Se détendre en voiture !

Des conseils pour bien voyager en voiture
0 avis

Rester des heures durant derrière son volant pour rejoindre sa destination de vacances, voilà bien la partie la moins agréable du séjour ! Pour éviter d'arriver à destination, le dos et le reste du corps en compote, quelques exercices s'imposent.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Elise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 06/06/2013

Tout commence dès les premières minutes passées derrière le volant, lorsque vous réglez votre siège. Quelques règles simples permettent de minimiser l'impact du trajet sur votre dos.

  • Réglez le dossier droit ou incliné en fonction de vos préférences mais veillez à ce que votre tête, votre tronc et votre bassin soient alignés.

  • La position de l'appuie-tête doit offrir un appui occasionnel. Il ne doit en aucun cas pousser votre tête vers l'avant.

  • Réglez correctement les rétroviseurs de manière à ce que vous ne deviez pas trop tourner la tête pour avoir une bonne visibilité globale.

  • Lorsque vous entrez ou sortez de la voiture, plutôt que de plier le dos, faites pivoter votre bassin sur le siège.

 

Au volant : une pause toutes les 2 heures aussi pour le dos

La pause réglementaire toutes les 2 heures qui permet d'éviter de s'endormir au volant est aussi salvatrice pour le dos, la nuque et les bras. Profitez-en pour marcher et faire quelques exercices d'étirement. L'idéal pour relâcher les tensions musculaires est d'associer ces exercices à quelques pas, plusieurs tours de votre voiture, par exemple, en respirant profondément. Inspirez par le nez et expirez par la bouche à fond plusieurs fois de suite.

 

Trajet en voiture : la tenue idéale

Si vous vous apprêtez à prendre la route pour de longues heures, adoptez la tenue de circonstance qui se compose de :

  • vêtements confortables (c'est-à-dire, des vêtements pas trop près du corps),

  • chaussures non glissantes,

  • évitez que votre ceinture ne soit trop serrée, cela bloque le retour veineux,

  • lunettes de soleil.

Pensez aussi à garder à portée de main une bouteille d'eau pour vous hydrater. Évitez les boissons énergisantes qui ont tendance à masquer les symptômes de la fatigue.

 

Quelques exercices...

Zoom sur les bras

  • Debout à côté de la voiture, tendez les bras à l'horizontale. Les paumes des mains se faisant face.

  • Ramenez vos mains vers vous pour qu'elles fassent un angle de 90° avec vos bras. Tenez la position 20 à 30 secondes.

  • Relâchez vos bras et faites le tour de votre voiture.

  • Reprenez la position de départ  et refaites l'exercice.

  • Répétez cette série 3 fois.

Zoom sur la nuque

  • Debout à côté de la voiture, tenez-vous bien droit et laissez vos bras pendre le long de votre corps. Veillez à bien relâcher vos épaules tout au long de l'exercice.

  • En soufflant, tournez lentement le menton en direction de l'épaule gauche. Puis, laissez la tête partir en arrière. Continuez la rotation en amenant le menton contre l'épaule droite.

  • Reprenez la position de départ et effectuez la même rotation dans le sens opposé.

  • Faites 4 rotations dans chaque sens.

Astuce : pour faciliter le relâchement des épaules, faites de profondes inspirations suivies de longues expirations pendant tout l'exercice.

Zoom sur le bas du dos

  • Posez le pied droit sur le pare-chocs de votre voiture. Veillez à garder les deux jambes bien tendues et à ce que vos pieds soient orientés vers l'avant.

  • Lentement, penchez-vous sur la jambe surélevée. Dès que vous sentez que ça tire, gardez la position 30 secondes. Ne forcez surtout pas par petits à-coups.

  • Posez la jambe droite au sol et répétez l'exercice avec la jambe gauche.

  • Effectuez l'exercice 2 fois de chaque côté.

 

Le conseil de votre pharmacien Giphar

Pour un trajet en toute sécurité

  • Prenez la route reposé. De préférence le matin et pas après une journée de travail.

  • Ne buvez pas d'alcool et évitez les médicaments qui peuvent induire de la somnolence.

  • Ne vous fixez pas d'heure d'arrivée. Cela peut pousser à conduire trop vite.

  • Dès que vous baillez et/ou que vos paupières deviennent lourdes, faites une pause.

 

À lire aussi

Voyager tranquillement
Comment soigner le mal des transports par l'homéopathie ?

Un bon départ pour des vacances réussies

Bonne route à Félix et Médor !


Source
Merci à Chris Richartz, préparateur physique et kinésithérapeute pour sa collaboration à cet article.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Elise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 06/06/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Que prévoir quand on voyage avec bébé
Cet été, vous souhaitez partir en vacances avec votre bébé. Pouvez-vous aller partout ? À quoi faut-…
Tous les conseils pour des vacances sereines
À la mer ou à la montagne, en solo ou en famille, avec des bébés, des ados ou des seniors, voici nos…
Les ennuis de santé en mer
En mer, quel que soit le type de bateau, s’il n’y a pas de médecin à bord, c’est un membre de l’équi…