Insecticides : amis ou ennemis ?

Les insecticides sont-ils dangereux pour la santé ?
0 avis

Nous sommes nombreux à ne pas apprécier la compagnie des petites bestioles, en particulier lorsqu’elles entraînent piqûres et démangeaisons insoutenables ! Mais les insecticides sont-ils vraiment la solution ? Conseils pour les utiliser en toute sécurité !

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Luong
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 04/06/2012

Les insecticides, sans danger ?

Dès les premiers beaux jours, les moustiques et autres indésirables ont tendance à vous mettre les nerfs en pelote. Vous n’avez qu’une envie : les éradiquer ! Mais les insecticides domestiques doivent être utilisés avec précaution. Elaborés à base de pyrèthre, un produit d’origine végétale, et de pyréthrinoïdes synthétiques, la plupart d’entre eux sont aujourd’hui moins toxiques que par le passé. Mais ils ne sont pas pour autant inoffensifs et doivent donc faire l’objet d’un usage raisonné.

 

1. Aérosols

Les aérosols permettent d’éradiquer les insectes de manière rapide et efficace. Ils sont à réserver à des «invasions» vraiment gênantes, comme un contingent de fourmis à votre porte...

  • Evitez de les utiliser en présence de jeunes enfants, de femmes enceintes ou de personnes allergiques ou asthmatiques.

  • Respectez les limites indiquées concernant le nombre de pulvérisations.

  • Après avoir laissé agir le produit, aérez la pièce.

  • Ne pulvérisez jamais d’insecticides près de votre vaisselle, de nourriture ou d'ustensiles de cuisine.

  • Epargnez également l’écuelle de vos chiens et chats, tout comme les niches, paniers, aquariums...

  • En cas de contact avec la peau, rincez abondamment à l’eau claire.

  • Rangez les insecticides hors de portée des enfants : en cas d’ingestion, contactez le centre antipoison immédiatement.

 

2. Diffuseurs électriques

Les diffuseurs électriques avec tablettes sont souvent utilisés pour tuer les moustiques :

  • Ne les laissez pas branchés toute la nuit : faites-les fonctionner quelques heures avant d’aller vous coucher.

  • Bannissez-les de la chambre des enfants.

  • Lavez-vous les mains après avoir changé la tablette.

 

3. Stickers

Les stickers ne servent pas à éloigner ou à tuer les insectes mais, au contraire, à les attirer et à les piéger. Ils sont peu nocifs pour l’homme... mais aussi peu esthétiques !

 

Des solutions naturelles

Dans la mesure du possible, optez pour des moyens de défense naturels. Pensez aux plants de tomates sur le rebord de la fenêtre : les moustiques ne les apprécient pas du tout !

Les huiles essentielles de citronnelle, de lavande et d’eucalyptus ont également tendance à les éloigner... mais il vaut mieux les coupler à une protection «mécanique» : la moustiquaire.

  • Posée sous forme de panneau rigide à vos portes et fenêtres, elle protégera toute votre maison.

  • Accrochée au-dessus de votre lit, elle vous garantit des nuits paisibles. Vous préservez ainsi la qualité de l’air à 100%, sans compter l’aspect économique de cette solution.

 

A lire aussi

Des aliments bio... et sans pesticides !
Au jardin avec Médor, en toute sécurité !

 

Source

* www.ecoconso.be/IMG/pdf/observ/dossier_obs_pesticides.pdf


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Luong
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 04/06/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Vrai - Faux : la maladie de Lyme
Chaleur, humidité, broussailles, herbes hautes sont une aubaine pour les tiques, principaux transmet…
En pleine forme sous le soleil
Les vacances et leurs promesses de détente, de plaisir et de peau hâlée ne doivent pas faire oublier…
Vacances actives ou reposantes ?
L’étymologie de vacances signifie « faire le vide ». Pour y parvenir, on alterne repos et revitalisa…