Comment bien injecter Zomacton ?
A PROPOS DE CETTE ANNEXE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis

Ce médicament peut être administré vous-même ou une personne de votre entourage. Il est indispensable que vous suiviez les règles suivantes :- Respectez les règles d'asepsie en vous lavant les mains avant de procéder à l'injection, et en nettoyant la zone d'injection avec un coton imbibé d'alcool.- La mise en solution de la poudre se fait en faisant couler le long des parois du flacon le contenu de l'ampoule de solvant. Le bouchon du flacon sera essuyé avec une solution alcoolique, avant et après administration.- Ce médicament peut être reconstitué soit avec 1,3 ml pour une concentration finale à 3.3 mg/ml, soit avec 3,2 ml pour une concentration finale à 1.3 mg/ml. La solution concentrée à 3.3 mg/ml sera utilisée avec le dispositif Zomajet 2 ou une seringue ordinaire, et celle concentrée à 1.3 mg/ml uniquement à l'aide d'une seringue. Le dispositif injectable Zomajet 2 est sans aiguille et est fourni par le laboratoire.- Vérifiez avant de pratiquer l'injection, que la solution est transparente ou légèrement opalescente, incolore, et qu'elle ne comporte pas de particule en suspension.- N'agitez pas la seringue ou le dispositif avant de pratiquer l'injection.- Pincez la peau entre le pouce et l'index afin de former un pli au niveau de l'abdomen ou du dessus de la cuisse, et piquez l'aiguille perpendiculairement à la peau d'un coup sec. Procédez à l'injection du médicament en appuyant sur le piston de la seringue. Retirez l'aiguille rapidement et comprimez le point d'injection à l'aide d'une compresse stérile et sèche.- Utilisez un conteneur jette aiguilles pour éliminer l'aiguille après l'injection.- Changez de site d'injection à chaque administration.


Haut de page

A PROPOS DE CETTE ANNEXE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis