Les Tiques

Tout savoir sur les tiques
0 avis

Les tiques sont des acariens dont on connaît environ 850 espèces dans le monde. Elles piquent leur hôte pour se nourrir de son sang et sont parfois porteuses de maladies...

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 26/07/2012

Les types de tiques

Les tiques sont réparties en 3 familles :

  • Les Ixodidae ou « tiques dures »

  • Les Argasidae ou « tiques molles »

  • Les Nuttalliellidae, famille intermédiaire aux précédentes.

 

Les tiques sont hématophages* et donc potentiellement vectrices de maladies.

 

Morphologie de la tique

Les tiques appartiennent à l'ordre des acariens.
Leur corps non segmenté comprend 2 parties appelées : capitulum (à l'avant) et idiosome (à l'arrière).
Elles possèdent une cuticule souple et extensible, les tiques dures ayant, en plus, une plaque dorsale, le scutum.
Elles possèdent 4 paires de pattes avec des griffes.
Le capitulum est composé d'éléments appelées pièces buccales*, notamment des chélicères, qui servent à percer et à « découper » la peau de l'hôte et un hypostome qui s'ancre dans l'hôte.
Les récepteurs olfactifs situés sur la première paire de pattes, les poils et les récepteurs des pièces buccales* permettent à la tique de se repérer ainsi que sa cible.

 

Cycle de vie d'une tique

Le cycle évolutif des tiques se développe en 3 stades :


De l'œuf naît une larve, celle-ci se fixe sur un vertébré, prend son repas de sang, se laisser tomber et mue en une nymphe, laquelle fait de même et mue en une tique adulte.

La femelle de la tique après copulation pond environ 1 000 à 20 000 œufs pour les tiques dures et de 20 à 150 pour les tiques molles.
La durée d'un cycle est en moyenne de 2 à 4 ans, pouvant aller à 7 ans si les conditions climatiques ne sont pas favorables.
Certaines tiques vivent en milieu ouvert, elles sont dites « exophiles » (essentiellement les tiques dures), d'autres en milieu abrité (terriers, grotte, écorce d'arbre etc.), appelées « endophiles » ou même les 2 habitats.
On les rencontre en forêt, dans les bois, les herbes hautes, les jardins publics ...
Les tiques ont une activité saisonnière : du printemps à l'automne.
En effet, elles sont actives à des températures comprises entre 7 et 25°C (heures chaudes de la journée.)

 

Habitudes alimentaires des tiques

Les tiques sont hématophages*, c'est-à-dire qu'elles se nourrissent de sang.
Certaines tiques peuvent ne piquer qu'un seul type d'hôte, d'autres en revanche ont plusieurs hôtes :

  • R.sanguineus pique les chiens,

  • Ixodès ricinus, pique les grand mammifères, les rongeurs et les oiseaux.

 

Les tiques présentent aussi une affinité variable sur l'homme.
Les tiques repèrent leurs cible grâce à leurs récepteurs sensoriels (situés sur les pattes et le capitulum), elles sont sensibles au dioxyde de carbone, à l'ammoniaque, aux phénols, odeurs que le corps dégage ainsi qu'aux vibrations (ex : les vibrations des pieds lors de la marche), à la température corporelle...

Il y a 2 stratégies de recherches de l'hôte :

  • Soit une stratégie d'attente : elle grimpe sur la végétation et attend le passage d'un hôte, les pattes avant relevées, prêtes à s'accrocher,

  • Soit une stratégie d'attaque : la tique sort de son habitat et cherche son hôte.

 

Les piqûres de tiques

Après s'être agrippée à son hôte, la tique se déplace sur celui-ci pour trouver une zone riche en vaisseaux sanguins.
Une fois trouvée, elle coupe la peau grâce à ses chélicères, puis ancre son hipostome, ce qui va lui permettre de rester fixer longtemps.

La piqûre comprend 2 phases :

  • Une phase lente où il y a peu d'ingestion de sang

  • Une phase beaucoup plus rapide où elle décuple fortement son poids.


En même temps qu'elle prélève le sang, la tique injecte de nombreuses substances qui facilitent le repas sanguin, rendent la piqûre indolore et évitent que l'hôte ne puisse se défendre.
Le repas sanguin chez les tiques dures, dure entre 2 et 15 jours tandis que chez les tiques molles, il dure environ 1 à 2 heures.
Lors de la piqûre, la tique peut injecter en même temps que les autres substances des agents pathogènes responsables de maladies (la plus connue : maladie de lyme).

 

Source

Dossier réalisé avec l'aimable collaboration du site www.moustifluid.fr des laboratoires AIM.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 26/07/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Que prévoir quand on voyage avec bébé
Cet été, vous souhaitez partir en vacances avec votre bébé. Pouvez-vous aller partout ? À quoi faut-…
Tous les conseils pour des vacances sereines
À la mer ou à la montagne, en solo ou en famille, avec des bébés, des ados ou des seniors, voici nos…
Les ennuis de santé en mer
En mer, quel que soit le type de bateau, s’il n’y a pas de médecin à bord, c’est un membre de l’équi…