Le Coryza du chat

Prévenir le coryza félin

Aussi contagieux que courant, le coryza du chat est une maladie complexe dont les consĂ©quences peuvent ĂȘtre lourdes. Mieux vaut donc en connaĂźtre les symptĂŽmes et les moyens d’en protĂ©ger son matou.


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Le coryza du chat, c’est quoi ?

Le coryza, ou grippe du chat, est une affection de l’appareil respiratoire dĂ©clenchĂ©e par une contamination d’origine virale et/ou bactĂ©rienne. Elle peut ĂȘtre provoquĂ©e par diverses souches, dont les plus courantes sont le calicivirus, le rĂ©ovirus et l’herpĂšsvirus
TrĂšs contagieuse, la maladie se transmet gĂ©nĂ©ralement par l’air, via les Ă©ternuements, ou par contact direct avec un animal infectĂ©. C’est pourquoi les chats vivant avec ou Ă  proximitĂ© d’autres chats sont les plus vulnĂ©rables.

 

Comment se manifeste ce coryza ?

Les symptĂŽmes du coryza diffĂšrent en fonction de la souche Ă  l’origine de la maladie et de l’état de santĂ© du chat. Ils apparaissent gĂ©nĂ©ralement aprĂšs une pĂ©riode d’incubation de deux Ă  cinq jours. Il se caractĂ©rise par une rhinite. Comme chez l'Homme, elle s'accompagne donc :

  • D'Ă©ternuements

  • De jetage (« nez qui coule »)

  • Larmoiement

  • UlcĂšres buccaux

  • Anorexie, perte d’appĂ©tit

  • DifficultĂ©s respiratoires...

L'évolution est trÚs souvent favorable chez les chats en bonne santé. En revanche, les chatons, vieux chats et animaux immunodéprimés peuvent progressivement s'affaiblir, ne plus s'alimenter. La mort survient dans les cas les plus sévÚres.


Diagnostic et traitement

Le diagnostic est effectuĂ© par votre vĂ©tĂ©rinaire qui fournira le traitement adĂ©quat. Hormis les traitements symptomatiques (nettoyage du nez, fluidifiants bronchiques), un traitement antibiotique Ă  large spectre est gĂ©nĂ©ralement administrĂ©, complĂ©tĂ©, dans les cas les plus sĂ©vĂšres, par des antiviraux. Une attention particuliĂšre doit Ă©galement ĂȘtre portĂ©e Ă  l’hydratation du chat.

 

Prévention et vaccination

La vaccination est une solution prĂ©ventive. Cependant, les agents pathogĂšnes n'ont pas tous leur vaccin. Ainsi la vaccination diminue considĂ©rablement les risques de contamination mais ne l'Ă©limine pas. Le risque de transmission se poursuit bien aprĂšs la guĂ©rison, le virus n’étant jamais Ă©liminĂ© de l’organisme mais simplement « endormi ».

Chez les chats ayant déjà été soignés pour un coryza, la vaccination contribue à éviter les récidives ou à en diminuer les effets.

Votre compagnon pourra ĂȘtre vaccinĂ© dĂšs l'Ăąge de 2 mois. 3 Ă  4 semaines aprĂšs, une deuxiĂšme injection sera nĂ©cessaire.

Ensuite une injection annuelle suffira. Le coryza peut devenir chronique. En effet, un de ces agents, l'Herpes Virus, a la capacité de rester latent dans l'organisme et peut ressurgir lors de stress, nouvelles infections, gestation...

 

À lire aussi

Les Ă©coulements oculaires chez le chien et le chat

La Teigne chez le chat

Faut-il faire vacciner votre chat ?

La premiÚre visite chez votre vétérinaire

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis Ă  jour le : 13/05/2019

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
47 avis

Voir aussi

Voyager avec son animal de compagnie
Pour un animal de compagnie, rien ne remplace la prĂ©sence de ses maĂźtres. L'emmener en vacances est …
Les vacances avec vos animaux de compagnie
Les vacances sont toujours une pĂ©riode de stress pour les animaux de compagnie. Qu'on les laisse dan…
Les allergies du chat et leurs traitements
Nous vivons dans un environnement qui regorge d'allergĂšnes. Nos chats aussi ! Comme nous, ils peuven…