Comment bien injecter Génotormon ?
A PROPOS DE CETTE ANNEXE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis

Ce médicament peut être administré par vous-même ou une personne de votre entourage. Il est indispensable que vous suiviez les règles suivantes : - Respectez les règles d'asepsie en vous lavant les mains avant de procéder à l'injection, et en nettoyant la zone d'injection avec un coton imbibé d'alcool.- Les cartouches bicompartimentées s'utilisent avec le stylo injecteur Génotonorm Pen 12 ou 5.3 selon le dosage prescrit. Mettez dans un premier temps l'aiguille en place, puis vissez la cartouche sur le stylo après avoir nettoyé le bout de celle-ci avec un tampon désinfectant. Mettez la poudre en solution en agitant légèrement, puis chasser la bulle d'air de la cartouche. N'agitez pas la cartouche pour accélérer la mise en solution, mais opérez par retournement.- Utilisez systématiquement une aiguille neuve à chaque nouvelle injection. - Vérifiez avant de pratiquer l'injection, que la solution est transparente ou légèrement opalescente, incolore, et qu'elle ne comporte pas de particule en suspension. Si vous utilisez la forme seringue pré remplie, chassez l'air de la seringue.- N'agitez pas la seringue ou le stylo avant de pratiquer l'injection.- Pincez la peau entre le pouce et l'index afin de former un pli au niveau de l'abdomen ou du dessus de la cuisse, et piquez l'aiguille perpendiculairement à la peau d'un coup sec. Procédez à l'injection du médicament en appuyant sur le piston de la seringue. Retirez l'aiguille rapidement et comprimez le point d'injection à l'aide d'une compresse stérile et sèche.- Utilisez un conteneur jette aiguilles pour éliminer l'aiguille après l'injection.- Changez de site d'injection à chaque administration.


Haut de page

A PROPOS DE CETTE ANNEXE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis