Vacances et piqûres en tout genre

Que faire en cas de piqûre ou de morsure ?
0 avis

Volants ou rampants, attention à ces petites bestioles qui vous guettent pour mieux vous piquer ! Conseils pour soigner et prévenir les piqûres et les morsures...

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012

Les piqûres de guêpe ou d'abeille

Abeilles, guêpes, frelons… les piqûres d’hyménoptères provoquent la plupart du temps une belle rougeur et quelques picotements désagréables mais sans danger...

Si une guêpe ou une abeille se pose sur vous, ne bougez pas. Si elle ne se sent pas en danger, la plupart du temps elle reprend son vol.

Si elle vous pique : retirez le dard en pressant la peau de chaque côté et désinfectez avec de l’alcool.
En cas de piqûre dans la gorge, de douleur violente ou si tout votre corps enfle et devient rouge, consultez sans attendre un médecin ou rendez-vous aux urgences de l’hôpital, vous êtes certainement allergique.

 

Les morsures de vipère

Quant à la vipère sur laquelle vous avez marché malencontreusement et qui vous mord pour se venger, attention… il vous faut des soins rapidement.
Surtout ne vous agitez pas : si vous bougez, le venin va se disséminer dans l’organisme du fait de l’augmentation de votre rythme cardiaque.

Si vous avez une pompe à venin elle va réduire les conséquences de la morsure en limitant la diffusion du venin. Si vous n’en avez pas, appelez les secours, entourez la plaie d’un linge froid (quand cela est possible) et attendez sans bouger qu’on vous emmène à l’hôpital. Enfin, ne sucez surtout pas la plaie.

 

Les attaques de tique

Attention également aux tiques. Les tiques ne s’en prennent pas qu’à votre chien ou votre chat, en forêt ils attaquent également les humains et peuvent provoquer des maladies comme la maladie de Lyme. Au retour de promenade vérifiez qu’aucune bestiole n’est accrochée sur la peau (en particulier des enfants).

Si tel est le cas, enlevez-là avec un tire-tiques vendu par votre pharmacien ou utilisez des répulsifs à base de DEET. Si le tique est enlevée dans les 24 heures il n’y a pas - en principe - de risque d’infection. Mais si une rougeur apparaît consultez sans attendre le médecin.
 

Les piqûres de méduse

Enfin, au bord de la mer, si une méduse s’attaque à vous surtout ne rincez pas à l’eau douce. Il faut rincer à l’eau de mer si possible mélangée à du sable. Puis désinfectez avant d’appliquer une crème calmante. L’eau douce augmente la douleur car elle active la substance urticante des méduses.

 

Prévention des piqûres et morsures

Pour des balades sans ennuis prenez quelques précautions :

  • si vous allez dans les bois ou en forêt, portez des chaussures montantes et des pantalons ;

  • avant de vous asseoir ou de vous allonger, regardez s’il n’y a pas de petites bêtes (attention aussi aux fourmis !), installez-vous sur une couverture ;

  • emportez avec vous un téléphone portable.


Enfin, avant de partir demandez conseil à votre pharmacien. Il vous conseillera sur la trousse à pharmacie à emporter avec vous : pommades antiseptiques, pompe à venin, lotion anti-moustiques, pansements, etc…

 

À lire aussi

Piqûres, morsures...
Orties : qui s’y frotte, s’y pique...
Piqûres et morsures


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Vrai - Faux : la maladie de Lyme
Chaleur, humidité, broussailles, herbes hautes sont une aubaine pour les tiques, principaux transmet…
En pleine forme sous le soleil
Les vacances et leurs promesses de détente, de plaisir et de peau hâlée ne doivent pas faire oublier…
Vacances actives ou reposantes ?
L’étymologie de vacances signifie « faire le vide ». Pour y parvenir, on alterne repos et revitalisa…