Moustiques : cet été, je ne me ferai pas piquer !

Comment éviter les piqûres de moustiques ?
0 avis

Cette année, que vous partiez dans le sud de la France, en Espagne, en Afrique ou en Amérique du Sud, pas question de laisser les moustiques chahuter vos vacances. Nos conseils pour les garder à distance.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Élise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/07/2016

Répulsif anti-moustiques : le DEET, votre meilleur allié !

Le répulsif anti-moustiques le plus efficace n’est autre que celui qui contient du DEET (Di Ethyl Toluamide). Choisissez un répulsif qui affiche un taux de 20 % à 50 % de DEET :

  • une concentration de 20 % vous protège pendant 4  heures ;

  • une concentration de 50 % vous protège pendant 8 heures.

L’efficacité de ces deux concentrations est strictement la même, seule la durée de protection change.

 

Anti-moustiques : spray, roller ou lotion ?

L’idéal est d’opter pour une lotion qui permet une application la plus complète possible. Le roller n’est efficace que si vous « roller » sur chaque centimètre de peau et le spray couvre rarement tout le corps, sauf si vous l’étalez ensuite à la main.

 

Répulsifs : quid des bracelets et des dispositifs à ultrasons ?

Les bracelets à base de répulsifs ne sont efficaces qu’au niveau du poignet et de l’avant-bras, ce qui les rend peu intéressants. Quant aux dispositifs à ultrasons, ils sont tout simplement inefficaces.

 

Moustiques : éliminez les eaux stagnantes

Pour éviter la prolifération des moustiques autour de votre lieu de villégiature, supprimez tous les sites où l’eau stagne. En effet, les larves de moustiques ne peuvent se développer que dans l’eau. Fermez bien les robinets extérieurs pour éviter la formation de flaques, ne mettez pas trop d’eau dans vos plantes, ne laissez aucun récipient dehors, etc.

 

Moustiques : les cas particuliers de l’Afrique, de l’Amérique du sud et de l’Asie

Si dans le sud de la France et dans les autres pays d’Europe, les moustiques se contentent généralement de simplement piquer, ils sont bien plus problématiques en Asie et en Afrique ! En effet, dans ces pays, ils peuvent transmettre des maladies graves comme le paludisme (malaria), la fièvre jaune, la dengue, le zika, etc. Si vous projetez un voyage en Afrique, en Asie en Amérique du sud :
1.    Consultez un médecin spécialiste en médecine tropicale : il vous indiquera s’il est nécessaire de vous faire vacciner contre la fièvre jaune et l’encéphalite japonaise et/ou de suivre un traitement antipaludéen.
2.    Utilisez des produits répulsifs contenant 50 % de DEET.
3.    Dormez sous une moustiquaire imprégnée d’insecticide.
4.    Portez des chemises à manches longues et des pantalons de couleur claire.

 

Anophèle vs moustiques tigres

Deux grandes catégories de moustiques sont à surveiller :

  • Les anophèles piquent uniquement la nuit et sont responsables de la transmission du paludisme (malaria).

  • Les moustiques tigres piquent en journée avec un pic d'agressivité au lever du jour et un autre au crépuscule. Sa piqûre est reconnaissable : elle peut être très douloureuse. Ces moustiques sont responsables de la transmission du chikungunya, de la dengue et du zika. Notez que les moustiques tigres qui sévissent dans le sud de la France ne sont actuellement pas porteur du zika.*

 

Le conseil de votre pharmacien Giphar

Quid pour les enfants et les femmes enceintes ?

  • Si aucune toxicité n’a été démontrée pour le DEET, le principe de précaution veut que les femmes enceintes et les enfants fassent preuve de prudence. Il leur est conseillé d’opter pour un répulsif affichant une concentration maximale de 30 % de DEET. Aussi, veillez à bien laver les mains après application pour éviter tout contact avec la bouche et les yeux.

  • Si vous êtes enceinte ou si vous avez un projet de grossesse, demandez conseil à votre médecin avant de vous envoler pour une zone ou le zika est présent. L’idéal restant de postposer votre séjour.

 

Crème solaire et produit anti-moustiques

Si vous cherchez à vous protéger du moustique tigre, il vous faudra mettre du répulsif pendant la journée. Dans ce cas, pour ne pas laisser votre protection anti-moustiques interférer avec votre protection solaire, suivez deux règles simples :

  • appliquez la crème solaire 20 minutes avant le répulsif ;

  • augmentez l’indice SPF de votre protection solaire. Si vous avez l’habitude d’utiliser un indice 20, optez pour un indice 30.

 

À lire aussi

Grand voyage : protégez-vous contre le paludisme !

Vaccinations et traitements : le passeport santé

Comment soigner les piqûres d'insectes avec l'homéopathie ?

 

Source
Merci au Dr Charlotte Martin, spécialiste des maladies infectieuses.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Élise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/07/2016

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Que prévoir quand on voyage avec bébé
Cet été, vous souhaitez partir en vacances avec votre bébé. Pouvez-vous aller partout ? À quoi faut-…
Tous les conseils pour des vacances sereines
À la mer ou à la montagne, en solo ou en famille, avec des bébés, des ados ou des seniors, voici nos…
Les ennuis de santé en mer
En mer, quel que soit le type de bateau, s’il n’y a pas de médecin à bord, c’est un membre de l’équi…