Piqûres, morsures...

Soigner les piqûres d'insectes, de méduses et les morsures de vipère
0 avis

Il existe toutes sortes de piqûres et de morsures recensés chaque année essentiellement celles des insectes, des vipères et des méduses en France.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012

Les piqûres d'insectes

En été, ils viennent souvent jouer les trouble-fêtes : moustiques, abeilles, guêpes, frelons multiplient leurs attaques.

Les répulsifs ou repellents limitent les assauts et offrent, en spray, crème ou gel, une grande sécurité d'emploi.

 

  • Piqûre d'hyménoptère (guêpes, abeilles, frelons)

Elle va en général ne provoquer qu'une réaction locale autour du point de piqûre sous la forme d'une plaque rouge avec gonflement qui va persister 24 à 48 heures... Après la piqûre retirer le dard et appliquer de la chaleur immédiatement pour neutraliser le venin ; ensuite un glaçon calmera la douleur.

Pensez à toujours désinfecter la zone piquée.

 

Il faut appeler d'urgence un médecin dans les 3 cas suivants :

  • piqûres nombreuses

  • piqûre dans la gorge (faire sucer un glaçon immédiatement )

  • individu allergique

 

Les tiques et aoûtats

Les tiques, arachnides, se nourrissent en suçant le sang des animaux. Elles se fixent solidement à la peau tout en injectant parfois des bactéries ou virus.

En général, les tiques sont présentes dans la nature (buissons,hautes herbes) dès le printemps et peuvent persister jusqu'à l'automne. Les tiques peuvent provoquer chez l'homme deux maladies infectieuses sérieuses : maladie de Lyme et encéphalite à tiques.

Pour le chien, le risque de piroplasmose est important.

Vérifiez, après une sortie en forêt que vous n'ayez pas une tique sur votre peau ; si oui, il faut l'enlever le plus rapidement possible, il existe en pharmacie des pinces spéciales.
Désinfectez et surveillez la zone piquée ; en cas de rougeur ou de fièvre, consultez votre médecin.

 

Les aoûtats sont des acariens présents dans le gazon et l'herbe de juin à septembre. Ils sont responsables de piqûres entrainant des démangeaisons très vives.

La protection vestimentaire est le meilleur moyen de prévention qu'il est possible d'améliorer avec des produits répulsifs à appliquer sur la peau.
Votre pharmacien pourra vous conseiller pour la prévention ou les traitements utiles pour éviter ces désagréments.

 

Morsures de vipère

En France, la vipère est le serpent le plus dangereux. Pour la différencier de la couleuvre, sachez qu'elle est en général plus courte avec une queue non effilée.

En cas de morsure, rarement mortelle, agissez rapidement et contactez un médecin d'urgence.
En attendant les secours, calmez la personne mordue et maintenez-la au repos complet à l'horizontal. Refroidissez la plaie (glaçon, spray réfrigérant ...) pour éviter une propagation trop rapide du venin et désinfectez.
Surtout ne sucez pas la plaie, ne l'ouvrez pas, ne la cautérisez pas (par exemple avec une cigarette).

Vous pouvez, si vous en disposez, aspirer le venin avec des pistons d'aspiration vendus en pharmacie.

 

En bord de mer

  • Les oursins

Leurs piquants ne sont pas venimeux, les lésions provoquéespeuvent néanmoins se surinfecter entraînant un abcès. Il fautdonc les extraire rapidement avec une pince à épiler avant dedésinfecter la plaie.

 

  • Les vives

Souvent cachées dans le sable des plages du sud de la France,leur venin provoque une douleur très intense pouvant provoquer un malaise. Si possible plongez le membre dans une eau la plus chaude possible (attention à ne pas se brûler), puis désinfectez, donnez du paracétamol pour réduire la douleur et consultez en urgence un médecin.

 

  • Les méduses

Leur contact entraîne des lésions urticantes douloureuses mais rarement graves sauf chez les personnes allergiques.

Ne pas se gratter mais rincer la plaie à l'eau de mer sans frotter, la recouvrir de sable, puis laisser sécher.
Retirez ensuite le sable à l'aide d'un carton rigide pour enlever les cellules urticantes encore présentes sur la peau.
Rincez à nouveau avant d'appliquer un antiseptique. Ne touchez jamais les méduses échouées sur la plage, car même mortes elles conservent leur pouvoir urticant.
 

Il est possible de faire une réaction allergique aux piqûres d'insectes ou de certains animaux marins : si cela vous est déjà arrivé, consultez un allergologue.

 

Voir aussi :

Comment soigner les piqûres par l'homéopathie ?

Vacances et piqûres en tout genre
Piqûres et morsures

Orties : qui s’y frotte, s’y pique...


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Que prévoir quand on voyage avec bébé
Cet été, vous souhaitez partir en vacances avec votre bébé. Pouvez-vous aller partout ? À quoi faut-…
Tous les conseils pour des vacances sereines
À la mer ou à la montagne, en solo ou en famille, avec des bébés, des ados ou des seniors, voici nos…
Les ennuis de santé en mer
En mer, quel que soit le type de bateau, s’il n’y a pas de médecin à bord, c’est un membre de l’équi…