Maladie de Lyme : La bonne tactique contre les tiques

Vrai - Faux : la maladie de Lyme
0 avis

Chaleur, humidité, broussailles, herbes hautes sont une aubaine pour les tiques, principaux transmetteurs de la maladie de Lyme. Non traitée, cette maladie bactérienne peut évoluer sur plusieurs années en touchant certains organes, les articulations voire le système nerveux. Il est donc capital de la traiter rapidement. Mais avant tout, il existe des moyens simples de se protéger contre les piqûres de tiques !

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 26/06/2018

Pour se protéger de la maladie de Lyme en zone à risque, il faut utiliser un répulsif

  Vrai.

 De nombreux répulsifs cutanés sont efficaces contre les tiques. Ils sont à vaporiser 20 minutes après l’application de votre crème solaire. Demandez conseil à votre pharmacien. La première précaution, lors de balades champêtres, est aussi de porter des vêtements couvrants : chaussures fermées, pantalon long, chemise à manches longues… Pensez également à étaler un tissu au sol si vous faites la sieste ou un pique-nique dans l’herbe.

 

Si on a été piqué par une tique, il faut la tuer, soit en l’écrasant entre ses doigts, soit avec de l’alcool ou de l’éther 

Faux. Surtout pas !

Vous risqueriez d’augmenter le risque de « régurgitation » dans la peau.

La contamination passe par la salive de la tique. Pour extraire l’insecte, deux méthodes fiables : le tire-tique, qui extrait la tique à sa base par mouvement tournant, ou la pince à épiler, à condition de ne pas trop serrer le corps de la tique et de tirer droit. Une tique extraite dans les 24 à 36 heures suivant la piqûre a peu de risque de vous contaminer. Dans le cas contraire, afin d’éviter tout risque, on suit quand même un traitement prophylactique avec des antibiotiques. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

 

Les animaux peuvent nous transmettre la maladie de Lyme

Faux.

La maladie de Lyme est une infection causée par une bactérie – la Borrelia – véhiculée par les tiques. Cette bactérie leur est communiquée par de très nombreuses espèces d’animaux sauvages, mais aussi par le bétail. Les animaux domestiques, en particulier les chiens, peuvent être atteints. Mais un être humain ne peut contracter la maladie par contact direct avec un animal infecté ou par contagion d’homme à homme.

 

C'est en forêt que l'on risque le plus de se faire contaminer par la maladie de Lyme

Vrai et faux.

Les tiques vivent généralement sous 1 500 m d’altitude, surtout dans les régions humides et boisées. Le risque d’être infecté est donc plus grand dans les forêts, dans les broussailles et dans les herbes hautes.

Les personnes les plus exposées sont les professionnels travaillant en forêt et ceux qui s'y rendent régulièrement pour leurs loisirs : chasseurs, pêcheurs, ramasseurs de champignons, randonneurs… Cependant, le risque d’infection existe également dans les parcs urbains et dans les jardins.

 

Le premier signe d’infection à la maladie de Lyme est un cercle rouge sur la peau

Vrai.

Dans 60 à 90 % des cas, la première phase de la maladie de Lyme se manifeste par une éruption cutanée en forme de cercle plus ou moins rouge autour de la piqûre, qui peut grandir jusqu’à atteindre une quinzaine de centimètres de diamètre. Cet « érythème migrant » apparaît entre 3 et 30 jours après la morsure. Il est indolore et ne démange pas.

 

D’une région à l’autre, les risques d’infection à la maladie de Lyme varient

   Vrai.

En moyenne, en France, le taux de contamination est de 84 cas pour 100 000 personnes(1). Les taux d’incidence les plus faibles s’observent dans les régions du Centre, de la Basse-Normandie et de l’Aquitaine. 

 

Les symptômes de la maladie de Lyme sont toujours très handicapants au quotidien.

Faux.

Même infecté, l’homme peut développer une forme « silencieuse » de maladie de Lyme, sans symptômes. L’infection peut guérir spontanément dans 70 à 80 % des cas(2). Passée inaperçue et non traitée, cette maladie peut aussi provoquer, parfois plusieurs mois ou années après, des symptômes très invalidants : fatigue extrême, fi èvre, ganglions, douleurs ou gonflements articulaires, maux de tête, paralysie, engourdissement, irrégularités cardiaques…

 

Le conseil de votre Pharmacien Giphar

« Plus on traite tôt la maladie, mieux on la soigne. Au stade primaire des manifestations cutanées, un traitement antibiotique peut entraîner une guérison rapide. »

Yves Gerbier, pharmacie de Thouarcé, Thouarcé (Maine-et-Loire)

 

Chiffres

 

 55 000

C'est le nombre de nouveaux cas de maladie de Lyme répertoriés en France en 2016 (1)

Le risque de contamination est maximal entre Mai et Septrembre

 

L'application pour prévenir la maladie de Lyme

Signalement-Tique, une appli pour contribuer à l’avancée de la recherche. Grâce à l’application mobile Signalement-Tique, gratuite et disponible sur iOS et Android, vous pouvez contribuer à l’avancée des connaissances scientifiques sur la maladie de Lyme. Concrètement, l’application permet de déclarer sa piqûre ou celle de son animal domestique, de la géolocaliser, de transmettre une photo et même d’envoyer sa tique aux équipes scientifiques.

 

(1) Bilan du Réseau Sentinelles, 2016.

(2) Académie de médecine.

À lire aussi : 

Chien : une protection efficace contre la maladie de Lyme

La maladie de Lyme

Les tiques attaquent ? Halte à la maladie de Lyme 

 

Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 26/06/2018

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

En pleine forme sous le soleil
Les vacances et leurs promesses de détente, de plaisir et de peau hâlée ne doivent pas faire oublier…
Vacances actives ou reposantes ?
L’étymologie de vacances signifie « faire le vide ». Pour y parvenir, on alterne repos et revitalisa…
L'activité de vos prochaines vacances : le snorkeling
Envie d'observer la faune et la flore sous-marines sans vous encombrer d'une bouteille de plongée ? …