Conseils en cas de mycoses gynécologiques récidivantes
A PROPOS DE CETTE ANNEXE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012
18 avis

Fiche médicament (Annexe)

Conseils en cas de mycoses gynécologiques récidivantes

Voici les principaux conseils qui peuvent contribuer à limiter la récidive de vos mycoses :

1. Ne prenez des antibiotiques que si nécessaire (et selon un avis médical), car en détruisant les bactéries, ces médicaments risquent de déséquilibrer votre flore vaginale au profit de champignons microscopiques.

2. Luttez contre l'humidité, celle-ci étant propice au développement des champignons :

  • portez préférentiellement des sous-vêtements en coton,
  • évitez le port de vêtements trop serrés,
  • après les bains (baignoire, piscine, eau de mer...), séchez-vous bien et changez-vous rapidement.


3. Changez souvent vos protections internes ou externes pendant les règles.

4. Evitez les savons acides et privilégiez les gels doux à usage intime, neutres ou alcalins (dont le "pH" est supérieur à 7).

5. Votre partenaire peut être contaminé sans en ressentir les symptômes. S'il n'est pas traité, une recontamination est alors possible.


Haut de page

A PROPOS DE CETTE ANNEXE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
18 avis