Rangez tout, votre chat fait ses griffes !

Votre chat fait ses griffes

Votre mobilier trépasse entre ses pattes ? C’est l’instinct de votre félin qui s’exprime. Quelques conseils pour le dissuader de faire ses griffes n’importe où.


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Un comportement naturel

Faire ses griffes est un comportement inné chez le chat. Cela lui permet de les affûter, et d’assurer le marquage visuel et olfactif de son territoire (il libère alors des phéromones par les glandes situées entre les coussinets). Griffer lui offre en outre l’étirement musculaire nécessaire à son bien-être. Mais cela peut aussi signifier une demande d’attention envers son maître, surtout s’il est resté longtemps seul et confiné.

 

La bonne stratégie à adopter

S’il est impossible de demander à un chat de renoncer à son instinct, il est en revanche possible d’agir à deux niveaux : en le décourageant de s’en prendre aux objets auxquels vous tenez, et en l’encourageant à griffer ce qui est prévu pour. La punition, surtout corporelle, est à proscrire : elle serait non seulement inefficace, mais, en provoquant de l’anxiété, elle risquerait d’aggraver les choses. Mieux vaut privilégier une méthode positive : fournir de quoi griffer et un environnement rassurant.

 

Faire diversion… tout en dissuadant

Pour orienter les griffades vers des supports de type griffoir ou arbre à chat, ceux-ci doivent être très stables, assez hauts pour que le chat puisse s’étirer, et placés à l’endroit où il aime se faire les griffes. Parallèlement, vous pouvez protéger les montants des meubles avec du papier bulle : il n’aimera pas le bruit lorsqu’il griffera.

 

Les aides olfactives

Pour encourager l’usage des griffoirs, frottez-les avec de la valériane ou de la cataire (herbe à chat). On en trouve en poudre, mais aussi en spray (attention, la valériane sent fort !). À l’inverse, vaporiser du vinaigre blanc dilué dans de l’eau dissuadera votre matou de s’approcher des endroits imprégnés.


« Les phéromones comme les répulsifs étant volatils, pensez à en vaporiser régulièrement pour qu’ils continuent à faire effet. »
Manuel K., pharmacien en Seine-et-Marne

 

 

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 04/11/2022

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

Quels vaccins pour votre chat ?
Pour garder un chat en bonne santé, il est important de le faire examiner et vacciner chaque année p…
Voyager avec vos animaux de compagnie en voyage
Avec un peu d’organisation, partir avec son animal de compagnie est un plaisir plus qu’une contraint…
Obésité du chat : les bons réflexes
Votre matou est obèse ? Il ne serait pas le seul : un nombre grandissant de chats domestiques sont e…