ou bras pour les insulines rapides avant les repas, fesses ou cuisses pour les insulines intermédiaires ou lentes avant les repas du soir ou le coucher).

Il est préférable de varier le site d'injection au sein d'une même zone, afin d'éviter la survenue de masses graisseuses pouvant perturber la résorption de l'insuline.


Haut de page

A PROPOS DE CETTE ANNEXE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis